Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Octobre - novembre 2014/volume 17/numéro 5

Dépêches

Travaux de reconstruction au quai de la Garde côtière canadienne à Québec

Travaux au quai de la reine

Le 22 août dernier, l’honorable Denis Lebel, ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, a annoncé, au nom de l’honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, un investissement de 12 millions de dollars pour des travaux de reconstruction des sections 97 et 98 du quai de la Reine de la base de la Garde côtière canadienne à Québec.

Ces travaux offriront au Ministère les infrastructures dont il a besoin pour assurer plus efficacement la sûreté et la sécurité sur le fleuve Saint-Laurent en lui permettant de maintenir et d’améliorer les services de brise-glace et de recherche et sauvetage. Cet investissement s’inscrit dans le cadre des travaux majeurs de mise à niveau des infrastructures de la Garde côtière canadienne partout au pays afin de répondre aux besoins actuels et futurs de l’organisation.

Les travaux au quai de la Reine devraient se terminer à l’automne 2016.

Emplois d'été étudiants en recherche et sauvetage

Exercice de sauvetage en mer

Les étudiantes et étudiants intéressés à travailler dans le domaine de la navigation, du sauvetage maritime, de la prévention et des premiers soins, sont invités à poser leur candidature au Service d'embarcations de sauvetage côtier (ESC) de la Garde côtière canadienne pour l’été 2015. Vous pouvez postuler dès maintenant, et jusqu'au 24 janvier 2015.

Les candidats retenus seront assignées à l'un des six postes de sauvetage ESC suivants : Pointe-aux-Anglais, Beaconsfield, Longueuil, Sorel, Trois-Rivières ou Bainsville (Ontario). Ils pourraient être confrontés à toutes sortes d'incidents : embarcation en panne, échouement, personne tombée à l'eau, envahissement d’eau, chavirement, etc. Ils devront aussi tenir compte de plusieurs lois ou règlements : Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada, Règlement sur les cartes marines et les publications nautiques, Règlement sur les petits bâtiments, etc.

Service d’embarcations de sauvetage côtier - Programme d’emplois étudiants
Garde côtière canadienne - MarInfo

Ce programme offre une occasion unique de faire partie d'une équipe de recherche et de sauvetage des plus efficaces.

Pour plus d'information, composez le 418-648-3338 ou le 418-648-5326 ou visitez le site MarInfo.

C'est plus qu'un travail. C'est une aventure.

Danielle Fortin
Garde côtière canadienne

Courants de surface : un groupe de travail international accueilli à Québec

Un groupe de travail international accueilli à Québec
De gauche à droite : Kurt Hess, président (National Oceanic and Atmospheric Administration), Ronan Pronost (Département hydrodynamique côtière – SHOM France), Edward Weaver (SPAWAR Atlantic), Ives Russ (National Geospatial-Intelligence Agency), Louis Maltais, vice-président (Service hydrographique du Canada), Carl Kammerer (National Oceanic and Atmospheric Administration), Dave Enabnit (National Oceanic and Atmospheric Administration), Briana Sullivan (Centre for Coastal and Ocean Mapping, University of New Hampshire), Eivind Mong (Jeppesen), David Brodie (Caris), Bodo de Lange Boom (Service hydrographique du Canada) et Ronald Kuilman (Netherlands Hydrographic Service). Absent : David Wyatt (Organisation hydrographique internationale)

Du 28 au 30 mai 2014, le Service hydrographique du Canada était l’hôte de la deuxième rencontre du Groupe de travail sur les courants de surface de l’Organisation hydrographique internationale. Lors de cette rencontre, les 13 participants, provenant d’Europe, d’Amérique du Nord et des États-Unis, étaient tous réunis à Québec.

Cette rencontre a permis d’élaborer des normes pour la diffusion d’information sur les courants de surface qui présente un intérêt pour la navigation. Les standards internationaux d’échange de données développés par le Groupe de travail seront utilisés par plusieurs nouvelles technologies, notamment les systèmes de navigation avancés qui intègreront à la carte électronique une foule de renseignements comme les courants de surface. L’harmonisation de l’information améliorera la sécurité et l’efficience de la navigation à travers le monde.

La participation du Canada à ce groupe de travail mettra à contribution l’expertise développée au fil des ans à l’Institut Maurice-Lamontagne, entre autres par l’équipe d’océanographie opérationnelle et par le Service hydrographique du Canada.

Groupe de travail sur les courants de surface
Organisation hydrographique internationale


Louis Maltais
Sciences

Un des objectifs de l’Organisation hydrographique internationale est d'assurer que toutes les mers, tous les océans et toutes les eaux navigables du monde soient hydrographiés et cartographiés. Sa mission consiste à créer un environnement global au sein duquel les états fournissent, en temps utile, des données, des produits et des services hydrographiques appropriés, et assurent leur plus large utilisation possible.

Agent des pêches d’un jour en Gaspésie

À l’été 2014, la Direction de la conservation et de la protection de Pêches et Océans Canada, district de Gaspé-Sud, a permis à quelques jeunes d’être agent des pêches d’un jour. Lors de cette journée, les heureux élus ont accompagné des agents des pêches de Grande-Rivière à leurs rencontres avec des pêcheurs et leurs visites d’usines de pêche. Ils ont aussi participé à des patrouilles terrestre et maritime.

Cette activité venait conclure les rencontres scolaires du Programme de conservation et protection où des agents des pêches sensibilisent les élèves de sixième année à leur travail et à la protection de la ressource halieutique et de l’habitat du poisson. Les agents des pêches d’un jour sont choisis par tirage au sort parmi tous les élèves rencontrés.

Membres du Groupe de travail sur les courants de surface
L'agent des pêches Pierre Gagnon et les agents des pêches d’un jour Antony Moreau et Josianne Michel, de l’école Bon-Pasteur de Grande-Rivière. (Absent de la photo : l’agent des pêches Angelo Normand)
Membres du Groupe de travail sur les courants de surface
Nicolas Landry-Boudreau et Jennifer Lavoie, de l’école des Audomarois de Saint-Omer, entourent l’agent des pêches Pierre Gagnon. (Absent de la photo : l’agent des pêches André Hogan)

Condamnations en vertu de la Loi sur les pêches

Pêches et Océans Canada, région du Québec, rend public le nom de pêcheurs condamnés pour diverses infractions à la Loi sur les pêches et continue d'appliquer avec rigueur sa politique de tolérance zéro à l'égard des contrevenants. Le Ministère, dont le mandat est de protéger et de conserver les ressources halieutiques, surveille de très près les activités de pêche.

Pêches et Océans Canada encourage la population à signaler tout acte de braconnage par son nouveau formulaire en ligne ou en composant le 1-800-463-9057. Les signalements sont confidentiels.