Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Décembre 2013 - janvier 2014/volume 16/numéro 6

Dépêches

Départ d’Ariane Plourde

Ariane Plourde
Ariane Plourde

En décembre 2013, Ariane Plourde, docteure en agronomie, a quitté le Ministère pour relever de nouveaux défis professionnels à titre de directrice de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER). Elle occupait les fonctions de directrice de l’Institut Maurice-Lamontagne (IML) et de directrice régionale des sciences à Pêches et Océans Canada depuis 2005.

Ariane a été la deuxième personne à diriger l’IML depuis sa création en 1987. Elle a su relever de grands défis, tout en contribuant au rayonnement de ses chercheurs et de l’Institut, tant à l’échelle nationale qu’internationale. Elle a piloté la modernisation de la gestion régionale des sciences afin de l’adapter à l’évolution de la recherche scientifique et au contexte organisationnel.  Ariane aura aussi exercé avec brio son leadership pour créer un environnement propice à l’établissement de partenariats solides avec le milieu de la recherche gouvernementale, universitaire et institutionnelle.

Je profite de l’occasion pour remercier chaleureusement Ariane pour son importante contribution à l’avancement de la recherche dans le domaine maritime au Québec. Ses collègues se joignent à moi pour la féliciter de sa nomination et lui souhaiter beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions.

Richard Nadeau
Directeur général régional
Pêches et Océans Canada

Emplois d'été – Étudiantes et étudiants recherchés

Étudiante du programme ESC
MPO S. De Broucker
Étudiante du programme ESC

Les étudiantes et étudiants intéressés à travailler dans le domaine de la navigation, du sauvetage maritime et de la prévention, sont invités à poser leur candidature au Service d'embarcations de sauvetage côtier (ESC) de la Garde côtière canadienne pour la période de l’été 2014. Vous pouvez postuler dès maintenant, et ce, jusqu'au 31 janvier 2014.

Si vous êtes retenus, vous bénéficierez d'une formation intensive de 16 jours en sauvetage, comprenant des exercices de simulation dans diverses situations d’urgence, ainsi que des cours de premiers soins et de combat d'incendie. Vous recevrez également des certifications spécifiques en manœuvre d’embarcations. Vous serez logés, nourris, transportés et rémunérés pendant toute la durée de la formation.

Ceux et celles qui réussiront la formation avec succès deviendront membres d'équipage ou, avec expérience, patrons d'embarcation. Ces personnes seront assignées à l'un des six postes de sauvetage ESC suivants : Pointe-aux-Anglais, Beaconsfield, Longueuil, Sorel, Trois-Rivières ou Bainsville (Ontario).

Vous pourriez être confrontés à toutes sortes d'incidents : embarcation en panne, échouement, personne tombée à l'eau, envahissement d’eau, chavirement, etc. Vous devrez aussi tenir compte de plusieurs lois ou règlements : Loi de 2001 sur la marine marchande du Canada, Règlement sur les cartes marines et les publications nautiques, Règlement sur les petits bâtiments, etc.

Ce programme offre une occasion unique de faire partie d'une équipe de recherche et de sauvetage des plus efficaces.

Pour plus d'information, composez le 418-648-3338 ou le 418-648-5326 ou visitez le site www.marinfo.gc.ca.

Logo de promotion de carrières

Danielle Fortin
Garde côtière canadienne

Rappels concernant la pêche blanche dans le Saguenay

Pêche blanche et brise-glace
Pêche blanche et brise-glace

Durant la saison de pêche blanche au poisson de fond dans le Saguenay, le pêcheur doit se conformer à la réglementation en vigueur. Pêches et Océans Canada, dont le mandat est de protéger et de conserver les ressources halieutiques, applique avec rigueur la Loi sur les pêches et surveille de très près le braconnage des ressources de la mer.

De plus, la Garde côtière canadienne est présente sur la rivière Saguenay durant la saison hivernale pour y assurer un service de déglaçage et d’escorte des navires commerciaux. Ses opérations se tiennent principalement entre l’île Saint-Louis et Port-Alfred, incluant Grande-Anse.

Lors du passage d’un brise-glace, les mouvements de l’eau et de la glace peuvent représenter un danger réel pour toute personne se trouvant dans la zone opérationnelle du navire. Il en va de même pour le matériel présent sur la glace.

La Garde côtière invite donc la population à adopter des comportements sécuritaires lors du passage des brise-glace et recommande fortement aux promeneurs, pêcheurs et motoneigistes de ne pas demeurer sur la glace lorsqu’ils aperçoivent ces brise-glace dans les environs immédiats.

Pour plus de renseignements sur la pêche blanche dans le Saguenay, visitez notre site Web.

Nouveau bureau administratif pour la Garde côtière canadienne

Dès le tournant de la nouvelle année, vous pourrez joindre le bureau administratif de la Garde côtière canadienne, région du Centre et de l’Arctique (Québec, Ontario, Nunavut), aux coordonnées suivantes :


Garde côtière canadienne
Région du Centre et de l'Arctique
105, rue McGill
Montréal, QC   H2Y 2E7
XCA-ACO@dfo-mpo.gc.ca 
Téléphone : 514-283-0050
Télécopieur : 514-283-0056

Condamnations en vertu de la Loi sur les pêches

Pêches et Océans Canada, région du Québec, rend public le nom de pêcheurs condamnés pour diverses infractions à la Loi sur les pêches et continue d'appliquer avec rigueur sa politique de tolérance zéro à l'égard des contrevenants. Le Ministère, dont le mandat est de protéger et de conserver les ressources halieutiques, surveille de très près les activités de pêche.

Pêches et Océans Canada encourage la population à signaler tout acte de braconnage en composant le 1-800-463-9057. Les appels sont confidentiels.