Cueillette de mollusques

La cueillette des mollusques bivalves (qui regroupe entre autres la mye, la moule bleue et le couteau atlantique) est une activité très populaire pour les résidents et les autochtones des régions côtières du Québec. Pêches et Océans Canada surveille de très près la cueillette de mollusques et les secteurs coquilliers fermés à la récolte.

Risques pour la santé humaine

Les mollusques bivalves (huîtres, moules, myes, etc.) filtrent l’eau pour se nourrir des micro-organismes qu’elle contient. Certains organismes toxiques tels que des algues toxiques ou des bactéries pathogènes peuvent se retrouver en concentration importante dans les mollusques. Deux toxines sont particulièrement dangereuses : la toxine paralysante et l'acide domoïque. Ces deux toxines sont produites naturellement par des algues microscopiques vivant dans le plancton. Les mollusques les accumulent dans leur chair en se nourrissant de ces algues.

L'ingestion de mollusques contenant ces toxines peut engendrer chez l'humain des troubles du système nerveux pouvant provoquer la mort. Sans être mortelles, d'autres biotoxines produites par les algues du fleuve Saint-Laurent peuvent occasionner des troubles digestifs et intestinaux graves.

Par le biais du Programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques, l’Agence canadienne d’inspection des aliments, Environnement Canada et Pêches et Océans Canada travaillent de concert afin de surveiller de près la salubrité des mollusques et de fermer les secteurs coquilliers qui présentent un risque pour la santé humaine.

Si vous souhaitez cueillir des mollusques, vous devez préalablement vérifier l’état des secteurs coquilliers et respecter la réglementation en vigueur.

Le programme canadien de contrôle de la salubrité des mollusques (PCCSM) 

Les DANGERS liés à la récolte illégale

Zones fermées à la cueillette

Les personnes qui souhaitent cueillir des mollusques doivent préalablement vérifier l’état des secteurs coquilliers et respecter la réglementation en vigueur. Pour connaître les secteurs ouverts à la cueillette de mollusques, vous pouvez consulter le site www.mollusca.gc.ca 1  (cartographie interactive de l'état des secteurs ou la liste complète des secteurs coquilliers) ou composez l’un des numéros de téléphone suivants :

Information générale : 418-648-2239 (pendant les heures normales d’ouverture de bureau)

Lignes d’information automatisées disponibles en tout temps :

  • BAS-SAINT-LAURENT ET GASPÉSIE
    De Saint-Roch-des-Aulnaies à Cap-Gaspé : 1-800-463-0607 *
    De Cap-Gaspé à la rivière Matapédia : 1-800-463-4204 *

  • CHARLEVOIX, CÔTE-NORD ET ÎLE D’ANTICOSTI
    De L'Isle-aux-Coudres à Baie-Trinité : 1-800-463-8558 *
    De Baie-Trinité à Natashquan : 1-800-463-1736 *
    De Natashquan à Blanc-Sablon : 1-800-463-8558 *

  • ÎLES-DE-LA-MADELEINE : 418-986-3882

    * Service non offert à l'extérieur de cette région.

De plus, la cueillette des mollusques à moins de 125 mètres d’un quai est interdite en tout temps en raison des risques de contamination.

Les secteurs coquilliers peuvent être fermés pour des raisons de santé publique ou pour des motifs de conservation. En vertu du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé, il est strictement interdit de cueillir des mollusques dans des secteurs coquilliers fermés à la récolte. Les secteurs coquilliers fermés pour des raisons de santé publique sont identifiés par des affiches d’interdictions sur les lieux de cueillette. Les agents des pêches patrouillent les secteurs fermés et s’assurent que personne n'y cueille des mollusques. Au besoin, ils émettent des avis d’infraction.

Les ordonnances de fermeture les plus récentes sont annoncées dans la section Actualité de notre page d'accueil régionale.

À propos de www.mollusca.gc.ca
Bien que des efforts soutenus soient consacrés au développement et à la mise à jour du site Web sur la cueillette de mollusques, Environnement Canada, Pêches et Océans Canada et l'Agence canadienne d'inspection des aliments ne fournissent aucune garantie, expresse ou implicite, quant à l'exactitude, à l'exhaustivité, à la validité ou à l'actualité des renseignements affichés. Le lecteur utilise les données de ces pages à ses propres risques. En cas de divergence entre les données affichées sur ce site et les ordonnances prises en vertu du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé, ces dernières ont préséance. Environnement Canada, Pêches et Océans Canada de même que l'Agence canadienne d'inspection des aliments se réservent la possibilité, à leur seule discrétion et sans préavis, de retrancher, modifier ou mettre à jour, en tout ou en partie, le contenu du site Web.

Cueillette commerciale manuelle

Au Québec, la récolte commerciale des mollusques bivalves (mye, moule, mactre Atlantique, couteau de l’Atlantique) joue un rôle important dans l’économie des régions côtières. Un peu plus de 300 permis de cueillette commerciale sont attribués pour la récolte commerciale de mollusques bivalves. Cette industrie représente entre 2,5 millions et 4 millions de dollars annuellement en valeur des débarquements.

Pour obtenir des renseignements sur la cueillette commerciale (débarquements, règles d’émission de permis, engins autorisés, etc.) communiquez avec le bureau de Pêches et Océans Canada de votre secteur.

Cueillette récréative manuelle

La cueillette de mollusques est réglementée de façon à assurer la conservation de la ressource. Les cueilleurs qui récoltent à des fins récréatives doivent donc respecter les règles suivantes en tout temps :

  • La cueillette récréative doit se faire avec des outils manuels seulement.
  • La cueillette récréative au pétoncle d’Islande, au pétoncle géant, au buccin (bourgot), à l’huître et à la mactre de Simpson est interdite en tout temps.
  • Les espèces et les limites quotidiennes de prises permises varient selon les secteurs. Informez-vous auprès du bureau de Pêches et Océans Canada de votre secteur pour connaître les règles en vigueur.

 

Dans les secteurs coquilliers où la récolte de ces espèces est permise, les cueilleurs doivent respecter les tailles minimales suivantes :

Espèces

Taille minimale permise*

Mye commune (coque)

51 mm

Mactres de l’Atlantique (palourdes)

76 mm

Moule bleue

40 mm

Couteau de l’Atlantique

100 mm

* La taille minimale est mesurée dans la partie la plus longue de la coquille.

Émission de permis spéciaux pour la cueillette de mollusques contaminés

Pêches et Océans Canada peut émettre des permis de cueillette de mollusques contaminés pour des fins de décontamination ou scientifiques en vertu du Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé.

Règlement sur la gestion de la pêche du poisson contaminé
Justice Canada

Pour toute demande de permis de cueillette de mollusques contaminés, veuillez communiquer avec le bureau de Pêches et Océans Canada de votre secteur.

Recherche sur les mollusques côtiers

Évaluation des stocks de mye commune des eaux côtières du Québec
Avis scientifique 2011/022