Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Août-septembre 2016/volume 19/numéro 4

Dépêches

Cap sur la sécurité des pêcheurs de homard

Havre de pêche

L’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité du travail (IRSST) a préparé et diffusé, au printemps 2016, une vidéo de sensibilisation pour les pêcheurs de homard.

La vidéo Cap sur la sécurité – Prévenir les chutes par-dessus bord montre des pêcheurs et des aides-pêcheurs à bord de homardiers de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. Ils expliquent et partagent leurs savoirs de prudence et leurs trucs du métier pour éviter les chutes par-dessus bord. Selon les pêcheurs, la mise à l’eau des casiers lors de l’ouverture de la pêche est la situation la plus dangereuse de la saison.

La vidéo met l’accent sur les stratégies en matière de prévention et de prudence jugées les plus efficaces et facilement transposables au plus grand nombre d’équipages. Elle inclut des trucs et des conseils adaptés à diverses situations de travail : le chargement; la mise à l’eau; la remontée des casiers et leur remise à l’eau; le défilement des cordages; la disposition et la prise des bouées; le déplacement des lignes dans la zone de pêche; le type de vêtements des pêcheurs; les stratégies de prudence sur le pont, etc.

Vidéo Cap sur la sécurité – Prévenir les chutes par-dessus bord

Le banc des Américains, un monde à découvrir, une richesse à préserver

Faune marine en vue sous-marine

Pour souligner la Journée mondiale des océans 2016 du 8 juin, une vidéo sous-marine a été mise en ligne afin de faire découvrir à la population la richesse et l’importance du banc des Américains. Ce site, qui se trouve à la pointe est de la Gaspésie dans le golfe du Saint-Laurent, a été sélectionné pour l’établissement d’une aire marine protégée.

Les images ont été réalisées par des équipes de Pêches et Océans Canada lors des relevés en imagerie benthique, en plongée et à l’aide du sous-marin autonome téléguidé (ROV). Des scientifiques étaient toujours à pied d’œuvre cet été pour continuer à documenter cette zone d’importance écologique.

La vidéo : Le banc des Américains, un monde à découvrir, une richesse à préserver

Nos scientifiques… en vidéo!

Pêches et Océans Canada publie périodiquement, des vidéos sur ses scientifiques, d’un océan à l’autre.

Ces vidéos mettent en vedette les gens et les importants travaux qu’ils accomplissent en effectuant des recherches sur les océans et les écosystèmes aquatiques canadiens.

Faites connaissance avec trois scientifiques du Québec dont le travail a ainsi été mis en lumière.

Visage de Denis Chabot

Denis Chabot, chercheur scientifique à Pêches et Océans Canada. Ses recherches visent à mieux comprendre comment les conditions environnementales dans le Saint-Laurent, telles que la baisse d’oxygène, affectent les espèces marines commerciales, comme la morue et les crevettes. Son outil de travail principal est la respirométrie.

Visage de Diane Lavoie

Diane Lavoie, chercheuse scientifique à l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli, au Québec. Son travail consiste à développer un modèle numérique tridimensionnel qui vise à reproduire les conditions environnementales dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, ainsi que sur le plateau néo-écossais pour analyser l’impact du climat sur l’écosystème marin.

Visage de Julie Larrivée

Julie Larrivée, superviseure de projet en génie du Service hydrographique du Canada à l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli, au Québec. Regardez-la expliquer son travail d’hydrographe pour assurer la sécurité de la navigation des navires marchands, des pêcheurs et des plaisanciers.

Pour voir l’ensemble des portraits de scientifiques en ligne :
Nos scientifiques – d’un océan à l’autre, Pêches et Océans Canada

Agent des pêches d’un jour

Les deux gagnants et présence d’agents des pêches

Ce printemps, Pêches et Océans Canada secteur Gaspésie–Bas-Saint-Laurent a permis à Cameron Vincent et à Emy Lévesque, de l’école des Quatre-Temps de Nouvelle, d’être agent des pêches d’un jour. Au cours de cette journée, les heureux élus ont pu assister aux rencontres des agents des pêches de Grande-Rivière avec des pêcheurs. Ils ont aussi participé à des patrouilles terrestre et maritime, et à la visite d’une poissonnerie.

Cette activité très enrichissante pour les jeunes a été rendue possible grâce au Programme scolaire du Ministère, dont l’objectif est de faire connaître le travail des agents des pêches et de sensibiliser les élèves de sixième année à la protection des ressources marines et de l’habitat du poisson. Les agents des pêches d’un jour sont choisis par tirage au sort, parmi tous les élèves rencontrés.

Condamnations en vertu de la Loi sur les pêches

Pêches et Océans Canada, région du Québec, rend public le nom de pêcheurs condamnés pour diverses infractions à la Loi sur les pêches et continue d'appliquer avec rigueur sa politique de tolérance zéro à l'égard des contrevenants. Le Ministère, dont le mandat est de protéger et de conserver les ressources halieutiques, surveille de très près les activités de pêche.

Pêches et Océans Canada encourage la population à signaler tout acte de braconnage par son formulaire en ligne ou en composant le 1-800-463-9057. Les signalements sont confidentiels.