Pêches récréatives

Recreational fisheries
© Collection privée

Maladie à coronavirus (COVID-19)

Afin de limiter les risques de propagation de la COVID-19, les pêcheurs récréatifs sont appelés à respecter les mesures de santé publique mises en place par les différents paliers de gouvernement. Des agents de la Sureté du Québec pourraient être appelés à intervenir en cas de non-respect des règles de distanciation sociale.

Pêches et Océans Canada vous rappelle également de respecter les mesures mises en place par les gestionnaires des différents accès (quais ou autres). Les administrations portuaires, en leur qualité de gestionnaires des infrastructures, ont pleine autorité pour restreindre l’accès aux quais pendant cette situation exceptionnelle.

Selon l'évolution de la situation, les règles en vigueur pour les pêches récréatives pourraient être modifiées afin d’assurer le respect des directives gouvernementales en lien avec la COVID-19.
Dernière mise à jour : 2020-04-14

Pêches et Océans Canada est responsable de la gestion de la pêche récréative pour les différentes espèces marines. Cette pêche , qui ne nécessite aucun permis, se pratique dans le fjord du Saguenay et dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent.

La pêche récréative est une activité pratiquée pour le plaisir et les captures sont destinées uniquement à l’usage de la personne qui les prend. Il est strictement interdit de vendre les produits de cette pêche.

Pour plus d’information sur les pêches récréatives, communiquez avec le bureau de Pêches et Océans Canada responsable du secteur de pêche :

Caption text
Zone géographique de l’activité de pêche récréative Bureau responsable
Rive nord du fleuve Saint-Laurent Sept-Îles
Rive sud du fleuve Saint-Laurent Gaspé
Îles-de-la-Madeleine Cap-aux-Meules
Nord québécois Sept-Îles

Pêche récréative au poisson pélagique

La pêche récréative au poisson pélagique se pratique sans permis. Vous devez toutefois respecter les règles applicables :

  • La pêche récréative au thon et au hareng est interdite en tout temps.

Capelan

  • Il est permis de prendre et de garder le capelan sans restriction de taille.
  • La pêche récréative du capelan peut se pratiquer en tout temps et il n’y a aucune limite de prise quotidienne.
  • Tous les engins sont autorisés pour pêcher le capelan, à l’exception du filet-piège, de la seine et des engins mobiles.

Maquereau : modifications règlementaires

De nouvelles règles pour la pêche récréative au maquereau sont entrées en vigueur le 26 mai 2021. Ces modifications au Règlement de pêche de l’Atlantique de 1985 sont :

  • Fermeture de la pêche récréative chaque année entre le 1er janvier et le 31 mars.
  • Limite quotidienne fixée à 20 maquereaux de l’Atlantique par personne lorsqu’il s’agit de pêche récréative.
  • Taille minimale de possession fixée à 26,8 cm.
  • Il est interdit de pêcher le maquereau avec plus de 5 lignes de pêche ou avec une ligne de pêche munie de plus de 6 hameçons.

Règlement modifiant le Règlement de pêche de l'Atlantique de 1985

Pêche sportive au Québec

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs Québec est responsable de la pêche sportive des poissons d’eau douce et des espèces anadromes et catadromes dans les eaux du Québec (avec ou sans marée).

Pêche sportive au Québec

Cueillette de mollusques

Les zones de cueillette de mollusques côtiers sont suivies par le gouvernement du Canada afin de s’assurer de la salubrité des mollusques et de la conservation des espèces. Il est donc important de vérifier si les zones où vous comptiez aller cueillir sont ouvertes à la cueillette.

Cueillette de mollusques

Politiques

La pêche récréative joue un rôle essentiel dans la qualité de vie et dans le développement de nos communautés puisqu’elle est une importante source de retombées économiques au Canada atlantique et au Québec.

Selon l’Enquête nationale sur la pêche récréative au Canada effectuée en 2005, on estime que plus de 100 000 adultes pêchent à la ligne dans les eaux marines du Canada atlantique et du Québec, même s’il s’agit probablement d’une sous-estimation puisque le Ministère ne dispose d’aucune base de données sur ce type de pêche. 

Pêches et Océans Canada partage la responsabilité de la gestion des pêches des espèces visées par la pêche récréative avec les provinces et les territoires dont le mandat peut différer d’une province à l’autre. Une Politique cadre a été développée pour encadrer cette activité.

La pêche récréative au Canada - Politique-cadre 
Pêches et Océans Canada