Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
AVRIL - MAI 2012/VOLUME 15/NUMÉRO 2
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Garde côtière canadienne
Un passé honorable, un avenir engagé
NGCC d'Iberville Le NGCC d'Iberville en opération de déglaçage au pont de Québec à la fin des années 70.

MPO
C. Grenier

D’hier à aujourd’hui, la Garde côtière canadienne a sans contredit suivi la vague du changement. Sa devise Sécurité d’abord, service constant est intimement liée aux gens passionnés qui formaient cette organisation il y a 50 ans, et qui ont passé le flambeau à ceux qui en font partie aujourd’hui. Voici quelques faits marquants de son histoire.

L’ère de la radiotélégraphie s’est terminée dans les années 60 avec l’arrivée de la VHF. Une nouvelle page se tourne alors; c’est la naissance de la navigation électronique. De fait, l’un des premiers dispositifs de régulation du trafic maritime à être établi au monde est installé en 1967 sur la voie navigable du Saint-Laurent. Aujourd’hui, le système d’information sur la navigation maritime INNAV est en service partout au pays.

Les années 80 amènent la consolidation des services à la navigation offerts par la Garde côtière canadienne, une époque de changements et d’innovations technologiques s’il en est. Les navires à vapeur comme le NGCC d’Iberville, par exemple, cédèrent la place aux navires dotés de moteurs diesel électriques comme le NGCC Des Groseilliers.

Les bouées éclairées par des lanternes incandescentes au gaz du début des années 2000, maintenant munies de diodes électroluminescentes (DEL), sont une autre marque d’évolution. Ce changement assure une meilleure fiabilité et contribue ainsi à une navigation plus sécuritaire.

Pour souligner ses 50 ans, la Garde côtière canadienne sera présente du 7 au 10 juin 2012 au Port de Québec pour le Rendez-vous naval, un événement touristique qui met en valeur l’histoire navale et maritime de la région. Venez rencontrer nos membres d’équipage qui se feront un plaisir de vous faire visiter leur navire!

Plus de détails sur le 50e anniversaire de la Garde côtière canadienne se trouvent sur son site Web national. Allez y jeter un coup d’œil!

50e anniversaire de la Garde côtière canadienne

Logo du 50e anniversaire de la Garde côtière canadienne


Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter