Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Avril-mai 2017/volume 20/numéro 2

Changements climatiques en milieu aquatique : le Ministère dresse un bilan de ses travaux

Immense vague submergeant un quai
Les changements climatiques peuvent présenter des risques pour les infrastructures côtières dont le Ministère est responsable.

Lors d’un atelier interne tenu les 8 et 9 février dernier, Pêches et Océans Canada, région du Québec, a dressé un bilan des travaux scientifiques réalisés de 2011 à 2016 dans le cadre de son Programme des services d’adaptation aux changements climatiques en milieu aquatique. Ces travaux visaient le développement de connaissances touchant les impacts des changements climatiques sur les écosystèmes aquatiques. Ils avaient également pour but de développer des approches et des outils visant à permettre au Ministère d’adapter ses initiatives et ses décisions de gestion en fonction des changements observés ou anticipés.

Les scientifiques impliqués ont présenté les conclusions de leurs travaux en lien avec quatre thèmes importants :

  • Les risques pour les infrastructures côtières sous la responsabilité du Ministère;
  • L’évaluation des impacts des changements climatiques sur les processus océanographiques physiques et chimiques qui régissent la productivité de l’écosystème;
  • Les impacts des changements climatiques sur les ressources marines;
  • Le développement d’outils d’adaptation aux changements climatiques (tels que des cartes, des scénarios climatiques futurs, etc.) pour soutenir la gestion et la prise de décision du Ministère face à ces changements.

En marge de ces présentations, des discussions ont eu lieu en assemblée plénière avec les représentants des secteurs de gestion de la région du Québec. Ces discussions avaient pour but :

  • de déterminer les implications des résultats des travaux scientifiques sur les changements climatiques dans un contexte de gestion et de prise de décision pour le Ministère;
  • d’identifier de nouvelles priorités liées aux changements climatiques qui devraient faire l’objet de travaux scientifiques au cours des prochaines années.

Les participants ont notamment convenu de l’importance d’intégrer les impacts des changements climatiques dans la prestation d’avis scientifiques au Ministère – incluant les évaluations scientifiques de ressources halieutiques – afin d’orienter les mesures de gestion à long terme qui devront être mises en place pour tenir compte de ces changements.

L’ensemble des résultats scientifiques présentés ainsi qu’une synthèse des discussions seront publiés dans la série des Rapports manuscrits des sciences halieutiques et aquatiques de Pêches et Océans Canada en 2017. De plus, des efforts importants seront déployés dans le futur en vue de communiquer les résultats des travaux du Ministère. La participation des scientifiques de Pêches et Océans Canada à différents forums accueillant des clients de l’externe, tels que les comités consultatifs avec l’industrie de la pêche, sera encouragée.

Michel Gilbert
Sciences

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter