Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
FÉVRIER - MARS 2010/VOLUME 13/NUMÉRO 1
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
BEL AVENIR EN CHINE
POUR L’INDUSTRIE CANADIENNE DE LA PÊCHE ET DU PHOQUE
La ministre Gail Shea au 36e Salon des produits de cuir et de fourrure de Chine.

En janvier dernier, l’honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, était en visite en République populaire de Chine pour y discuter des enjeux d’intérêt pour les deux pays dans le domaine des pêches internationales et de la gestion des océans.

Comme la ministre Shea le mentionnait : « Notre gouvernement est fier de son industrie du poisson et des fruits de mer, de l’industrie du phoque canadien et de leurs produits, et poursuivra ses efforts pour développer de nouveaux marchés chez nous et à l’étranger. Nos succès en ce sens nous permettront de créer des débouchés économiques pour nos industries et nos collectivités côtières. »

La ministre a également profité de sa visite pour promouvoir la durabilité et la qualité des produits canadiens du phoque, et pour rappeler que ce commerce est le résultat d'une activité non cruelle.

« Nous savons que la Chine constitue un marché potentiel important pour les produits du phoque », déclarait la ministre Shea. « Nos réunions avec les hauts fonctionnaires chinois ont débouché sur un engagement à travailler ensemble à la levée des restrictions qui s’appliquent actuellement à l’importation des produits du phoque canadien en Chine. »

La Chine est le deuxième partenaire commercial en importance au Canada et le plus grand consommateur de poissons et de fruits de mer au monde.