Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
DÉCEMBRE 2010 - JANVIER 2011/VOLUME 13/NUMÉRO 6
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Nouveau plan de gestion intégrée des pêches
pour le homard de la zone 22
Homard

MPO  R. Larocque

La région du Québec de Pêches et Océans Canada (MPO) vient tout juste de compléter le nouveau plan de gestion intégrée des pêches (PGIP) pour le homard de la zone 22 (ZPH 22), laquelle entoure les îles de la Madeleine. Ce PGIP est le premier publié par la région du Québec depuis le plan pour le hareng de la zone 4S, en 2007.

Le PGIP permet d’encadrer les efforts de conservation et l’utilisation durable des ressources marines. Il consolide toute l’information disponible sur un stock ou une espèce dans un seul document, rendant ainsi accessible l’information nécessaire pour bien comprendre les enjeux d’une pêche.

Le plan présente l’historique et l’importance socioéconomique de la pêche concernée, ainsi que l’information disponible sur la biologie de l’espèce. En plus de cette information factuelle, il définit les enjeux et les objectifs qui guideront, dans ce cas-ci, la gestion du homard des Îles-de-la-Madeleine de 2010 à 2014.

Le PGIP pour le homard de la ZPH 22 a été élaboré par les gestionnaires locaux, la biologiste responsable et les spécialistes régionaux du MPO. Il a ensuite été validé auprès de l’Association des pêcheurs des Îles-de-la-Madeleine (APPIM), afin de s’assurer que les enjeux et les objectifs reflétaient bien les préoccupations exprimées au cours des dernières années. La collaboration de longue date entre l’APPIM et le MPO a facilité la mise en place de cet outil de gestion. Le plan sera mis à jour chaque année à la suite des recommandations du comité consultatif local dont font partie des pêcheurs nommés par l’APPIM pour représenter les pêcheurs de homard de leur localité.

Le PGIP informe l’industrie et le public en général des efforts mis de l’avant par les pêcheurs en termes de conservation. Cette transparence facilitera l’évaluation de la durabilité de la pêche. « La mise à niveau des PGIP pour les principaux stocks du Québec est une priorité pour la Direction régionale de la gestion des pêches et de l’aquaculture, a affirmé son directeur, Patrick Vincent. Le PGIP de la zone de homard 22 est le premier d’une longue série à venir. »

Le Plan de gestion intégrée des pêches pour le homard de la zone 22 est disponible dans les bureaux de Pêches et Océans Canada au Québec et sera aussi offert en version électronique sur le Web.


Cédric Arseneau
Gesion des pêches et de l'aquaculture