Abonnez-vous Courriel RSS
Logo d'Infocéans

Bulletin d’information pour le Québec
Août - septembre 2013/volume 16/numéro 4

Dépêches

Projet novateur de construction de pontons flottants en Basse-Côte-Nord

Pontons flottants à Vieux-Fort en Basse-Côte-Nord

Au cours des dernières années, grâce au financement octroyé par Développement économique Canada (DEC) et l’appui technique de Pêches et Océans Canada, plusieurs localités de la Basse-Côte-Nord, au Québec, ont pu réaliser un projet de remplacement de pontons flottants désuets.

Les communautés de Vieux-Fort, Rivière-Saint-Paul, La Tabatière et Chevery se sont regroupées et ont présenté à DEC un projet global, géré par la Eastern Lower North Shore Harbour Authority, qui consistait à construire 256 pontons flottants à l’aide de la main-d’œuvre locale. Ces équipements, en plus de servir aux pêcheurs commerciaux, pourront être utilisés pas les pêcheurs récréatifs, les touristes et les résidents des localités concernées.

La mise en œuvre et la surveillance des travaux ont été effectuées par la Eastern Lower North Shore Harbour Authority en collaboration avec les administrations portuaires des quatre communautés visées. Ce projet a permis de créer de nombreux emplois temporaires dans un secteur durement touché sur le plan économique.

Échelonnée sur une période de près de trois ans, cette initiative a été reçue de façon très positive par le milieu et représente bien les efforts constants et la volonté des bénévoles des administrations portuaires d’améliorer les services pour l’industrie des pêches au Québec.

Martin St-Gelais, directeur
Secteur Côte-Nord

Banc des Américains : les intervenants sont consultés

MPO R. Larocque
Loup atlantique

En mai 2011, Pêches et Océans Canada a sélectionné le secteur du banc des Américains comme site d'intérêt en vue de créer une aire marine protégée. Le banc est situé dans le golfe du Saint-Laurent, à l'est de la péninsule gaspésienne

Depuis le début du processus de création de cette aire marine, le Ministère s'est engagé à consulter les différents ordres de gouvernements, les Premières Nations, les utilisateurs du milieu, l'industrie, les organisations environnementales, les autres groupes d'intérêt et le grand public. Un comité-conseil composé d’intervenants intéressés sera mis sur pied à l’automne 2013. Il fournira des avis concernant l’établissement de l’aire marine protégée.

Un cahier de consultation a été envoyé cet été à une soixantaine d’intervenants du milieu. À l'aide de ce questionnaire, Pêches et Océans Canada souhaite obtenir des avis sur le projet, notamment en ce qui concerne la délimitation du territoire, les objectifs de conservation envisagés ainsi que les activités actuelles et potentielles susceptibles d'avoir un impact sur l'écosystème marin. Le Ministère souhaite également sonder  l’intérêt de ces intervenants à participer au comité-conseil.

Par la suite, des consultations seront tenues auprès du public dans le but d’obtenir ses commentaires.

Les renseignements recueillis au cours des diverses étapes de consultation permettront de déterminer les mesures de gestion pertinentes et adaptées aux réalités du milieu qui seront le fondement des outils réglementaires de l'éventuelle aire marine protégée.

Rapport de l’atelier de consultation intersectorielle sur le site d’intérêt du banc des Américains en vue de l’établissement d’une aire marine protégée
Rapport manuscrit canadien des sciences halieutiques et aquatiques 3021, 2013

Elaine Albert
Gestion des écosystèmes

Sensibilisation à l’environnement lors de la Journée mondiale des Océans

Cape Cod Grey Seal Tagging team
MPO W. Fowler
L’agent Guy Thibault transmet de l’information à une partie du groupe

Dans le cadre de la Journée mondiale des Océans, l’agent des pêches Guy Thibault du district de Blanc-Sablon ainsi que l’agent Warren Fowler du district de L’Anse-au-Loup, Terre-Neuve-et-Labrador, ont organisé une journée de sensibilisation avec les élèves de l’école Basque Memorial à Red Bay au Labrador.

En tout, 11 jeunes et deux professeurs ont participé à l’activité. Les agents ont d’abord amené les élèves en mer pour leur faire découvrir le milieu marin et la faune qui y vit. Ces élèves ont ensuite participé à une collecte de déchets dans leur communauté et ont été sensibilisés aux écosystèmes qui les entourent. De plus, les participants et participantes ont assisté à une séance d’information sur la Journée mondiale des Océans et les espèces en péril.

Tous et toutes ont grandement apprécié l’évènement et ont montré un grand intérêt pour leur environnement. Beaucoup de matériel éducatif a été remis aux élèves afin de les garder alertes durant toute l’année. Enfin, le groupe a conclu un contrat l’engageant à aider Pêches et Océans à protéger les espèces en péril.

Guy Thibault
Secteur Côte-Nord