Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Platyhelminthes / Renicola spp. / 

MONTFORT, P., S. DEMERS, M. LEVASSEUR, 2000. Bacterial dynamics in first year sea ice and underlying seawater of Saroma-ko Lagoon (Sea of Okhotsk, Japan) and Resolute Passage (High Canadian Arctic): Inhibitory effects of ice algae on bacterial dynamics. Can. J. Microb., 46: 623-632.

La dynamique saisonnière des abondances bactériennes a été étudiée dans le bas de la glace et dans l'eau en dessous dans la lagune de Saroma-ko (Hokkaido, Japon) et dans le Passage de Resolute (Haut Arctique canadien) durant le bloom des algues du printemps 1992. Le but de cette étude était d'évaluer si les fortes concentrations d'algues atteintes durant le bloom des algues de glace pouvaient avoir des effets inhibiteurs sur les dynamiques bactériennes. Les abondance bactériennes (dénombrement total et unités formant des colonies UFC) ont augmenté et ont suivi l'augmentation de la biomasse des algues jusqu'à 500 mug de Chla.L-1 dans les deux sites d'étude. La fraction cultivable (pourcentage de UFC versus le nombre total de cellules bactériennes) a été de 7 et 22 % à Saroma-ko et autour de 0,08 % à Resolute. Lorsque la biomasse des algues était supérieure à 500 mug de Chla.L-1, les abondances bactériennes et les fractions cultivables diminuaient significativement. Il existe un seuil maximal de biomasse d'algues (entre 500 et 800 mug de Chla.L-1) au-delà duquel la dynamique bactérienne est couplée négativement à la biomasse des algues de glace. Ces résultats suggèrent que des produits bactéricides et/ou bactériostatiques émis par ces algues se trouvant en très forte concentration pourraient expliquer la diminution de la cultivabilité et de l'abondance bactérienne observée après le bloom des algues dans le bas de la glace.

TETREAULT, F., J.H. HIMMELMAN, L. MEASURES, 2000. Impact of a castrating trematode, Neophasis sp., on the common whelk, Buccinum undatum, in the Northern Gulf of St. Lawrence. Biol. Bull., 198: 261-271.

LAROCHE, D., VEZINA, A.F., LEVASSEUR, M., GOSSELIN, M., STEFELS, J., KELLER, M.D., MATRAI, P.A., R.L.J. KWINT, 1999. DMSP synthesis and exudation in phytoplankton : A modeling approach. Mar. Ecol. Prog. Ser., 180: 37-49.

SCARRATT, M.G., R.M. MOORE, 1999. Production of chlorinated hydrocarbons and methyl iodide by the red microalga Porphyridium purpureum. Limnol. Oceanogr., 44: 703-707.

VÉZINA, A.F., S. DEMERS, I. LAURION, T. SIME-NGANDO, S. KIM JUNIPER, L. DEVINE, 1997. Carbon flows through the microbial food web of first-year ice in Resolute Passage (Canadian High Arctic). J. Mar. Syst., 11: 173-189.

MONTI, D., L. LEGENDRE, J.-C. THERRIAULT, S. DEMERS, 1996. Horizontal distribution of sea-ice microalgae : environmental control and spatial processess (southeastern Hudson Bay, Canada). Mar. Ecol. Prog. Ser., 133: 229-240.

GOSSELIN, M., M. LEVASSEUR, N. SIMARD, S. MICHAUD, S. SHARMA, P. BRICKELL, T. BATES, 1996. Contribution of planktonic and ice algae to dimethylsulfide production across the Arctic ocean in Summer. Pages 42-44 in W. Tucker, D. Cate & V. Keating (ed.). The 1994 Arctic Ocean Section : the first major scientific crossing of the Arctic Ocean. U.S. Army Cold Regions Research and Engineering Laboratory, Hanover, N.H. (Special report, 96-23).

LEVASSEUR, M., S. MICHAUD, J. EGGE, G. CANTIN, J.C. NEJSTGAARD, R. SANDERS, E. FERNANDEZ, P.T. SOLBERG, B. HEIMDAL, M. GOSSELIN, 1996. Production of DMSP and DMS during a mesocosm study of an Emiliania huxleyi bloom : influence of bacteria and Calanus finmarchicus grazing. Mar. Biol., 126: 609-618.

LAURION, I., S. DEMERS, A.F. VÉZINA, 1995. The microbial food web associated with the ice algal assemblage : biomass and bacterivory of nanoflagellate protozoans in Resolute Passage (High Canadian Arctic). Mar. Ecol. Prog. Ser., 120: 77-87.

BRATBAK, G., M. LEVASSEUR, S. MICHAUD, G. CANTIN, E. FERNANDEZ, B.R. HEIMDAL, M. HELDAL, 1995. Viral activity in relation to Emiliania huxleyi blooms : a mechanism of DMSP release. Mar. Ecol. Prog. Ser., 128: 133-142.

ROBINEAU, B., L. LEGENDRE, J.-C. THERRIAULT, L. FORTIER, G. ROSENBERG, S. DEMERS, 1994. Ultra-algae (< 5 µ) in the ice, at the ice-water interface and in the under-ice water column (southeastern Hudson Bay, Canada). Mar. Ecol. Prog. Ser., 115: 169-180.

MICHEL, C., L. LEGENDRE, J.-C. THERRIAULT, S. DEMERS, T. VANDEVELDE, 1993. Springtime coupling between ice algal and phytoplankton assemblages in southeastern Hudson Bay, Canadian Arctic. Polar Biol., 13: 441-449.

THERRIAULT, J.-C., M. LEVASSEUR (ed.), 1992. Proceedings of the Third Canadian Workshop on Harmful Marine Algae, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Quebec, 12-14 May, 1992. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 1893,154 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Le Troisième Atelier Canadien sur les Algues Marines Nuisibles a été organisé par le Ministère des Pêches et des Océans, région du Québec, à l'Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, du 12 au 14 mai 1992. Quelques 80 participants canadiens et étrangers ont assisté à cet atelier qui avait pour objectif principal de favoriser l'échange d'information sur les derniers développements concernant les algues marines nuisibles dans les eaux canadiennes. Le thème principal de l'atelier de travail était "Produits nuisibles d'origine algale : impacts sur la chaîne alimentaire, les pêches et l'aquaculture". Le présent compte rendu contient : 1) les résumés des exposés oraux et des affiches qui ont été présentés à l'Atelier; 2) les six rapports des groupes de travail qui ont été mis sur pied pour discuter de l'Origine et de la Propagation des Algues Nuisibles, du Transfert des Phycotoxines dans le Réseau Trophique, de la Détection et de la Quantification des Algues Toxiques et des Toxines, et du Monitorage et de la Prédiction des Proliférations d'Algues Nuisibles; 3) un chapitre de conclusion résumant et mettant en valeur les principales recommandations des groupes de travail; et finalement en annexe, 4) deux revues résumant les programmes de monitorage et les divers travaux sur les phycotoxines qui sont effectués dans chacune des régions du MPO, accompagnées d'une liste d'hypothèses nationales sur les phycotoxines. Une liste des participants et un index des auteurs complètent le compte rendu.

DEMERS, S., S. ROY, R. GAGNON, C. VIGNAULT, 1991. Rapid light-induced changes in cell fluorescence and in xanthophyll-cycle pigments of Alexandrium excavatum (Dinophyceae) and Thalassiosira pseudonana (Bacillariophyceae) : a photo-protection mechanism. Mar. Ecol. Prog. Ser., 76: 185-193.

MARSOT, P., A.D. CEMBELLA, J.C. COLOMBO, 1991. Intracellular and extracellular amino acid pools of the marine diatom Phaeodactylum tricornutum (Bacillariophyceae) grown on unenriched seawater in high-cell-density dialysis culture. J. Phycol., 27: 478-491.

MARSOT, P., A.D. CEMBELLA, L. HOULE, 1991. Growth kinetics and nitrogen-nutrition of the marine diatom Phaeodactylum tricornutum in continuous dialysis culture. J. Appl. Phycol., 3: 1-10.

TOURANGEAU, S., J.A. RUNGE, 1991. Reproduction of Calanus glacialis in relation to an ice microalgal bloom in southeastern Hudson Bay. Mar. Biol., 108: 227-233.

LEVASSEUR, M.E., J.-C. MORISSETTE, R. POPOVIC, P.J. HARRISON, 1990. Effects of long term exposure to low temperature on the photosynthetic apparatus of Dunaliella tertiolecta Clorophyceae. J. Phycol., 26: 479-484.

GOSSELIN, M., L. LEGENDRE, J.-C. THERRIAULT, S. DEMERS, 1990. Light and nutrient limitation of sea-ice microalgae (Hudson Bay, Canadian Arctic). J. Phycol., 26: 220-232.

MICHEL, C., L. LEGENDRE, J.-C. THERRIAULT, S. DEMERS, 1989. Photosynthetic responses of arctic sea-ice microalgae to short-term temperature acclimation. Polar Biol., 9: 437-442.

LEGENDRE, L., S. DEMERS, J.-C. THERRIAULT, 1989. Responses of Arctic sea-ice microalgae to light and temperature : physiological adaptations and ecological implications. Rapp. P-v. Réun. CIEM, 188: 115-120.

GENDRON, L., 1989. Seasonal growth of kelp Laminaria longicruris in Baie des Chaleurs, Québec, in relation to nutrient and light availability. Bot. Mar., 32: 345-354.

CEMBELLA, A.D., 1989. Occurrence of okadaic acid, a major diarrheic shellfish toxin, in natural populations of Dinophysis spp. from the eastern coast of North America. J. Appl. Phycol., 1: 307-310.

GENDRON, L., P. BERGERON, L. GOSSELIN, 1988. Détermination d'un niveau de récolte admissible de l'algue brune Ascophyllum nodosum sur la rive sud de l'estuaire du Saint-Laurent (Anse-au-Persil, Saint-Fabien-sur-Mer et Métis). CSCPCA doc. rech., 88/15, 23 p.

GAGNÉ, J.A., K.H. MANN, 1987. Evaluation of four models to estimate kelp productivity from growth measurements. Mar. Ecol. Prog. Ser., 37: 35-44.

MAESTRINI, S.Y., M. ROCHET, L. LEGENDRE, S. DEMERS, 1987. Nutriments et biomasse micro-algale de l'interface eau-glace au large de Kuujjuarapik, Baie d'Hudson, Arctique canadien. Pages 221-232 in Production et relations trophiques dans les écosystèmes marins : 2e colloque franco-soviétique. (IFREMER act. coll., 5).

SAKSHAUG, E., S. DEMERS, C.M. YENTSCH, 1987. Thalassiosira oceanica and T. pseudonana : two different photoadaptational responses. Mar. Ecol. Prog. Ser., 41: 275-282.

GENDRON, L., 1987. Détermination d'un niveau de récolte admissible de laminaires Laminaria longicruris dans la Baie des Chaleurs, Québec. CSCPCA doc. rech., 87/8, 22 p .