Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
ÉDITION SPÉCIALE - SEMAINE DE L'ACTION BÉNÉVOLE
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Des bénévoles sur l’eau
pour une navigation sécuritaire
Navigation sécuritaire

Sensibiliser les plaisanciers aux habitudes à prendre pour naviguer en toute sécurité : voilà un objectif que se fixent de nombreux bénévoles. Souvent aux premières lignes, des escouades bénévoles donnent généreusement de leur temps pour accomplir un travail hors pair et essentiel. Parmi elles, soulignons la Fédération de voile du Québec, la Garde côtière auxiliaire canadienne et les Escadrilles canadiennes de plaisance qui, par leur engagement dynamique, sont de solides partenaires de Pêches et Océans Canada dans la promotion des notions de sécurité sur l’eau.

Les instructeurs bénévoles des Escadrilles canadiennes de plaisance et de la Fédération de voile du Québec offrent des formations et se font un devoir de transmettre l’information nécessaire pour naviguer en toute sécurité. En plus de venir en aide aux marins, les membres des Escadrilles avertissent régulièrement le Service hydrographique du Canada lorsqu’ils découvrent le moindre danger dans les plans d’eau navigables pour qu’un avis aux navigateurs soit émis.

La Garde côtière auxiliaire canadienne a une riche tradition en matière de bénévolat maritime. Disponibles jour et nuit, les bénévoles qui en font partie ont à cœur de sensibiliser les plaisanciers à l'importance d'avoir une carte marine à jour à bord de leur embarcation. Cette carte est un outil indispensable lors des sorties nautiques. Ils interviennent aussi au cours des opérations de sauvetage.

Enfin, on ne peut passer sous silence le travail du Conseil québécois du nautisme qui, chaque année, réalise une campagne de sensibilisation relative à la pratique sécuritaire de la navigation. L’intervention de chacun des membres contribue à réduire considérablement les risques d’accidents sur les voies navigables.


Kristine Bossé-Fortin
Sciences
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter