Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Février-mars 2017/volume 20/numéro 1

Consultation pour la mise en place de mesures de conservation pour les coraux et les éponges

La Pennatula grandis, espèce de plume de mer présente dans les eaux profondes (>200 m) du chenal Laurentien
La Pennatula grandis, espèce de plume de mer présente dans les eaux profondes
(>200 m) du chenal Laurentien

Soucieux de faciliter la conservation et la protection des coraux et des éponges, Pêches et Océans Canada a récemment entrepris des consultations auprès des communautés autochtones et de certaines associations de pêcheurs dans l’est du pays. L’objectif poursuivi est d’identifier les zones à protéger tout en réduisant au minimum l’impact économique des mesures de conservation à venir sur les pêches.

Les coraux et les éponges jouent un rôle important dans le maintien de la santé des écosystèmes qu’ils habitent. Ils fournissent un endroit où se reproduire, se nourrir et se protéger à des espèces d’importance commerciale et à d’autres espèces marines. Cependant, leur croissance lente et leur faible mobilité les rendent vulnérables.

En juin 2015, le Ministère a publié la Stratégie de conservation des coraux et des éponges de l’est du Canada. Celle-ci vise à faciliter la conservation et la protection des espèces et des communautés de coraux et d’éponges d’eau froide, y compris celles de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, Pêches et Océans Canada a, dès mars 2016, identifié les zones importantes de coraux et d’éponges dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Une consultation sur ces zones s’est ensuite enclenchée, en décembre 2016, auprès des communautés autochtones et des associations de pêcheurs qui utilisent des engins touchant le fond dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent. Le Ministère souhaite obtenir leurs commentaires afin de cibler les zones à protéger tout en minimisant l’impact économique sur leurs pêches. Les renseignements recueillis lors des consultations, combinés aux données économiques et écologiques, lui permettront de prendre des décisions éclairées pour la mise en place de mesures de conservation dans certaines de ces zones importantes de coraux et d’éponges.

Dès la fin de la présente année, des mesures de conservation seront annoncées dans certaines zones désignées pour protéger les coraux et les éponges. Ces mesures contribueront aux engagements du Canada en permettant :

  • d’accroître la proportion des zones côtières et marines protégées du pays à 5 % d’ici 2017 et à 10 % d’ici 2020;
  • de protéger les écosystèmes marins vulnérables suivant la résolution des Nations Unies sur les pêches durables.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, prière de contacter la coordonnatrice du projet, Maité Chavez, de la Direction régionale de la gestion des pêches, par courriel – au GP-FM-Quebec@dfo-mpo.gc.ca – ou par téléphone – au 418-648-5883.


Charline Le Mer et Paule de Margerie
Gestion des écosystèmes

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter