Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Février - mars 2014/volume 17/numéro 1

La ministre Shea à l’Association québécoise de l’industrie de la pêche

L’honorable Gail Shea
L’honorable Gail Shea à l’assemblée générale annuelle de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP).

Le 30 janvier 2014 se tenait l’assemblée générale annuelle de l’Association québécoise de l’industrie de la pêche (AQIP) à Québec. L’honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a profité de l’occasion pour réitérer l’appui du gouvernement à l’industrie du poisson et des fruits de mer.

Selon la ministre Shea, plusieurs occasions pour l’industrie de la pêche pourraient découler du récent Accord économique et commercial global conclu entre le Canada et l’Union européenne (UE). L’UE est le plus grand importateur de produits de poisson et de fruits de mer au monde et l’on retrouve en abondance, dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent, des produits de la mer de grande qualité. De 2010 à 2012, les exportations de ces produits vers l’UE uniquement étaient d’une valeur de 13,7 millions de dollars chaque année.

« L’accord commercial entre le Canada et l’UE est notre accord le plus ambitieux jusqu’à maintenant. C’est une bonne nouvelle pour le Québec où l’industrie des produits de la mer offre de l’emploi à plus de 7 900 Québécois. Notre accord commercial ouvrira aux exportateurs canadiens le plus important marché commun au monde. Il permettra aux transformateurs du Québec de vendre davantage de leurs produits. Une augmentation des ventes générera une croissance de l’emploi et une prospérité à long terme, ce qui profitera directement aux Québécois qui travaillent fort », a souligné la Ministre.

« Notre gouvernement est fier d’appuyer le secteur des pêches québécois de nombreuses autres façons, notamment par nos investissements dans les ports pour petits bateaux et notre appui aux projets d’écocertification des pêches du Québec », a noté également la ministre des Pêches et des Océans.

Pascale Fortin
Communications

Partager | Partager sur Facebook Partager sur Twitter