Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Logo d'Infocéans
RSS
BULLETIN D'INFORMATION DE LA RÉGION DU QUÉBEC
JUIN - JUILLET 2009/VOLUME 12/NUMÉRO 3
Accueil Dépêches Nouvelles publications
  Condamnations   Cartouche   Archives
Changement à la direction régionale des
Ports pour petits bateaux
Bernard Beaudoin

Depuis le 1er avril, la Direction régionale des ports pour petits bateaux a un nouveau directeur régional. Il s’agit de Bernard Beaudoin, qui succède à Gervais Bouchard.

Titulaire d’un diplôme universitaire en architecture, M. Beaudoin entre à la Garde côtière canadienne en 1986 comme technicien en information technique et graphique. De 1997 à 2001, il est chargé de projets à la Direction des services techniques. Au cours de 2001, il fait son entrée à la Direction des ports pour petits bateaux et services immobiliers, où il occupe le poste de chef de la Gestion des actifs et des projets. De 2007 à 2008, il assume les fonctions de directeur de projets au XIIe Sommet de la Francophonie, auprès de Travaux publics et Services gouvernementaux Canada.

Bernard Beaudoin n’est pas étranger au poste de directeur régional des Ports pour petits bateaux, puisqu’il en a assumé l’intérim à quelques reprises entre 2006 et 2007. Il est donc au fait des préoccupations des administrations portuaires, principale clientèle de cette direction.

Son retour à la Direction des ports pour petits bateaux coïncide avec la mise en œuvre du Programme accéléré des infrastructures, ce qui, pour lui, représente une opportunité unique de collaborer à la mise en place d’un plus grand nombre de projets portuaires à travers le Québec. Monsieur Beaudoin et son équipe complètent actuellement la restructuration organisationnelle de la Direction régionale afin de permettre, comme il l’explique, « le renforcement des liens que nous avons avec les administrations portuaires et l’accroissement du support qu’ils attendent de notre part ».

Bernard Beaudoin mise beaucoup sur l’établissement et le maintien de communications franches et ouvertes. Après deux ans d’absence, une de ses priorités sera d’aller à la rencontre de la clientèle sur le terrain afin de renouer avec elle.


Lyne Beaumont
Ports pour petits bateaux