Bonnes pratiques de navigation en présence de bélugas dans l’estuaire du Saint-Laurent

Si vous apercevez un ou plusieurs bélugas

1. Ne cherchez pas à les approcher : GARDEZ VOS DISTANCES.

2. RALENTISSEZ et éloignez-vous en gardant une distance d’au moins 400 mètres entre votre embarcation et les bélugas.

3. Si un béluga s’approche de votre embarcation, ÉLOIGNEZ-VOUS LENTEMENT et avec vigilance.

  • En bateau : ne vous arrêtez pas. Continuez de naviguer pour vous éloigner à plus de 400 mètres des bélugas et maintenez une vitesse constante entre 5 et 10 nœuds. Évitez de changer de direction à répétition. S’il est impossible de respecter une distance de 400 mètres, maintenez un cap.
  • En kayak : ne vous arrêtez pas. Continuez de pagayer pour vous éloigner à plus de 400 mètres de tous les bélugas.

Rappelez-vous qu’à l’intérieur des limites du parc marin du Saguenay — Saint-Laurent, des mesures réglementaires spécifiques s’appliquent à l’observation des mammifères marins : parcmarin.qc.ca

Carte de l’habitat estival du béluga, qui s’étend des battures aux Loups Marins devant Saint-Jean-Port-Joli jusqu’à Rimouski dans l’estuaire du Saint-Laurent et jusqu’à l’Anse-Saint-Jean dans la rivière Saguenay. Le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent couvre une partie de cet habitat.

Prenez-en soin, gardez vos distances!

Les plaisanciers qui naviguent sur l’estuaire du Saint-Laurent et la rivière Saguenay, en plein cœur de l’habitat du béluga du Saint-Laurent, rencontrent fréquemment des bélugas, en particulier des femelles et leurs petits. En fait, la haute saison de navigation de plaisance coïncide avec la période où les femelles donnent naissance, nourrissent et élèvent les nouveau-nés. C’est une période cruciale pour la survie des jeunes bélugas.

Les bélugas ont besoin d’espace et de tranquillité


femelle béluga et son peti

Lorsque les bélugas s’approchent de votre embarcation, ils réagissent à votre présence et modifient leur comportement. Votre présence peut interrompre leur repos, leur repas ou même la naissance ou l’allaitement d’un petit.

N’oubliez pas qu’il y a des milliers d’embarcations dans l’estuaire entre juin et septembre, pendant la saison des naissances des bélugas. L’accumulation de tous ces dérangements peut avoir un impact sur la santé et la reproduction des bélugas, ainsi que sur la survie des jeunes. C’est pourquoi il est important de garder ses distances.

Une espèce en péril

Au 19e siècle, on estimait la taille de la population à 10 000 bélugas dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent. La chasse explique le déclin de la population. À partir de l’arrêt de la chasse en 1979, la population était demeurée stable à environ 1 000 individus. Cependant, depuis le début des années 2000, on observe un lent déclin d’environ 1 % par année. Le trafic maritime, la navigation de plaisance et les activités d’observation en mer peuvent déranger les bélugas et nuire à leur rétablissement.

Pour signaler un incident

Si vous êtes témoin d’une activité ou d’un comportement qui dérange les bélugas, communiquez avec Braconnage-Alerte de Pêches et Océans Canada ou au :
1-800-463-9057
Formulaire en ligne

Lorsqu’un mammifère marin est échoué, blessé ou empêtré dans un engin de pêche, vous pouvez alerter le Réseau québécois d’urgences pour les mammifères marins :
1-877-722-5346

Logo:Prenez-en soin, gardez vos distances