Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
ÉDITION SPÉCIALE - SEMAINE DE L'ACTION BÉNÉVOLE
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Levier économique
pour les communautés côtières
Administrations portuaires

De nombreuses communautés côtières de nos secteurs maritimes vivent par et pour la pêche. Ces communautés sont dans la plupart des cas dotées de ports de pêche commerciale qui sont propriété de Pêches et Océans Canada. Plus de 90 % des poissons et fruits de mer pêchés commercialement en eau salée au Québec sont débarqués dans ces ports, qui sont gérés par des administrations portuaires (AP) locales en vertu d’une convention de bail à cet effet avec le Ministère.

Les administrations portuaires jouent un rôle essentiel dans la vie économique et sociale de nombreuses collectivités qui dépendent des installations portuaires locales. Elles jouent également un rôle clé en faisant valoir les besoins des utilisateurs au sein de la collectivité et auprès des différentes parties intéressées.

Les AP sont responsables de la gestion quotidienne des ports et tirent des revenus de l’exploitation de ceux-ci. Ces revenus permettent de couvrir non seulement les frais de gestion du port, mais également les frais d’exploitation et d’entretien mineur.

Les administrations qui gèrent les ports de Pêches et Océans Canada sont des corporations à but non lucratif dirigées par des administrateurs bénévoles qui sont, majoritairement, également utilisateurs des structures portuaires. Leur implication permet une gestion portuaire décentralisée au maximum, rapprochant le plus possible la prise de décision des communautés où se trouvent ces ports. Les administrateurs bénévoles peuvent ainsi faire la différence et contribuer à un important rouage économique local.

Au Québec, 43 administrations portuaires gérent 50 ports de pêche localisés en Gaspésie, sur la Côte-Nord et aux Îles-de-la-Madeleine. Ces corporations fonctionnent grâce à l'apport de 300 bénévoles qui donnent de leur temps au profit de leur communauté.


Luc Boucher
Secteur Îles-de-la-Madeleine
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter