Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Juin-juillet 2017/volume 20/numéro 3

Visite attendue du ministre LeBlanc au Québec

Photo du ministre LeBlanc en compagnie de quatre autres personnes à Gaspé
À Gaspé, de gauche à droite : Patrick Vincent, directeur général régional pour le Québec; Sylvaine Mainville, épouse de Robert Côté; Dominic LeBlanc, ministre; Robert Côté, président-directeur général du Chantier Naval Forillon; Éric Mauger, superviseur, Conservation et protection, au Ministère.

Le 26 avril dernier, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a entamé une tournée québécoise qui l’a mené en Gaspésie–Bas-Saint-Laurent et aux Îles-de-la-Madeleine.

Le ministre s’est tout d’abord arrêté à Gaspé, où sa visite était très attendue. Il a discuté avec des représentants régionaux de l’industrie de la pêche ainsi qu’avec des représentants des Premières Nations. Ces tables rondes ont permis d’explorer diverses avenues pour travailler de façon plus efficace avec les pêcheurs et améliorer la situation économique de leurs communautés.

C’est avec une grande fierté que le ministre a par la suite annoncé la construction de huit nouveaux bateaux de recherche et sauvetage pour la Garde côtière canadienne. Six de ces bateaux seront construits au Chantier Naval Forillon. En novembre prochain, les Îles-de-la-Madeleine devraient accueillir un bateau tout neuf construit en Gaspésie et baptisé Baie de Plaisance.

Photo du ministre Dominic LeBlanc au lutrin et d’une partie de l’auditoire pendant la conférence de presse aux Îles-de-la-Madeleine
Aux Îles-de-la-Madeleine, le ministre a annoncé que le gouvernement fédéral s’était engagé à établir une stratégie à long terme pour régler la situation du SS Corfu Island.

Le ministre LeBlanc a poursuivi sa tournée aux Îles-de-la-Madeleine où l’honorable Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine, l’a accueilli. Il a débuté sa visite en annonçant que le gouvernement fédéral s’était engagé à établir une stratégie à long terme pour régler la situation du SS Corfu Island. À ce sujet, une importante subvention permet actuellement de mener une étude en vue :

  • d’acquérir une meilleure connaissance de l’état structurel de l’épave, échouée depuis 1963;
  • de cerner les différents enjeux environnementaux.

Le ministre a également profité de son passage à Cap-aux-Meules pour rencontrer les représentants de l’industrie de la pêche, de la mariculture et de la chasse au phoque. Ce fut pour lui l’occasion de mieux comprendre leurs préoccupations et d’amorcer une réflexion sur des pistes de solution aux problèmes soulevés.

De mauvaises conditions météorologiques ont malheureusement mis fin prématurément à la tournée de M. LeBlanc. Son déplacement vers Mont-Joli a donc été reporté au 9 juin. La visite du ministre à l’Institut Maurice-Lamontagne fera l’objet d’un autre article dans le prochain numéro d’Infocéans.

Lucie Milot
Direction générale régionale

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter