Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Août-septembre 2016/volume 19/numéro 4

Plaisanciers et bélugas : gardez vos distances!

Deux agents abordent un plaisancier

Pour la deuxième année consécutive, Pêches et Océans Canada et Parcs Canada ont mené une campagne de sensibilisation pour encourager les plaisanciers à adopter de bonnes pratiques de navigation pour protéger les bélugas du Saint-Laurent. Cette année, la campagne s’est déroulée sous le thème Prenez-en soin, gardez vos distances; elle visait à inciter les plaisanciers à s’éloigner des bélugas afin d’éviter le dérangement de cette espèce en péril.

Pêches et Océans Canada et Parcs Canada ont patrouillé ensemble la rive sud du Saint-Laurent ainsi que le parc marin du Saguenay–Saint-Laurent pendant la haute saison touristique pour sensibiliser les amateurs de voile, de bateau à moteur et de kayak aux bonnes pratiques à adopter sur l’eau.

Pêches et Océans Canada et le Réseau d’observation des mammifères marins (ROMM) ont aussi rencontré les plaisanciers, sur terre, à Rivière-du-Loup, Rimouski, Kamouraska et Saint-Jean-Port-Joli au cours de l’été. Ils ont profité d’évènements spéciaux tels que la Fête des chants marins pour rejoindre les plaisanciers locaux de la rive sud de l’estuaire.

Les quelque 150 plaisanciers rencontrés ont reçu un feuillet d’information qui contient les bonnes pratiques de navigation à adopter en présence de bélugas et un porte-clefs flottant pour les amateurs de voile ou de bateau à moteur, ou une pochette imperméable pour les kayakistes. Ces objets, avec la signature de la campagne et un rappel des bonnes pratiques, leur permettront d’avoir toujours en tête, une fois sur l’eau, les règles à suivre pour réduire le dérangement des bélugas.

Les bélugas ont besoin d’espace et de tranquillité.

Kiosque d’information sur la navigation en présence de béluga

Lorsque les bélugas s’approchent des embarcations de plaisance ou lorsqu’on s’approche d’eux, ils réagissent à notre présence et modifient leur comportement. La présence de plaisanciers peut interrompre leur repos, leur repas ou même la naissance et l’allaitement de leurs jeunes.

Il y a des milliers d’embarcations dans l’estuaire entre juin et septembre, pendant la saison des naissances des bélugas. L’accumulation de tous ces dérangements peut avoir des conséquences sur la santé et la reproduction des bélugas, ainsi que sur la survie des jeunes. C’est pourquoi il est important de garder ses distances.

Vous voulez en apprendre davantage sur les bonnes pratiques à adopter en présence de bélugas? Consultez notre fiche d’information :
Bonnes pratiques de navigation en présence de bélugas dans l’estuaire du Saint-Laurent

Cette initiative de sensibilisation est menée avec la collaboration du Réseau d’observation de mammifères marins (ROMM) et du Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

Les bonnes pratiques de navigation en présence de bélugas
Si vous apercevez un ou plusieurs bélugas

1. Ne cherchez pas à les approcher : GARDEZ VOS DISTANCES.
2. RALENTISSEZ et éloignez-vous en gardant une distance d’au moins 400 mètres entre votre embarcation et les bélugas.
3. Si un béluga s’approche de votre embarcation, ÉLOIGNEZ-VOUS LENTEMENT et avec vigilance.

  • En bateau : ne vous arrêtez pas. Continuez de naviguer pour vous éloigner à plus de 400 mètres des bélugas et maintenez une vitesse constante entre 5 et 10 nœuds. Évitez de changer de direction à répétition. S’il est impossible de respecter une distance de 400 mètres, maintenez un cap.
  • En kayak : ne vous arrêtez pas. Continuez de pagayer pour vous éloigner à plus de 400 mètres de tous les bélugas.


Andréanne Demers
Gestion des écosystèmes

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter