Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
AVRIL-MAI 2011/VOLUME 14/NUMÉRO 2
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Cadre de gestion intégrée des programmes de
contribution aux Autochtones
Cadre de gestion intégrée des programmes de contribution aux Autochtones De gauche à droite : Kevin Wilkins, chef régional, Programmes autochtones, MPO; Serge Langelier, AMIK; Majoric Pinette, Pessamit; Norbert Fontaine, Uashat; Pierre Wapistan, Natashquan; Isabelle Morency, coordonnatrice des affaires autochtones, MPO-Secteur Côte-Nord; Léo St-Onge, directeur de l’AMIK; Pierre Léonard, Essipit; Nancy Ritchie, adjointe administrative; Pauline Lalonde, MPO-Ottawa; et Yves Bernier, directeur de Shipek.

AMIK

Toutes les bandes innues de la Côte-Nord étaient réunies à Sept-Îles, les 17 et 18 mars 2011, pour une rencontre de formation sur le Cadre de gestion intégrée des programmes de contribution aux Autochtones.

Ce cadre vise à alléger le fardeau administratif des sept programmes actuels de Pêches et Océans Canada en matière de pêches autochtones en en améliorant la souplesse et l’adaptabilité.

Des accords de contribution aux communautés ou regroupements autochtones ont été conclus dans plusieurs programmes tels que la Stratégie relative aux pêches autochtones, le Programme autochtone de gestion des ressources aquatiques et océaniques, le Fonds autochtone pour les espèces en péril et l’Initiative des pêches commerciales intégrées de l’Atlantique.

Les objectifs principaux du Cadre de gestion intégré sont :

  • Mettre l’accent sur les résultats au lieu des activités;
  • Réduire le fardeau administratif pour les Premières nations et Pêches et Océans Canada afin de libérer du temps pour se concentrer sur les objectifs;
  • Établir des normes de service;
  • Normaliser les processus administratifs.

Formation et échanges

La rencontre du mois de mars avec les bandes innues fut une très belle réussite. Nous croyons que la formation aidera davantage les communautés autochtones de la Côte-Nord à s’adapter aux changements dans l’administration des programmes. Elle offrira également aux communautés une occasion de sensibiliser le Ministère sur leurs besoins. Cette formation est un bel exemple d’harmonisation et d’esprit d’équipe entre les communautés, les Premières nations et Pêches et Océans Canada. Nous avons tous intérêt à encourager des rencontres et ateliers fréquents avec nos partenaires autochtones.


Isabelle Morency, Secteur Côte-Nord
Kevin Wilkins, Gestion des pêches
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter