Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Stéphane VALOIS

DUTIL, J.-D., R. LAROCQUE, S. VALOIS, E. MAYRAND, B. SAINTE-MARIE, 2009. Spatial, annual and seasonal patterns in the condition and muscle size of snow crab. Mar. Biol., 156(9): 1903-1916.

[Résumé disponible seulement en anglais]
The extent of spatial (depth and locality) and temporal (season and year) variabilities in condition and relative muscle size (a direct proxy of growth) were examined in male and female adult and non-adult snow crabs Chionoecetes opilio. Condition, determined from the relative size of the digestive gland and moisture content of the muscle and digestive gland, and muscle size, determined as the ratio of merus muscle mass over merus volume, separated as diVerent processes in a principal component analysis. Snow crabs showed a wide range of condition and muscle size values. Overall, the condition was better in non-adult than in adult crabs, with adult females being in worst condition, and muscle size was larger in males than in females. Condition variability was greater for seasonal compared to annual samples, probably reXecting annual molt cycles. In contrast, the muscle size variability was greater for annual compared to seasonal samples, possibly as a result of changing crab abundance and competition intensity during recruitment pulses. Condition and muscle size increased through summer in males and immature females, although to diVerent extents depending on instar, but did not change in adult females. Both condition and muscle size were highly variable at the investigated spatial scales. Condition and muscle size had a signiWcant eVect on gonad size, once the eVect of crab size was removed, suggesting a direct link between these two parameters and reproductive capability.©2009 Springer

BOURDAGES, H., L. SAVARD, D. ARCHAMBAULT, S. VALOIS, 2007. Résultats des expériences de pêche comparative d'août 2004 et 2005 dans le nord du golfe du Saint-Laurent, entre le NGCC Alfred Needler et le NGCC Teleost ; Results from the August 2004 and 2005 comparative fishing experiments in the northern Gulf of St. Lawrence between the CCGS Alfred Needler and the CCGS Teleost. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2750, 57 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un relevé de chalutage de fond pour le poisson de fond et la crevette est réalisé annuellement en été dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. De 1990 à 2003, le relevé a été réalisé à partir du navire NGCC Alfred Needler équipé d’un chalut à crevette URI 81’/114’. Depuis 2004, le navire NGCC Teleost équipé d’un chalut à crevette Campelen a remplacé le NGCC Alfred Needler et est maintenant utilisé pour réaliser le relevé. Les navires et les chaluts étant passablement différents, il a été convenu que des expériences de pêche comparative seraient réalisées en 2004 et 2005 afin d’être en mesure d’estimer la différence de capturabilité entre les deux tandems navire/chalut. Le but de cette étude est d’estimer la correction qui doit être appliquée aux captures du NGCC Alfred Needler pour les rendre équivalentes à celles qui auraient été faites dans les mêmes conditions sur le NGCC Teleost. Dans tous les cas où le tandem navire/chalut a eu un effet significatif sur la capturabilité des espèces, les captures du NGCC Teleost étaient supérieures à celles du NGCC Needler. La capturabilité relative est positive et supérieure à 1 dans tous les cas, que les captures soient exprimées en nombre ou en poids. Les analyses statistiques ont démontré que les captures des espèces de poissons et d’invertébrés examinées sont influencées différemment par le changement de navire et de chalut. La correction à apporter aux captures est spécifique à chaque espèce et est basée sur le modèle statistique qui décrit le mieux l’effet des covariables sur la capturabilité.

CASTONGUAY, M., S. VALOIS, 2007. Zones d'importance écologique et biologique pour les poissons démersaux dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Ecologically and biologically significant areas for demersal fishes in the northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2007/014, 30 p .

Cliquer pour voir tout le texte

Ce rapport présente les zones d’importance écologique et biologique candidates identifiées pour les poissons de fond (démersaux) dans le nord du Golfe Saint-Laurent. Les sites de fraie, les aires de répartition des juvéniles, les sites d’alimentation, de migration et les refuges saisonniers (hivernaux) ont été évalués en fonction de leur unicité, leur concentration et leurs conséquences sur la valeur adaptative. Des huit zones identifiées, six l’ont été sur la base des distributions spatiales des stades juvéniles en été alors qu’une septième zone a été identifiée à cause de sa richesse en espèces en été et une huitième parce qu’elle représente un corridor migratoire connu de morues. Les zones les plus importantes sont l’estuaire maritime du Saint-Laurent, la côte ouest de Terre-Neuve incluant le Chenal d’Esquiman et le chenal Laurentien en hiver.