Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Février-mars 2017/volume 20/numéro 1

Dépêches

La migration des anguilles, une des dix découvertes de l’année 2016 selon Québec Science

Anguille
MPO  R. LaSalle

Les travaux du chercheur Martin Castonguay (Pêches et Océans Canada) et de ses collègues Julian Dodson (Université Laval), Mélanie Béguer-Pon (universités Laval et Dalhousie), José Benchetrit (Université Laval) et Shiliang Shan (Université Dalhousie) figurent parmi les dix découvertes québécoises les plus impressionnantes de la dernière année selon le magazine Québec Science.

Ces travaux sont venus élucider le mystère, vieux de plus de 100 ans, de la migration des anguilles jusqu’à la mer des Sargasses. En marquant des anguilles au moyen d’étiquettes satellites qui enregistrent continuellement la température de l’eau, la profondeur et la lumière, les chercheurs sont parvenus à reconstruire leurs trajectoires migratoires vers leur lieu de reproduction, soit sur une distance de quelque 2 400 km! Ils ont également conclu que les anguilles utilisaient fort probablement le champ magnétique terrestre pour s’orienter.

Pour être sélectionnée, chaque découverte devait avoir fait l’objet d’un article diffusé dans une publication scientifique entre les 1er octobre 2015 et 31 octobre 2016. Le public ayant encore une fois été invité à voter pour sa découverte préférée, l’équipe des chercheurs dont la découverte a obtenu le plus grand nombre de voix a reçu le « Prix du Public Québec Science Découverte de l’année 2016 ». Il s’agit de l'équipe de Sylvain Martel, du laboratoire de nanorobotique de Polytechnique Montréal.

Pour en apprendre davantage, lire :

Congrès de l’AQIP : présentation des plus récents résultats de travaux scientifiques menés à l’Institut Maurice-Lamontagne

Hommes sur un bateau mettant un chalut à l’eau
MPO  Y. Simard
Mise à l’eau d’un chalut pour recueillir des échantillons de poissons et d’invertébrés

Lors du 39e congrès de l’Association québécoise de l’industrie des pêches (AQIP), Yves de Lafontaine, directeur régional des sciences, et le chercheur Yvan Lambert, directeur des sciences démersales et benthiques, – tous deux de Pêches et Océans Canada, région du Québec – ont présenté les plus récents résultats des travaux scientifiques menés par les équipes de l’Institut Maurice-Lamontagne pour le secteur marin du Saint-Laurent. L’événement s’est tenu à Québec les 25 et 26 janvier dernier.

Yves de Lafontaine a présenté les orientations et les principales activités de la Direction régionale des sciences au Québec et mis en relief l’importance du Programme annuel de monitorage de la zone Atlantique sur la capacité du Ministère à suivre les conditions océanographiques qui ont cours dans le golfe du Saint-Laurent et l’océan Atlantique. Accumulées depuis 1998, ces données permettent de comprendre et de prévoir l’état de l’écosystème marin, de quantifier les changements observés et d’évaluer leur impact sur les ressources marines.

Yvan Lambert a enchaîné avec un exposé mettant en perspective le grand potentiel des données obtenues lors des campagnes annuelles d’échantillonnage de poissons et d’invertébrés menées à bord du NGCC Needler et du NGCC Teleost pour faire le suivi de l’état de l’écosystème et l’évaluation des stocks commerciaux. Il a rappelé que dans le contexte des changements écosytémiques observés, un des objectifs des sciences était d’intégrer les effets de l’environnement dans les évaluations de populations de poissons pêchés.

Enfin, Yves de Lafontaine a souligné que l’année 2017 marquait les 30 ans de l’Institut Maurice-Lamontagne. Grâce au réinvestissement important effectué en sciences, ses équipes pourront intensifier les activités de surveillance de l’environnement marin et de recherche scientifique.

Calendrier des consultations pour les prochains mois

Groupe de personnes participant à l’une des séances inscrites dans le calendrier des consultations 2017 de Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada, région du Québec, a récemment rendu public son calendrier de consultations pour les pêches commerciales. En diffusant ce calendrier, le Ministère vise à sensibiliser le public, ses partenaires et ses clients en regard des principales initiatives qui feront l’objet de consultations au cours de la prochaine année. Il souhaite aussi favoriser la plus large participation possible, permettant ainsi à tous ceux et celles qui le souhaitent de jouer un rôle concret dans le processus décisionnel lié à ses priorités, politiques et programmes.

Nous vous invitons à consulter le calendrier périodiquement de manière à ce que vous ayez accès aux dernières mises à jour sur les rencontres à venir. De plus, vos commentaires sont importants pour nous. N’hésitez pas à nous les faire connaître!

Calendrier des consultations 2016-2017

Condamnations en vertu de la Loi sur les pêches

Pêches et Océans Canada, région du Québec, rend public le nom de pêcheurs condamnés pour diverses infractions à la Loi sur les pêches et continue d'appliquer avec rigueur sa politique de tolérance zéro à l'égard des contrevenants. Le Ministère, dont le mandat est de protéger et de conserver les ressources halieutiques, surveille de très près les activités de pêche.

Pêches et Océans Canada encourage la population à signaler tout acte de braconnage par son formulaire en ligne ou en composant le 1-800-463-9057. Les signalements sont confidentiels.