Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
JUIN - JUILLET 2010/VOLUME 13/NUMÉRO 3
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives


MPO  S. Coulombe
UN COUP DE POUCE
AUX PÊCHERIES AUTOCHTONES

Dans le cadre de l'Initiative des pêches commerciales intégrées de l'Atlantique (IPCIA), les quatre Premières Nations mi’kmaq de la Gaspésie ont pu bénéficier du programme d'aide pour la diversification des entreprises de pêches commerciales. Pour être admissibles, les communautés participantes ont d’abord dû élaborer des plans d'expansion de leurs entreprises et mettre en place des systèmes efficaces de gestion des pêches. De plus, la contribution financière des demandeurs devait atteindre au moins 10 % de la valeur des projets.

Grâce à ce programme, six bateaux semi-hauturiers de pêche à la crevette ont été dotés de nouveaux systèmes de train de pêche à haute efficacité énergétique, comprenant des portes de type Morgère et des chaluts adaptés de marque Cosmos. Selon l’information fournie par le fabricant, ce genre d'équipement permettrait d’économiser de 10 à 15 % de l’énergie nécessaire à leur traction. Les économies réelles n’ont pas encore été évaluées, mais un des utilisateurs de ces nouveaux engins de pêche a observé que pour une même vitesse de touage, la vitesse de révolution du moteur était moindre avec les nouveaux équipements.

Sylvio Coulombe
Secteur Gaspésie–Bas-Saint-Laurent

Martin St-Gelais, Directeur du secteur Côte-Nord, le député Bernard Généreux et Bernard Beaudoin, Directeur régional des ports pour petits bateaux
Martin St-Gelais, directeur du
Secteur Côte-Nord, le député
Bernard Généreux et Bernard
Beaudoin, directeur régional
des ports pour petits bateaux

MPO  L. Morency
INVESTISSEMENT
DANS DES PORTS DE PÊCHE DU QUÉBEC

En mai dernier, Bernard Généreux, député de Montmagny–L'Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, annonçait au nom de l’honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, des investissements de 4,6 millions de dollars pour la réalisation de projets de réparation et d’amélioration dans des ports pour petits bateaux de collectivités côtières du Québec.

« Pour gagner leur vie, les pêcheurs commerciaux du Québec ont besoin d’un réseau de ports pour petits bateaux fonctionnels et accessibles, a déclaré M. Généreux. Grâce à cet investissement, le gouvernement du Canada améliorera les ports afin que ceux qui vivent de la pêche puissent compter sur une infrastructure fiable et une économie locale plus forte pour de nombreuses années à venir. »

Divers types de projets seront réalisés afin d’améliorer la sécurité et le fonctionnement des ports. L'argent servira notamment à effectuer des travaux de dragage, à réparer des quais, à mettre des systèmes électriques à niveau et à effectuer des travaux d’entretien général. Ces projets sont entrepris en collaboration avec les administrations portuaires qui gèrent et exploitent les installations au profit des utilisateurs locaux.

Le député Bernard Généreux annonce un investissement dans des ports de pêche du Québec
Communiqué – 7 mai 2010