Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Août - septembre 2014/volume 17/numéro 4

Projet de reconstruction du havre de pêche de Pointe-aux-Loups

Havre de Pointe-aux-Loups avant
MPO J.-C. Richard
Le havre de pêche de Pointe-aux-Loups avant les travaux.
Havre de Pointe-aux-Loups après
MPO J.-C. Richard
Le havre de pêche de Pointe-aux-Loups après les travaux. Tous les pêcheurs semblent satisfaits et n’ont que des commentaires positifs.

Le port de Pointe-aux-Loups aux Îles-de-la-Madeleine est un havre de pêche utilisé par une flottille locale permanente de huit bateaux et de quelques bateaux en transit. Il est considéré comme un port de refuge dû à sa situation géographique : des bateaux de pêche côtière surpris par une tempête du côté nord des Îles peuvent trouver refuge à cet endroit.

Cependant, depuis quelques années, le port n’était plus en mesure de protéger adéquatement les bateaux qui s’y amarraient. Le quai avait dépassé sa durée de vie utile et était très détérioré. De plus, en raison d’un manque de protection, l’agitation dans le havre était telle que les pêcheurs devaient, la plupart du temps, tirer leur bateau sur la cale de halage, ce qui était très exigeant physiquement. Malgré quelques travaux de consolidation réalisés au début des années 2000, seule une reconstruction complète pouvait permettre la poursuite des opérations.

À la suite de consultations avec l’administration portuaire locale, Pêches et Océans Canada a proposé un projet de reconstruction du quai et une nouvelle configuration du brise-lame afin de réduire l’agitation dans le bassin, et de permettre aux usagers de bénéficier d’installations sécuritaires et pleinement fonctionnelles.

Le projet a été réalisé entre mai 2013 et avril 2014 afin que le quai soit opérationnel pour le début de la saison 2014 de pêche au homard. Le port de Pointe-aux-Loups peut maintenant accueillir 10 bateaux et les protéger contre l’agitation. En effet, tout au long de la saison de pêche au homard, aucun des usagers n’a eu à tirer son bateau sur la cale de halage, ce qui démontre l’efficacité de la nouvelle conception. L’administration portuaire et le Ministère sont fiers de cette réalisation.


Jean-Claude Gaudet
Ports pour petits bateaux

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter