Site d'intérêt de l'estuaire du Saint-Laurent

Pêches et Océans Canada a choisi l'estuaire du Saint-Laurent comme site d'intérêt qui pourrait mener à la création d'une zone de protection marine (ZPM) aux termes de la Loi sur les Océans. Le but de cette ZPM serait d'assurer, dans l'estuaire du Saint-Laurent, la conservation et la protection à long terme des mammifères marins qui y vivent à l'année (béluga et phoque commun) ou y transitent (rorqual bleu), de leurs habitats et de leurs ressources alimentaires.

Après des consultations tenues auprès des parties intéressées et du grand public, le ministère a travaillé de concert avec l'industrie du transport maritime et Parcs Canada pour mettre en place des mesures volontaires de réduction des risques de collisions avec les baleines dans l'estuaire du Saint-Laurent, incluant une réduction de vitesse. Le ministère a aussi travaillé avec l'industrie d'observation des mammifères marins afin de définir des mesures d'encadrement pour cette industrie.

Une analyse est planifiée pour établir les progrès accomplis pour protéger les mammifères marins dans l'estuaire depuis la sélection du site d'intérêt. Pêches et Océans Canada souhaite également déterminer les outils qui pourraient combler les lacunes pour atteindre les objectifs de conservation.

Limites géographiques

Le territoire couvert par le site d’intérêt, d'une superficie approximative de 6000 km2, correspond à l'aire de répartition estivale du béluga, à la grande majorité des sites fréquentés par la population de phoque commun de l'estuaire, et à d'importantes aires d'alimentation du rorqual bleu. La zone retenue coïncide avec celle où les pressions sur les mammifères marins sont les plus fortes dans le Saint-Laurent.

Estuaire du St-laurent

Le site d’intérêt est adjacent au parc marin du Saguenay-Saint-Laurent créé en 1998. Il n'inclut pas le territoire du parc marin mais est complémentaire à celui-ci.

Mammifères marins

L'estuaire du Saint-Laurent, un écosystème essentiel

L'estuaire du Saint-Laurent est une zone d'alimentation de première importance pour de nombreux mammifères marins qui y retrouvent de fortes concentrations de krill et de capelan. Chaque année, de nombreux cétacés, dont les grands rorquals, y migrent pour s'y alimenter et emmagasiner des réserves énergétiques en prévision de la période de reproduction.

L'estuaire du Saint-Laurent est aussi un habitat important pour le béluga et le phoque commun qui y résident à l'année. La grande diversité et la forte densité d'espèces de mammifères marins qu'on y rencontre, la proximité des sites d'observation et la relative tranquillité de la mer font d'ailleurs de l'estuaire du Saint-Laurent l'un des meilleurs sites au monde pour l'observation des mammifères marins.

Statut des mammifères marins

Une douzaine d'espèces de mammifères marins se retrouvent de façon régulière ou occasionnelle dans l'estuaire, la majorité sur une base saisonnière. De ce nombre, près de la moitié sont des espèces en péril selon le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) et sont protégées ou pourraient l'être en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP). C'est le cas, notamment, du rorqual bleu (en voie de disparition), du béluga du Saint-Laurent (menacé) et du rorqual commun (préoccupant).

Espèces aquatiques en péril au Québec
Pêches et Océans Canada – site régional (Québec)

Comité sur la situation des espèces en péril au Canada

Menaces

Dans la zone de l'estuaire du Saint-Laurent, les mammifères marins sont exposés à de nombreuses menaces dues aux activités humaines : perturbation ou destruction de leurs habitats, exposition aux substances chimiques toxiques, risques de collision avec des navires, exposition aux bruits et dérangement.

Documentation

Rapport de la consultation publique sur le projet de zone de protection marine (ZPM) Estuaire du Saint-Laurent – mars 2010 (PDF seulement)

Information complémentaire :

Compte-rendu de l'atelier scientifique sur les mammifères marins, leurs habitats et leurs ressources alimentaires - 2003 (PDF seulement)

Liens d'intérêt

Pour en savoir davantage sur l'écologie et la santé des mammifères marins qui fréquentent les eaux de l'estuaire et les menaces auxquelles ils sont exposés, consultez les sites et articles suivants.

Sites

Baleines en direct
Groupe de recherche et d'éducation sur les mammifères marins (GREMM)

Centre d'expertise sur les mammifères marins (CEMAM)
Pêches et Océans Canada

Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent (PMSSL)

Réseau d'observation des mammifères marin (ROMM)

Articles

Un garde-manger naturel pour les baleines ou le résultat d'un équilibre océanique fragile et singulier
Article vedette des Sciences – février 2011

Population de bélugas menacée : la pollution au banc des accusés
Article vedette des Sciences – juillet 2010

Nous joindre

Division de la gestion des océans
Pêches et Océans Canada
850, route de la Mer, C. P. 1000
Mont-Joli, Québec, G5H 3Z4
Téléphone : 418-775-0854
Courriel : oceans-qc@dfo-mpo.gc.ca