Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Août-septembre 2016/volume 19/numéro 4

Pêches et Océans Canada harmonise sa Politique d’émission des permis avec la réglementation du Québec

Bateau de pêcheur à l’entrée d’un havre de pêche

Pêches et Océans Canada (MPO) a récemment modifié ses critères d’admissibilité concernant l’acquisition d’une entreprise de pêche côtière au Québec. Depuis le 1er avril 2016, pour devenir chef d’une entreprise de pêche, un certificat de pêcheur ou d’aide-pêcheur délivré par le Bureau d’accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec (BAPAP) est exigé par le MPO.

Le gouvernement du Québec a mis en place le BAPAP en 1999. Cet organisme a comme mission d’élaborer et de mettre en œuvre un régime de reconnaissance de la compétence professionnelle des pêcheurs et aides-pêcheurs. À ce titre, il délivre des certificats attestant l’aptitude des demandeurs à exercer le métier de pêcheur ou d’aide-pêcheur selon les besoins de la pêche commerciale.

Un des changements apportés à la Politique d’émission des permis pour la pêche commerciale dans l’est du Canada permet d’harmoniser les façons de faire des deux gouvernements, tout en reconnaissant l’importance de la professionnalisation des pêcheurs commerciaux au Québec. En s’assurant que les pêcheurs ont les compétences nécessaires pour pratiquer leur métier, on valorise la formation tout en améliorant la sécurité des travailleurs. Les formations exigées par le BAPAP sont d’ailleurs adaptées à la réglementation de Transports Canada.

Bien que ce changement à la Politique soit en vigueur depuis le 1er avril 2016, les pêcheurs ont jusqu’en juin 2017 pour s’y conformer. Afin de faciliter la transition, les nouveaux pêcheurs et aides-pêcheurs pourront donc s’inscrire sur la base des anciens critères d’admissibilité ou des nouveaux.

Pour plus de renseignements concernant la façon d’obtenir une accréditation de pêcheur ou d’aide-pêcheur, veuillez communiquer avec le BAPAP.

Bureau d’accréditation des pêcheurs et des aides-pêcheurs du Québec

Cédric Arseneau
Gestion des pêches

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter