Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
AVRIL - MAI 2010/VOLUME 13/NUMÉRO 2
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
QUAI DE MINGAN
ÉTAT DE LA SITUATION
Les infrastructures temporaires du quai de Mingan

Les infrastructures temporaires du quai de Mingan

Groupe Océans

Dans la nuit du 18 au 19 septembre dernier, un incendie majeur ravageait le quai de Mingan, situé à environ 180 km à l’est de Sept-Îles, causant d’importants dommages aux installations et endommageant gravement cinq des huit bateaux de pêche qui y étaient amarrés.

Deux employés de Pêches et Océans Canada (MPO), basés à Sept-Îles, sont arrivés sur les lieux dans l’après-midi du 19 septembre afin de mettre en place les mesures de sécurité et d’évaluer les dommages causés à l’environnement. Des affiches et barricades ont été installées et un gardien a été embauché afin de rendre l’endroit sécuritaire.

À peine quelques jours plus tard, une vaste opération de récupération des débris était entreprise, opération des plus délicates puisque ce quai était situé tout près d’un parc national. De plus, les débris flottant à la surface de l’eau couvraient une large étendue et menaçaient de s’étendre davantage. Une équipe multidisciplinaire du bureau du MPO à Sept-Îles, la Garde côtière canadienne et Parcs Canada ont contribué au succès de l’opération.

Un peu plus tard à l’automne, comme le quai a été déclaré perte totale, le Ministère a entrepris la démolition des vestiges de l’infrastructure et a géré les débris selon les règles environnementales en vigueur.

En parallèle à la conduite de ces activités, l’équipe des Ports pour petits bateaux (PPB) a rencontré l’administration portuaire locale afin de trouver des solutions qui permettraient aux pêcheurs utilisant habituellement les installations de Mingan de disposer d’infrastructures temporaires dès l’ouverture de la saison de la pêche, prévue pour le mois d’avril. La solution retenue : une structure flottante temporaire.

Dès lors, en plus d’avoir géré les opérations de sécurisation, de nettoyage et de démolition, le groupe d’ingénierie des PPB a mis son expertise à contribution pour la construction du quai flottant de remplacement.

La fabrication de l’infrastructure temporaire, incluant les services à quai, débutait en janvier et à la mi-mars, le déploiement sur place était amorcé. Dès la première semaine d’avril, tout était fonctionnel, y compris les infrastructures de support comme l’électricité et l’éclairage, juste à temps pour l’ouverture de la saison.

Compte tenu de l’ampleur de ce sinistre et du temps de réaction limité, toute l’équipe du MPO a réagi avec efficacité et professionnalisme et a su faire preuve d’une grande créativité pour mener à bien ce défi inattendu.


Lyne Beaumont
Ports pour petits bateaux