Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Juin - juillet 2015/volume 18/numéro 3

Un brise-glace, ça fonctionne comment?

Le NGCC Amundsen en cale sèche.

Pour être considéré comme un brise-glace, un navire doit disposer de trois caractéristiques :

  • une coque renforcée pour le passage dans la glace;
  • une étrave de forme plus effilée;
  • une puissance suffisante pour avancer dans la glace.

La coque d’un brise-glace est conçue pour lui permettre de conserver un maximum de stabilité. Sur les brise-glace de la Garde cotière canadienne, la coque est renforcée par des membrures spéciales que l’on appelle la ceinture de glace du navire. Situées au niveau de la ligne d’eau, les membrures sont destinées à résister à la pression de la glace.

Un brise-glace peut casser la glace de deux façons :

  • en misant sur sa puissance et son poids pour se frayer un chemin;
  • en veillant à ce que l’étrave monte sur la glace et la brise par son poids, tout en poussant les morceaux cassés sur le côté afin qu’ils ne s’entassent pas sur l’avant.
Mécanicien devant un des moteurs du NGCC Pierre Radisson.
Mécanicien devant un des moteurs du NGCC Pierre Radisson.

Durant les opérations de déglaçage, les arbres d’hélice, qui sont des composantes essentielles du système de propulsion, sont fortement sollicités. Ils subissent de nombreuses vibrations induites par le passage dans la glace et doivent résister aux chocs reliés aux importantes accélérations et décélérations du navire. Ces pièces sont donc plus résistantes et surdimensionnées par rapport à celles des autres navires.

La ville de Québec est le port d’attache de trois brise-glace de la Garde côtière canadienne propulsés par cet impressionnant système :

Cet article a été rédigé avec la collaboration du chef mécanicien du NGCC Pierre Radisson, Stéphane Belzile.

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez aussi l’article Un aéroglisseur, ça fonctionne comment?

 

Julie Lemoine
Communications

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter