Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
DÉCEMBRE 2011 - JANVIER 2012/VOLUME 14/NUMÉRO 6
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
La Garde côtière canadienne
souligne ses 50 ans
Navire de la Garde côtière canadienne à Québec
MPO  G. Poirier

Le 26 janvier 1962, le ministre des Transports du Canada, Leon Balcer, annonçait que la flotte des navires de son ministère était rapatriée sous une nouvelle organisation : la Garde côtière canadienne (GCC).

Cinquante ans plus tard, la région du Québec de la GCC reste fidèle à sa devise, Sécurité d’abord, service constant, en répondant aux besoins grandissants de ses clients et partenaires qui naviguent sur le fleuve Saint-Laurent et son golfe, et même en Arctique.

C’est avec fierté que je vous invite à vous joindre à nous pour célébrer cinquante ans d’une histoire remplie de défis relevés, de succès remarquables et, parfois, de dures leçons.

Plusieurs événements sont en préparation pour souligner dignement cet anniversaire comme notre participation au Rendez-vous naval de Québec en 2012.

Logo du 50e anniversaire de la Garde côtière canadienne

Nous profiterons d’ailleurs d’Infocéans pour présenter, dans chacune des publications de l’année 2012, des capsules sur les 50 ans de la Garde côtière canadienne et sur les activités s’y rapportant.

J'aimerais rappeler que la Monnaie royale canadienne émettra des billets de 50 $ où figurera le NGCC Amundsen, notre navire de recherche scientifique reconnu mondialement.

Je remercie tous ceux et toutes celles qui nous appuient afin de rendre nos eaux navigables toujours plus sécuritaires, saines et prospères.

Rendez-vous naval de Québec 2012

Monnaie royale canadienne


Marc Demonceaux, commissaire adjoint
Garde côtière canadienne
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter