Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
juin - juillet 2009/volume 12/NUMÉRO 3
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives

L’INDUSTRIE QUÉBÉCOISE DU HOMARD
SE DISTINGUE

Prix de distinctionDepuis 1994, l’industrie québécoise des pêches a été citée à maintes reprises pour ses efforts de conservation du homard. À la suite du dépôt du dernier rapport du Conseil pour la conservation des ressources halieutiques (CCRH) portant sur le cadre de durabilité pour le homard de l’Atlantique, le directeur général régional de Pêches et Océans Canada (MPO), Richard Nadeau, octroyait, l’automne dernier,
un Prix de distinction à une équipe de travail MPO-Industrie.

Il est important de reconnaître les résultats de ce groupe de travail multidisciplinaire où se côtoient pêcheurs, biologistes, personnel des organisations de pêcheurs, agents des pêches, etc. Il s’agit en fait d’un très bon exemple de ce que certains théoriciens appelleront l’intendance partagée, d’autres la cogestion ou, plus simplement, le travail d’équipe.

Le rôle joué par les pêcheurs et leurs représentants de l’Association des pêcheurs propriétaires des Îles-de-la-Madeleine (APPIM) et du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie (RPPSG) a largement contribué à l’atteinte des objectifs. C’est à la passion et à l’engagement de ces Mario Déraspe, Donald Walker, O’Neil Cloutier et Léonard Poirier que Pêches et Océans Canada rend aujourd’hui hommage.

Patrick Vincent
Gestion des pêches et de l’aquaculture

EXPORTATIONS
DE POISSONS ET DE FRUITS DE MER EN 2008

Les exportations canadiennes de produits de la mer ont atteint 3,9 milliards de dollars sur les marchés internationaux en 2008 (chiffres provisoires). Plus de la moitié de ces exportations étaient destinées aux États-Unis avec une valeur de plus de 2,4 milliards de dollars. Le marché des pays de l’Union européenne arrive au deuxième rang avec une valeur de 489 millions de dollars; le Japon, au troisième rang, avec une valeur à l’exportation de 294 millions de dollars; alors que la Chine est au quatrième rang des marchés d’exportation canadiens avec 259 millions de dollars en 2008.

Les produits dont la valeur à l’exportation est la plus élevée sont le homard, le crabe, le saumon et la crevette. Ces espèces comptent pour 46 % du volume total des exportations de produits de poisson et de la mer, et pour 65 % de la valeur à l’exportation. Le homard est l’espèce la plus exportée, avec une valeur à l’exportation avoisinant le milliard de dollars.

Le Québec s’est classé au cinquième rang des provinces canadiennes pour ses exportations de poisson et de fruits de mer en 2008.



8 JUIN
JOURNÉE MONDIALE DES OCÉANS

Depuis le Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992, le 8 juin est consacré Journée mondiale des océans. Cette célébration internationale, qui vise la sensibilisation à la santé des océans, a connu un essor fulgurant.

Nous avons tous une responsabilité environnementale, car les activités que nous menons chez nous et au sein de notre communauté peuvent avoir des répercussions sur nos cours d’eau et, ultimement, sur la santé des océans. Depuis plusieurs années, des organisations non gouvernementales préoccupées par la santé des océans mobilisent des centaines de personnes au Québec. Appuyées par les employés de Pêches et Océans Canada (MPO), elles se sont donné comme mission de sensibiliser la population à l’importance des océans à l’échelle planétaire. Cette prise de conscience collective assure une cohésion dans les actions posées pour maintenir nos écosystèmes aquatiques sains et productifs, un mandat important du MPO.

Encore cette année, plusieurs activités de sensibilisation ont souligné cette Journée mondiale des océans.



21 JUIN
JOURNÉE MONDIALE DE L’HYDROGRAPHIE

Saviez-vous que le 21 juin est la Journée mondiale de l’hydrographie? Cette année, l’Organisation hydrographique internationale met l’accent sur l’importance de l’hydrographie dans la protection du milieu marin.

Au Québec seulement, nos équipes du Service hydrographique du Canada parcourent plus de 10 000 km par année pour faire le suivi de l’état du chenal maritime. L’exercice permet d’identifier les hauts-fonds et de mettre à jour les publications nautiques et les cartes marines officielles, ce qui rend la navigation plus sécuritaire et protége ainsi l’environnement marin.

Depuis plus de 100 ans, le Service hydrographique du Canada contribue à la conception des technologies utilisées par les marins du monde entier. Aujourd’hui, les hydrographes canadiens jouent un rôle de premier plan dans le domaine de la cartographie des océans, ce dont nous sommes extrêmement fiers.

Le 21 juin, nous vous invitons à souligner la Journée mondiale de l’hydrographie.