Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
FÉVRIER - MARS 2011/VOLUME 14/NUMÉRO 1
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
La pêche commerciale à des fins touristiques
Une approche innovante
Pêche au homard

MPO  D. Raby

Dès la saison de pêche 2011, le Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie (RPPSG) et Pêches et Océans Canada innoveront en instaurant un projet pilote de pêche commerciale à des fins touristiques. Ce projet permettra à des pêcheurs interprètes de joindre une clientèle qui désire découvrir les richesses de la mer.

Ce projet mobilisateur relie deux industries : la pêche et le tourisme. Les principaux objectifs de ce partenariat sont de diversifier les activités de pêche et d’améliorer la viabilité économique de cette industrie. Cette union vise également à mettre en valeur la culture et le patrimoine liés à la pêche côtière en Gaspésie.

Nouveau concept?

Peut-être pas, mais certainement une nouvelle approche. Des sorties en mer donneront à des visiteurs l’occasion de vivre une expérience touristique avec un pêcheur de homard accrédité prêt à transmettre ses connaissances, à faire découvrir son quotidien à ces visiteurs et à les initier à sa passion.

Chaque pays possède ses propres règles de gestion des pêches commerciales ou récréatives. L’examen des pratiques dans différentes régions du monde a permis de reconnaître que la pêche commerciale à des fins touristiques représente un créneau d’excellence potentiel pour la Gaspésie.

Nouvelles règles

Le secteur Gaspésie de Pêches et Océans Canada a établi un cadre réglementaire pour appuyer cette nouvelle activité. Il a pour but de s’assurer que les mesures prises sont respectueuses des politiques et des règles environnementales établies afin de ne pas ajouter de pression sur la ressource.

Les ressources marines puisées dans le cadre de ce projet pilote devront faire partie des allocations des pêcheurs participants. Ces derniers devront également respecter les règles concernant les espèces permises, les secteurs de pêche, les limites de possession, les dates d’ouverture, les engins et autres mesures de gestion.

Les pêcheurs qui feront partie de ce projet pilote devront parfaire leurs compétences comme interprètes et s’assurer que leur bateau respecte la réglementation de Transports Canada pour l’accueil de touristes.

Le projet pilote sera financé jusqu’en 2012 par différents organismes de développement économique fédéraux et provinciaux.

Le tour de la Gaspésie sera enrichi par cette nouvelle façon originale de profiter de la mer.


Danielle Laurin
Secteur Gaspésie–Bas-Saint-Laurent
Partager | Partager sur facebook Partager sur twitter