Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
JUIN-JUILLET 2012/VOLUME 15/NUMÉRO 3
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Une pêche durable
pour la crevette du golfe du Saint-Laurent
Crevettes

Ann Grace

Au cours des cinq dernières années, Pêches et Océans Canada et l’industrie de la crevette du golfe du Saint-Laurent ont collaboré à l’établissement d’un plan de travail ciblant, entre autres, l’approche de précaution et la mise à jour du plan de gestion intégrée de la pêche (PGIP) pour la crevette du golfe. Ces deux éléments constituent des outils d’importance dans la gestion des ressources marines canadiennes et visent à fournir plus de stabilité et de prévisibilité aux processus de décision et de gestion.

Une reconnaissance internationale

En 2008, les stocks de crevettes des quatre zones du golfe du Saint-Laurent ont reçu la certification internationale Marine Steward Council (MSC), laquelle confirme aux acheteurs que la crevette répond aux critères liés à une pêche durable. On peut consulter le rapport complet de cette certification sur le site Web du MSC.

L’obtention de cette certification, et la nécessité de la maintenir dans le futur, a constitué un des éléments importants au Ministère pour améliorer ses outils de gestion adaptés à la crevette du golfe du Saint-Laurent.

Processus prévisible du total admissible de capture

En mars 2012, le Ministère, en collaboration avec ses partenaires, a amélioré son processus pour l’établissement du total admissible de capture (TAC) pour la crevette du golfe. Des indicateurs spécifiques ont été identifiés afin que l’établissement du TAC soit plus prévisible. Cette nouvelle façon de faire offre donc une stabilité à l’industrie, ce qu’elle souhaitait pour les saisons 2012 et 2013.

Un PGIP doté d’un plan d’action pluriannuel adapté

Une des composantes essentielles d’un PGIP efficace est de bien identifier, avec les partenaires du milieu, les enjeux entourant la durabilité et la prospérité d’une pêche. En fonction des réalités, le plan d’action du PGIP de la crevette du golfe peut se concentrer sur des enjeux sensibles reliés à la conservation ou aux volets socio-économique ou écosystémique de cette pêche.

Afin de faire le point sur les enjeux socio-économiques et écosystémique de cette pêcherie, les membres du comité consultatif de la crevette du golfe ont acceptés de considérer la tenue d’un colloque d’ici la fin de l’année 2012. Ce colloque serait une occasion unique de développer davantage les enjeux globaux de cette pêche et de préparer, avec tous les intervenants, le plan d’action pluriannuel qui servira de guide au comité pour ses travaux des prochaines années.

Le plan de gestion de la crevette du golfe est disponible sur le site Web national du Ministère.


Plan de gestion de la crevette du golfe du Saint-Laurent

La crevette nordique du Golfe de Saint-Laurent est maintenant certifiée durable par le MSC


Daniel Boisvert
Gestion des pêches
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter