Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Louise SAVARD

SAVARD, L., 2011. Points de référence conformes à l'approche de précaution pour la crevette nordique de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2011/062, 10 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2011. Reference points consistent with the precautionary approach for northern shrimp in the Estuary and Gulf of St. Lawrence. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2011/062, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., H. BOURDAGES, 2011. Mise à jour de l'estimation de biomasse et d'abondance de la crevette nordique (Pandalus borealis) à partir du relevé de chalutage dans l'estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent en 2010 ; Update of the estimation of northern shrimp (Pandalus borealis) biomass and abundance from the trawl survey in the Estuary and the northern Gulf of St. Lawrence in 2010. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2011/043, 34 p.

Cliquer pour voir tout le texte

L’état des stocks de crevette nordique (Pandalus borealis) de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent est déterminé chaque année par l’examen de divers indicateurs provenant de la pêche commerciale et du relevé de recherche. Ce document présente les données et méthodes utilisées pour produire les indicateurs du relevé de 2010. Les estimations de biomasse et d’abondance de la crevette nordique sont présentées pour chacune des quatre zones de pêche et pour chacun des sexes.

SAVARD, L., 2011. Captures, effort et captures par unité d'effort de la pêche commerciale à la crevette nordique de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent entre 1982 et 2010 ; Catches, effort and catches per unit of effort of the northern shrimp commercial fishery in the Estuary and the northern Gulf of St. Lawrence from 1982 to 2010. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2011/032, 53 p.

Cliquer pour voir tout le texte

L’état des stocks de crevette nordique (Pandalus borealis) de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent est déterminé chaque année par l’examen de divers indicateurs provenant de la pêche commerciale et du relevé de recherche. Ce document présente les données et méthodes utilisées pour produire les statistiques de la pêche commerciale (captures, effort, taux de capture) des vingt-neuf dernières années (1982-2010) pour chacune des quatre zones de pêche.

SAVARD, L., 2011. Assessment of shrimp stocks in the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2010. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2011/006, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2011. Évaluation des stocks de crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2010. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2011/006, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

OUELLET, P., C. FUENTES-YACO, L. SAVARD, T. PLATT, S. SATHYENDRANATH, P. KOELLER, D. ORR, H. SIEGSTAD, 2011. Ocean surface characteristics influence recruitment variability of populations of Northern Shrimp (Pandalus borealis) in the Northwest Atlantic. ICES J. Mar. Sci., 68(4): 737-744.

[Résumé disponible seulement en anglais]
Remotely sensed data were used to derive simple ecosystem indicators for four regions of the Northwest Atlantic to test the hypothesis that sea surface temperatures (SSTs) and spring phytoplankton bloom characteristics (initiation, timing, intensity, and duration) have a significant influence on larval survival and recruitment of northern shrimp (Pandalus borealis). For all years (1998–2007) and regions, hatching was after the initiation of the bloom and before or after the bloom reached its maximum intensity. The results suggest that the best survival of larvae is associated with high warming rates of SST following hatching, but in very cold environments, warm temperatures at hatching seem to be important for larval survival. The analyses also indicate that larval survival is supported by an early, long phytoplankton bloom which attains high concentrations of chlorophyll a. The results demonstrate the potential of remotely sensed data for deriving simple population-specific ecosystem indicators for potential use in building operational recruitment models for predicting changes in northern shrimp abundance.

ARCHAMBAULT, D., H. BOURDAGES, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2011. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d’août 2011 dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2011 in the Estuary and northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2011/112, 108 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2011, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint- Laurent a été réalisé du 1er au 29 août, à bord du NGCC Teleost. Un des principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond (morue, flétan du Groenland, flétan atlantique et sébaste – Sebastes fasciatus et S. mentella -) et de la crevette nordique, ainsi que d’en préciser la répartition spatiale et d’en déterminer les caractéristiques biologiques. Les deux autres objectifs principaux du relevé étaient d’assurer un monitorage de la biodiversité de l’estuaire et du nord du golfe, et de décrire les conditions océanographiques du milieu observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 25 taxons. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost-Campelen. En 2011, les indices d’abondance et de biomasse de plusieurs espèces sont demeurés stables ou en baisse par rapport à 2010. Ainsi, les indices observés pour les deux espèces de sébaste, la morue, l’aiguillat noir et la merluche à longues nageoires présentent des valeurs inférieures à leurs moyennes respectives calculées pour la période comparative de 1990- 2010. Même si, en 2011, les indices calculés pour le flétan atlantique, la plie grise, la raie épineuse, la myxine, la crevette nordique et le crabe des neiges, ont diminué par rapport à 2010, leurs valeurs sont, selon l’espèce, comparables ou supérieures aux moyennes de la période 1990-2010. Cinq espèces (flétan du Groenland, merluche blanche, plie canadienne, capelan, hareng) ont vu leurs indices augmenter en 2011 et, exception faite de la merluche blanche, présenter des valeurs comparables ou plus élevées que les moyennes de la période 1990-2010. Les distributions géographiques des captures des diverses espèces en 2011 étaient comparables aux années antérieures. Finalement, l’étendue des distributions de tailles déterminées pour chaque espèce demeure relativement stable pour l’ensemble de la série historique. Néanmoins, pour certaines espèces (flétan du Groenland, raie épineuse, merluche blanche, plies grise et canadienne, myxine et crevette nordique), certaines classes de taille observées en 2011 sont nettement dominantes, leur abondance dépassant largement la moyenne calculée pour la période de comparaison.

DUFOUR, R., H. BENOIT, M. CASTONGUAY, J. CHASSÉ, L. DEVINE, P. GALBRAITH, M. HARVEY, P. LAROUCHE, S. LESSARD, B. PETRIE, L. SAVARD, C. SAVENKOFF, L. ST-AMAND, M. STARR, 2010. Rapport sur l'état et les tendances des écosystèmes marins canadiens en 2010. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2010/030(révisé), 43 p.

Cliquer pour voir tout le texte

NOZERES, C., D. ARCHAMBAULT, P.-M. CHOUINARD, J. GAUTHIER, R. MILLER, E. PARENT, P. SCHWAB, L. SAVARD, J.-D. DUTIL, 2010. Guide d'identification des poissons marins de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent et protocoles suivis pour leur échantillonnage lors des releves par chalut entre 2004 et 2008 ; Identification guide for marine fishes of the estuary and northern Gulf of St. Lawrence and sampling protocols used during trawl surveys between 2004 and 2008. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2866, 168 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Le relevé annuel réalisé par les scientifiques du Ministère des Pêches et des Océans à bord de grands chalutiers est une source importante d’information sur l’état des ressources marines exploitées de l’estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent. L’objectif principal du relevé est l’estimation de l’abondance et de la biomasse de cinq espèces importantes commercialement, soit la morue franche (Gadus morhua), le flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides), les sébastes acadien (Sebastes fasciatus</i) et atlantique (Sebastes mentella), et la crevette nordique (Pandalus borealis). Depuis quelques années, les biologistes cherchent à mieux intégrer l’information sur l’état des stocks et de l’écosystème, ce qui a nécessité un effort accru pour mieux décrire la capture des autres espèces de poissons et des invertébrés. Le protocole d’observation et d’échantillonnage qui a longtemps prévalu a donc graduellement évolué en un protocole nettement plus détaillé et complexe. La mise en application de ce protocole s’est toutefois heurtée à la difficulté de bien identifier les dizaines d’espèces capturées à chaque station de chalutage. Le présent rapport fournit un guide d’identification des espèces de poisson susceptibles d’être capturées lors des relevés dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. Ce guide visuel devrait s'avérer un outil pratique pour former le personnel et assurer la qualité des données recueillies. Ce rapport décrit également le protocole d’observation et d’échantillonnage de la capture de poissons qui a été suivi lors des relevés à bord du NGCC Teleost entre 2004 et 2008 et présente sommairement une analyse descriptive des captures de poissons au cours de cette même période.

SAVARD, L., 2010. Évaluation des stocks de crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2009. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2010/008, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2010. Assessment of shrimp stocks in the estuary and Gulf of St. Lawrence in 2009. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2010/008, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, D. BERNIER, A. FRECHET, J. GAUTHIER, F. GREGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2010. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2009 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2009 in the northern Gulf of St. Lawrence. Rapp. stat. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Data Rep. Fish. Aquat. Sci., 1226, 84 p..

Cliquer pour voir tout le texte

En 2009, le relevé estival annuel pour l'évaluation de l'abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans le nord du golfe du Saint-Laurent a été réalisé du 31 juillet au 31 août, à bord du NGCC Teleost. Un des principaux objectifs était d'obtenir des estimations des indices d'abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond (particulièrement morue, flétan du Groenland et sébaste) et de la crevette nordique, ainsi que de préciser la répartition spatiale et de déterminer les caractéristiques biologiques de ces espèces. D'autres objectifs étaient d'assurer un monitorage de la biodiversité du nord du golfe et d'en décrire les conditions océanographiques observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 15 taxa. Ces résultats ont été mis en perspective avec l'ensemble des résultats de la sene historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d'équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost-Campelen. En 2009, les indices d'abondance et de biomasse de plusieurs espèces ont été en baisse par rapport aux années précédentes. Ainsi, les indices observés pour le sébaste, l'aiguillat noir et la merluche à longues nageoires se retrouvent parmi les plus faibles valeurs de la série. Le flétan du Groenland, dont les indices ont chuté d'environ 30 %, présente des valeurs du début des années 2000. Toutefois, les indices enregistrés en 2009 pour les autres espèces (morue, crevette nordique, flétan atlantique, raie épineuse, merluche blanche, plie canadienne, plie grise et crabe des neiges) s'avèrent comparables à la moyenne des cinq dernières années et ce, même si on observe une diminution par rapport à l'an passé. Les distributions géographiques des captures observées pour les di verses espèces en 2009 ressemblent à celles des sept années antérieures. ??

DUFOUR, R., H. BENOIT, M. CASTONGUAY, J. CHASSÉ, L. DEVINE, P. GALBRAITH, M. HARVEY, P. LAROUCHE, S. LESSARD, B. PETRIE, L. SAVARD, C. SAVENKOFF, L. ST-AMAND, M. STARR, 2010. Ecosystem status and trends report: Estuary and Gulf of St. Lawrence ecozone. Rapport sur l’état et les tendances des écosystèmes : écozone de l’estuaire et du golfe du Saint Laurent. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document ; MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche; 2010/030, 193 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Le présent document a été produit dans la foulée du programme national sur l'état et les tendances des écosystèmes et traite de l'écozone de l'estuaire et du golfe Saint-Laurent. Il s'articule autour de l'état et des tendances de plusieurs espèces marines ainsi que de certaines variables physico-chimiques importantes de l'écosystème. Le rapport national sur l'état et les tendances des écosystèmes servira à établir les priorités pour un programme national sur la biodiversité et intègrera de l'information écosystémique de portée nationale et provinciale. Il traitera de nombreuses écozones terrestres et marines d'envergure.

SAVARD, L., H. BOURDAGES, 2010. Estimation de la biomasse et de l’abondance de la crevette nordique Pandalus borealis à partir du relevé de chalutage annuel dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent entre 1990 et 2009 ; Estimation of northern shrimp Pandalus borealis biomass and abundance from the annual trawl survey in the Estuary and the northern Gulf of St. Lawrence from 1990 to 2009. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2010/061, 51 p.

Cliquer pour voir tout le texte

L’état des stocks de crevette nordique (Pandalus borealis) de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent est déterminé chaque année par l’examen de divers indicateurs provenant de la pêche commerciale et du relevé de recherche. Ce document présente les données et méthodes utilisées pour produire les indicateurs du relevé. Les estimations de biomasse et d’abondance de la crevette nordique pour les vingt années du relevé (1990- 2009) sont présentées pour chacune des quatre zones de pêche et pour chacun des sexes.

SAVARD, L., 2009. Assessment of shrimp stocks in the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2008. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2009/001, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2009. Évaluation des stocks de crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2008. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2009/001, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2008. Évaluation des stocks de crevette de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2007. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2008/002, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2008. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d’août 2007 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2007 in the northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2008/046, 77 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2007, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et la distribution de poissons de fond et de crevettes de la région du Québec a été réalisé du 3 août au 1er septembre dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent à bord du NGCC Teleost. Un de ses principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance des principales espèces de poissons de fond, incluant les trois espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste) et de la crevette nordique (espèce également visée par le relevé) et d’en préciser la répartition spatiale et leurs caractéristiques biologiques. Parmi les autres objectifs, le relevé visait à établir, en parallèle, le portrait des conditions environnementales du Golfe en août pour 7 des 8 régions géographiques du Golfe considérées pour l’évaluation de l’état physique du Golfe. Le présent rapport décrit, pour 14 espèces, les résultats sommaires des taux de capture, de leur répartition spatiale et de leur distribution de fréquence de taille. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI en tandem NGCC Teleost- Campelen. À l’exception du flétan atlantique dont l’indice d’abondance s’accroît toujours en 2007, l’ensemble des autres espèces a présenté peu de variations par rapport aux deux dernières années. Les distributions géographiques des captures observées pour les diverses espèces en 2007 se comparent à celles des cinq années antérieures. En 2007, les températures enregistrées pour les eaux de surface et la couche intermédiaire froide (CIF) ont été en général plus froides pour l’ensemble du territoire couvert en comparaison avec les températures observées pour 2006. Les couches <1°C et <0°C de la CIF ont été beaucoup plus épaisses en 2007 par rapport à 2006. Toutefois, les températures enregistrées pour les eaux profondes (300 m et plus) ont été comparables au cours de ces deux années. Les concentrations en oxygène dissout dans les eaux de l’Estuaire étaient toujours qualifiées d’hypoxiques en 2007.

SAVARD, L., 2008. Assessment of shrimp stocks in the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2007. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2008/002, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2008. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2008 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2007 in the northern Gulf of St. Lawrence. Rapp. stat. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Data Rep. Fish. Aquat. Sci., 1210, 84 p..

Cliquer pour voir tout le texte

En 2008, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans le nord du golfe du Saint-Laurent a été réalisé du 24 juillet au 25 août, à bord du NGCC Teleost. Un de ses principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond, incluant les trois espèces de poissons visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste) et de la crevette nordique, d’en préciser la répartition spatiale et de déterminer leurs caractéristiques biologiques. Un des autres objectifs ciblés par le relevé, était celui de décrire en parallèle le portrait des conditions environnementales du nord du golfe observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 14 espèces. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost- Campelen. À l’exception du flétan atlantique dont l’indice de biomasse manifeste encore une importante augmentation en 2008, les indices calculés pour les autres espèces se comparent à la moyenne des indices des trois dernières années. Les distributions géographiques des captures observées pour les diverses espèces en 2008 ressemblent à celles des cinq années antérieures.

OUELLET, P., L. SAVARD, P. LAROUCHE, 2007. Spring oceanographic conditions and northern shrimp Pandalus borealis recruitment success in the north-western Gulf of St. Lawrence. Mar. Ecol. Prog. Ser., 339 : 229-241.

Des séries temporelles de la température de surface (TS), de la profondeur de la couche de mélange (en température), et du taux de réchauffement de TS au printemps au moment de l’émergence des larves ont été corrélées à des indices de recrutement calculés à partir de données de capture de la crevette nordique (Pandalus borealis) dans le nord-ouest du golfe du Saint-Laurent entre 1994 et 2003. L’indice de recrutement et l’indice de la survie larvaire étaient corrélés négativement avec la moyenne journalière de TS au moment de l’émergence des larves. L’indice de recrutement et l’indice de la survie larvaire étaient corrélés positivement avec le taux de réchauffement de TS et la profondeur de la couche de mélange au moment de l’émergence des larves. Dans leur ensemble, les analyses ont révélé que l’émergence des larves pendant une période de faibles stratifications de densité et de faibles TS au printemps, suivi d’un taux de réchauffement relativement élevé dans la couche supérieure de la colonne d’eau est favorable à la survie des larves. Nous proposons que les relations observées supportent l’hypothèse que les conditions océanographiques dans la couche supérieure de la colonne d’eau, lesquelles inities et maintiennes un haut niveau de production biologique au moment de l’émergence des larves et au début du développement, sont favorables au succès de recrutement de la crevette nordique. Ainsi, la variabilité interannuelle du recrutement de la crevette nordique dans le nord-ouest du golfe du Saint-Laurent pourrait être expliquée par l’hypothèse de « Match/mismatch » de Cushing.

OUELLET, P., L. SAVARD, P. LAROUCHE, 2007. Spring oceanographic conditions and northern shrimp Pandalus borealis recruitment success in the northwestern Gulf of St. Lawrence. AZMP Bull. PMZA, 6: 47-52.

Cliquer pour voir tout le texte

Des séries temporelles de la température de surface (TS), de la profondeur de la couche mélangée (en température) et du taux de réchauffement de TS au printemps au moment de l’émergence des larves de crevettes ont été corrélées à des indices de recrutement de la crevette nordique (Pandalus borealis) entre 1994 et 2004 dans le nord-ouest du golfe du Saint-Laurent, Canada. L’indice de la survie larvaire était corrélé négativement avec la moyenne journalière de TS au moment de l’émergence des larves de crevettes. L’indice de la survie larvaire était corrélé positivement avec le taux de réchauffement de TS et la profondeur de la couche mélangée au moment de l’émergence des larves. Dans leur ensemble, les analyses ont révélé que l’émergence des larves de crevettes pendant une période de faibles stratifications de densité et de faibles TS au printemps, suivi d’un taux de réchauffement relativement élevé dans la couche supérieure de la colonne d’eau est favorable à la survie des larves. Notre étude montre aussi l’importance d’un monitorage des conditions océanographiques tôt au printemps dans l’écosystème du nord du golfe du Saint-Laurent.

SAVARD, L., 2007. Assessment of shrimp status in the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2006. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2007/006, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CHABOT, D., A. RONDEAU, B. SAINTE-MARIE, L. SAVARD, T. SURETTE, P. ARCHAMBAULT, 2007. Distribution des invertébrés benthiques dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ; Distribution of benthic invertebrates in the Estuary and Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2007/018, 108 p.

Cliquer pour voir tout le texte

La présente étude avait deux objectifs. Le premier était de rassembler les données de relevés scientifiques disponibles à l’Institut Maurice-Lamontagne (IML) et au Centre des Pêches du Golfe (CPG) qui permettraient de déterminer les patrons de distribution et d’abondance relative des invertébrés benthiques de l’estuaire maritime et du golfe Saint-Laurent (EMGSL). Le second objectif était de proposer, à partir des données de distribution et d’abondance relative, des Zones d’Importance Écologique et Biologique (ZIEB) potentielles pour les invertébrés benthiques de l’EMGSL. La plupart des relevés de l’IML sont réalisés dans l’Estuaire et le nord du Golfe (nGSL), quoique certains relevés plus côtiers couvrent aussi la Gaspésie (incluant la baie des Chaleurs) et les Îles-de-la-Madeleine. Les relevés du CPG couvrent l’ensemble du sud du Golfe (sGSL), excluant les Îles-de-la-Madeleine. Le gros des données présentées dans cette étude provient de relevés annuels réalisés par les deux régions. Pour l’IML, il s’agit du relevé multidisciplinaire et du relevé des Pêches Sentinelles par engins mobiles. Le CPG a trois relevés annuels, le relevé d’automne, de crabe des neiges, et du détroit de Northumberland. Plusieurs autres relevés étaient disponibles à l’IML, certains réalisés sur plusieurs années mais à couverture géographique moins importante (relevé de crabe des neiges, de pétoncle, de mactre), d’autres réalisés moins régulièrement et à faible couverture géographique (relevés de mye, du buccin). Finalement des contenus stomacaux de morue et de flétan du Groenland ont aussi été utilisés comme échantillonneurs d’invertébrés benthiques. Malgré ce grand nombre de relevés, la zone côtière (moins de 50 m de profondeur dans l’Estuaire et le nGSL, moins de 30 m dans le sGSL) est très mal échantillonnée, exception faite du détroit de Northumberland. Les distributions de 44 taxons d’invertébrés benthiques sont présentées dans la partie principale du rapport et ont été utilisées pour définir des ZIEB : 4 grands regroupements (coraux mous, anémones, éponges, ascidies), 5 échinodermes, 6 mollusques, 1 mysidacé, 22 crevettes et 6 crabes. Les zones d’abondance maximale de chaque taxon, avec pondération inversement proportionnelle à l’étendue de leur distribution, ont servi à calculer un indice de concentration d’invertébrés benthiques pour chaque parcelle de 10 x 10 km pour laquelle il y avait des données. Cet indice a été le principal outil pour l’identification des ZIEB potentielles. Un total de 17 ZIEB pour les invertébrés benthiques sont proposées. Il faut cependant noter que ces ZIEB sont basées sur une très petite sélection (environ 0,02 %) des espèces d’invertébrés benthiques répertoriées dans la zone d’étude. L’absence de données adéquates pour la zone côtière constitue une lacune sérieuse. Nous présentons en annexe les quelques données disponibles pour 6 espèces côtières.

BOURDAGES, H., L. SAVARD, D. ARCHAMBAULT, S. VALOIS, 2007. Résultats des expériences de pêche comparative d'août 2004 et 2005 dans le nord du golfe du Saint-Laurent, entre le NGCC Alfred Needler et le NGCC Teleost ; Results from the August 2004 and 2005 comparative fishing experiments in the northern Gulf of St. Lawrence between the CCGS Alfred Needler and the CCGS Teleost. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2750, 57 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un relevé de chalutage de fond pour le poisson de fond et la crevette est réalisé annuellement en été dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. De 1990 à 2003, le relevé a été réalisé à partir du navire NGCC Alfred Needler équipé d’un chalut à crevette URI 81’/114’. Depuis 2004, le navire NGCC Teleost équipé d’un chalut à crevette Campelen a remplacé le NGCC Alfred Needler et est maintenant utilisé pour réaliser le relevé. Les navires et les chaluts étant passablement différents, il a été convenu que des expériences de pêche comparative seraient réalisées en 2004 et 2005 afin d’être en mesure d’estimer la différence de capturabilité entre les deux tandems navire/chalut. Le but de cette étude est d’estimer la correction qui doit être appliquée aux captures du NGCC Alfred Needler pour les rendre équivalentes à celles qui auraient été faites dans les mêmes conditions sur le NGCC Teleost. Dans tous les cas où le tandem navire/chalut a eu un effet significatif sur la capturabilité des espèces, les captures du NGCC Teleost étaient supérieures à celles du NGCC Needler. La capturabilité relative est positive et supérieure à 1 dans tous les cas, que les captures soient exprimées en nombre ou en poids. Les analyses statistiques ont démontré que les captures des espèces de poissons et d’invertébrés examinées sont influencées différemment par le changement de navire et de chalut. La correction à apporter aux captures est spécifique à chaque espèce et est basée sur le modèle statistique qui décrit le mieux l’effet des covariables sur la capturabilité.

SAVARD, L., 2007. Évaluation de l'état de la crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2006. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2007/006, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2006. Assessment of shrimp stocks in the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2005. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2006/003, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVENKOFF, C., L. SAVARD, B. MORIN, D. CHABOT, 2006. Main prey and predators of northern shrimp (Pandalus borealis) in the northern Gulf of St. Lawrence during the mid-1980s, mid-1990s, and early 2000s. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2639, 28 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Nous avons utilisé les résultats de modèles d’équilibre de masse pour décrire les changements dans la structure et le fonctionnement de l’écosystème du nord du golfe du Saint-Laurent associés à la crevette nordique (Pandalus borealis) pour le milieu des années 1980, le milieu des années 1990 et le début des années 2000. La forte diminution des biomasses des grandes espèces démersales et la chute résultante de leur prédation au milieu des années 1990 pourraient expliquer l’augmentation de l’abondance de la crevette nordique à la fin des années 1990. La crevette était parmi les principales proies et la prédation était la principale cause de mortalité de la crevette à chaque période de temps. Le flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides) a remplacé progressivement la morue (Gadus morhua) et le sébaste (Sebastes spp.) comme principal prédateur de la crevette. Étant donné que la biomasse du flétan du Groenland a augmenté grandement depuis 1995, l’effet de la prédation, en plus de la pêche, devraient être considérés dans l’élaboration des stratégies de gestion pour la crevette du nord du golfe du St. Laurent.

SAVARD, L., 2006. Évaluation des stocks de crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2005. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2006/003, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2005. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2004. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2005/035, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2005. Shrimp of the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2004. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2005/035, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., H. BOUCHARD, 2004. État des stocks de crevette (Pandalus borealis) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2003 ; Estuary and Gulf of St. Lawrence shrimp (Pandalus borealis) stock status in 2003. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2004/091, 62 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2003, tous les indicateurs concernant l'abondance et la biomasse des crevettes disponibles à la pêche ainsi que le succès de pêche étaient positifs. Cependant, les indicateurs concernant la taille des femelles disponibles à la reproduction et à la pêche étaient toujours négatifs. La prise par unité d'effort de la pêche commerciale était plus élevée que la moyenne des années 1990-1999 mais la taille moyenne des femelles reproductrices était toujours faible. Les indices du relevé de recherche étaient très élevés, bien au-dessus de la moyenne des années 1990-1999. L'indice du taux d'exploitation a diminué sensiblement dans toutes les zones pour atteindre des valeurs sous la moyenne des années 1990-1999. La pêche de 2004 sera supportée par les femelles de la classe d'âge abondante de 1997 et dans une moindre mesure, par celles de la classe d'âge de 1998. De plus, la classe d'âge de 1999 (très abondante en 2003) devrait recruter à la composante femelle en 2004. La taille moyenne des femelles reproductrices n'est pas susceptible d'augmenter sensiblement en 2004. Les projections faites pour 2004 indiquent que l'abondance et la biomasse disponibles à la pêche ainsi que le succès de pêche devraient être supérieurs à ce qu'ils étaient depuis 2001. Ce changement positif dans l'état des stocks justifie un ajustement des TAC de façon à pouvoir profiter de la forte abondance des classes d'âge de 1997 et 1999 qui supporteront la pêche en 2004 et 2005.

SAVARD, L., 2004. Shrimp of the Estuary and Gulf of St. Lawrence in 2003. Science, Stock Status Report, 2004/009, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2004. La crevette de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2003. Rapport sur l'état des stocks, 2004/009, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. MORIN, A. FRÉCHET, L. SAVARD, F. GRÉGOIRE, R. DUFOUR, 2004. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2004 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2004 in the northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2004/112, 40 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En raison des délais de mise en service du NGCC Alfred Needler, le relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette du nord du Golfe d'août 2004 a été réalisé à bord du NGCC Teleost. Ce dernier a également éprouvé des bris majeurs retardant le début de la mission. De fait, le relevé a été effectué entre le 15 août et 2 septembre, soit un peu plus de 50 % du temps planifié. Un total de 130 traits de pêche a été réalisé sur l'ensemble du territoire, dont 95 % ont été réussis. Les résultats sommaires des taux de capture et de leur distribution, ainsi que des distributions de fréquences de taille sont présentés pour 14 espèces dont les quatre espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste et crevette nordique). Les résultats de 2004 sont toutefois préliminaires et doivent être considérés comme tel tant que les analyses en laboratoire et la validation des données ne seront pas terminées. Hormis pour les distributions géographiques des captures, toute comparaison avec les données obtenues au cours des missions antérieures réalisées à bord du NGCC Alfred Needler est impossible et ce, tant que les indices de conversion par espèce, obtenues par l'entremise de missions comparatives, ne seront pas calculées. Les informations recueillies en 2004 sur la répartition des captures des différentes espèces indiquent que leur distribution est comparable à celle observée au cours des années précédentes à bord du NGCC Alfred Needler.

OUELLET, P., F. GRÉGOIRE, M. HARVEY, E. HEAD, B. MORIN, G. ROBERT, L. SAVARD, S. SMITH, M. STARR, D. SWAIN, 2003. Exceptional environmental conditions in 1999 in eastern Canadian waters and the possible consequences for some fish and invertebrate stocks. AZMP Bull. PMZA, 3: 21-27.

Cliquer pour voir tout le texte

Plusieurs indicateurs des conditions atmosphériques indiquent que des températures de l’air anormalement élevées en 1999 ont entraîné une réduction de la glace de mer en hiver et au printemps sur les plateaux continentaux de Terre-Neuve, du Labrador et de la Nouvelle-Écosse et une augmentation des températures de l’eau de surface sur l’ensemble de la zone Atlantique. Également, d’autres indices indiquent que le cycle de production biologique (la floraison du phytoplancton) a été initié plus tôt en 1999 dans la plupart des régions de la zone. Ces conditions océanographiques exceptionnelles auraient eu des conséquences positives sur la production (ex. recrutement, croissance) de nombreux stocks de poissons et d’invertébrés dans l’Est du Canada.

SAVARD, L, 2003. Shrimp of the estuary and Gulf of St. Lawrence in 2002. Science, Stock Status Report, 2003/014, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2003. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent en 2002. Rapport sur l'état des stocks, 2003/014, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CAMIRAND, R., B. MORIN, L. SAVARD, 2003. Historical and current knowledge of the Greenland Halibut from the Quebec fixed-gear fishers in the Gulf of St. Lawrence. Pages 366-374 in N. Haggan, C. Brignam and L. Wood (ed.). Putting Fishers Knowledge to Work. Conference Proceedings August 27-30 2001. Fish. Cent. Res. Rep., 11(1).

SAVARD, L., H. BOUCHARD, P.COUILLARD, 2003. Revue de la pêche à la crevette nordique (Pandalus borealis) dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent pour la période 1965-2000. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 2465, 143 p.

Cliquer pour voir tout le texte

La pêche à la crevette nordique (Pandalus borealis) a débuté dans le golfe du Saint-Laurent en 1965. Les captures ont augmenté progressivement pour atteindre près de 26 000 tonnes en 2000 avec une valeur au débarquement de $40 millions. La pêche à la crevette nordique est effectuée par des chalutiers et tous les capitaines ont l'obligation de remplir un journal de bord et d'indiquer le lieu de pêche, le nombre d'heures chalutées ainsi qu'une estimation du volume en poids de leurs prises. Ces données de pêche constituent une source inestimable de renseignements sur le développement de la pêche, l'exploration des territoires et le succès des opérations commerciales. Le présent rapport dresse dans un premier temps, une revue des différentes mesures de gestion mises en place au cours des années 1980 et 1990 et dans un deuxième temps, présente un portrait du développement des activités commerciales. L'examen de la structure spatiale, saisonnière et annuelle des prises, de l'effort de pêche et des rendements illustre bien le développement des opérations commerciales en fonction de l'apprentissage des équipages et des fluctuations d'abondance de la ressource. Le développement de la pêche à la crevette nordique dans l'estuaire et le nord du Golfe peut être décrit selon quatre périodes. Les années 1960 et 1970 ont été consacrées à l'apprentissage des techniques de pêche ainsi qu'à l'exploration du territoire mais peu de données sont disponibles pour cette période. Ces années d'apprentissage et d'exploration ont été suivies par une période de développement qui s'étend de 1982 à 1989 alors que le nombre d'exploitants augmentait substantiellement et que les principales mesures de gestion de la pêche étaient mises en place par le MPO. La troisième période couvre la première moitié des années 1990 et est caractérisée par la consolidation des activités commerciales tandis que survenait une diminution de l'abondance de la ressource. La quatrième période a débuté en 1995 et correspond à une expansion de l'industrie amenée par l'augmentation d'abondance de la crevette nordique et l'effondrement des stocks de poissons de fond.

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. MORIN, A. FRÉCHET, L. SAVARD, F. GRÉGOIRE, M. BÉRUBÉ, 2002. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2002 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ;. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2002/090, 69 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2002, le relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette dans le nord du Golfe s’est déroulé du 1 er août au 1 er septembre. Pour l’ensemble du territoire couvert, un total de 207 traits de pêche ont été réalisés au cours de la mission, dont 190 réussis, soit 76 % de l’objectif initial de 250 traits. Les résultats sommaires des indices de biomasse et d’abondance, des distributions de fréquences de longueur et de la distribution des taux de capture sont présentés pour 13 espèces dont les quatre espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste et crevette). Les résultats de 2002 sont comparés à ceux des années précédentes pour donner une indication des tendances observées au cours de la série de 13 ans. Toutefois, les résultats de 2002 sont préliminaires et doivent être considérés comme tel tant que les analyses en laboratoire et la validation des données ne sont pas terminées. Selon les résultats préliminaires, les indices de biomasses pour la morue, le sébaste, la plie grise et la plie canadienne sont à des niveaux très faibles dans le nord du golfe du Saint-Laurent alors que ceux de la crevette et du flétan du Groenland sont demeurés à des valeurs élevées. Une diminution générale des captures est observée sur la côte ouest de Terre-Neuve pour la majorité des espèces. Cependant, la couverture de ce secteur en 2002 a été restreinte à cause des nombreux bris de chalut.

SAVARD, L., H. BOUCHARD, H. BOURDAGES, 2002. Évaluation des stocks de crevette (Pandalus Borealis) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent pour la période 1990-2001 ; Estuary and Gulf of St. Lawrence shrimp (Pandalus Borealis) stock assessment for the 1990-2001 period. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2002/068, 90 p.

Cliquer pour voir tout le texte

D'une façon générale, les indices des relevés de recherche montrent que la biomasse de crevette était très élevée en 2000 et qu'elle a diminué en 2001 pour se rapprocher de la moyenne observée durant la période 1990-1999. L’abondance des femelles a diminué en 2001 mais est similaire à celle observée en 1998 et 1999. Il semble que les individus de la classe d'âge de 1997 n'ont pas tous changé de sexe au printemps 2001 et qu'une certaine proportion soit demeurée mâle. Les taux de capture des pêcheurs commerciaux ont légèrement diminué dans les zones de Sept-Îles et Anticosti en 2001 mais demeurent supérieurs à la moyenne des années 1990-1999. Les indices du taux d'exploitation ont augmenté mais sont similaires à la moyenne des années 1990-1999. La pêche de 2002 portera principalement sur les classes d'âge de 1997 et de 1998. La classe d'âge de 1997 qui semblait très abondante dans les prises commerciales et dans les prises des relevés en 1999 et 2000 n'a pas produit une augmentation substantielle des rendements commerciaux et des estimations de biomasse en 2001. Plusieurs individus sont demeurés mâles en 2001 et devraient être disponibles à la pêche comme femelles en 2002. Cependant, ceux qui ont changé de sexe en 2001 ont produit des femelles de petites tailles. La classe d'âge de 1998 était faible dans les prises des relevés et de la pêche commerciale si bien qu'on ne s'attend pas à une augmentation substantielle des indices de la pêche et des relevés en 2002. Les mâles de la classe d'âge de 1999 étaient très présents dans les prises de la pêche et des relevés en 2001. Toutefois, ceux-ci ne changeront pas de sexe et ne devraient pas contribuer à une augmentation significative de la taille des crevettes récoltées en 2002.

SAVARD, L., 2002. Shrimp of the Estuary and Gulf of St. Lawrence. Science, Stock Status Report, C4-06, 10 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2002. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapport sur l'état des stocks, C4-06, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2001. Shrimp of the Estuary and Gulf of St. Lawrence. Science, Stock Status Report, C4-06, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2001. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapport sur l'état des stocks, C4-06, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2000. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapport sur l'état des stocks, C4-06, 16 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 2000. Shrimp of the Estuary and Gulf of St. Lawrence. Science, Stock Status Report, C4-06, 16 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SÉVIGNY, J.-M., L. SAVARD, D.G. PARSONS, 2000. Genetic characterization of the northern shrimp, Pandalus borealis, in the Northwest Atlantic using electrophoresis of enzymes. J. Northwest Atl. Fish. Sci., 27: 161-175.

Cliquer pour voir tout le texte

SEVIGNY, J.-M., L. SAVARD, D.G. PARSONS, 1999. Genetic characterization of the northern shrimp Pandalus borealis, in the Northwest Atlantic. NAFO SCR Doc., 99/89, 16 p.

SAVARD, L., D.G. PARSONS, 1999. A precautionary approach to assessment and management of pandalid shrimp with application to Pandalus borealis in NAFO division 3M. NAFO SCR Doc., 99/15, 11 p.

SAVARD, L., 1999. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapport sur l'état des stocks, C4-06, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 1999. Shrimp of the estuary and Gulf of St. Lawrence. Science, Stock Status Report, C4-06, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

DUTIL, J.-D., M. CASTONGUAY, M.O. HAMMILL, P. OUELLET, Y. LAMBERT, D. CHABOT, H. BROWMAN, D. GILBERT, A. FRÉCHET, J.-A. GAGNÉ, D. GASCON, L. SAVARD, 1998. Environmental influences on the productivity of cod stocks : some evidence for the northern Gulf of St. Lawrence, and required changes in management practices. DFO, Canadian Stock Assessment Secretariat, Research Document, 98/18, 42 p.

LAMBERT, J., H. BOUCHARD, L. SAVARD, 1998. État des populations de crevettes nordiques (Pandalus borealis) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST de l'OPANO). MPO, Secrétariat canadien pour l'évaluation des stocks, Document de recherche, 98/102, 34 p.

Les données provenant des relevés de recherche et de l'exploitation commerciale de la crevette nordique dans le golfe du Saint-Laurent sont analysées et les résultats sont présentés de façon à dégager les grandes tendances concernant l'abondance des crevettes et l'impact de l'exploitation commerciale sur la ressource. L'indice d'abondance des crevettes dans le Golfe et l'Estuaire a fluctué depuis la fin des années 1980. Toutefois, les résultats de l'évaluation indiquent que les populations, à la fin de la saison de pêche de 1997, étaient dans un bon état. Les fluctuations d'abondance peuvent être expliquées par la force des classes d'âge qui supportent la pêche. Ainsi, les indices d'abondance élevés en 1994, 1995, 1996 et 1997 sont dus à la contribution des classes d'âge produites au début des années 1990. La classe de taille située entre 19 et 21 mm, composée majoritairement de crevettes nées en 1994, devrait atteindre les tailles pleinement retenues par les chaluts en 1998. Cette classe d'âge devrait contribuer, avec la forte classe d'âge de 1993, à maintenir les taux de prises à un niveau élevé en 1998.

SAVARD, L., J.-A. GAGNÉ, 1997. L'état des ressources marines de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Pages 141-153 in L. Lauzon, H. Dion & C.E. Delisle (éd.). Le Saint-Laurent pour la vie : actes du 21e congrès de l'Association des biologistes du Québec (Collection Environnement de l'Université de Montréal, 23).

SAVARD, L., 1997. Shrimp of the estuary and the Gulf of St. Lawrence. Science, Stock Status Report, C4-06, 15 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 1997. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapport sur l'état des stocks, C4-06, 15 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L., 1996. Shrimp of the estuary and the Gulf of St-Lawrence. DFO, Atlantic Fisheries, Stock Status Report, 96/9, 16 p.

SAVARD, L., 1996. La crevette de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. MPO, Pêches de l'Atlantique, Rapport sur l'état des stocks, 96/9, 16 p.

SAVARD, L., 1996. Réflexions pour une approche prudente du développement de nouvelles pêches. Pages 119-122 in Atelier sur le développement durable de l'oursin vert - 27 et 28 mars 1996, Grande-Rivière. Ministère de l'agriculture, des pêcheries et de l'alimentation.

SAVARD, L., H. BOUCHARD, 1995. Northern shrimp in the estuary and Gulf of St. Lawrence. Pages 100-122 in L. Savard (ed.). Status report on invertebrates in 1994 : crustaceans and molluscs on the Québec coast, northern shrimp and zooplankton in the estuary and Gulf of St. Lawrence. DFO (Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2323).

SAVARD, L. (ed.), 1995. Status report on invertebrates in 1994 : crustaceans and molluscs on the Québec coast, northern shrimp and zooplankton in the estuary and Gulf of St. Lawrence. Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2323, 132 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce rapport contient les résultats de l'évaluation des populations d'invertébrés marins qui supportent une pêche côtière au Québec, soit : le crabe des neiges de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent (zones de pêche 13 à 17); le homard de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord (zones de pêche 15 à 22); le pétoncle géant et le pétoncle d'Islande de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord (zones de pêche 15 à 20); les mollusques bivalves, mactre de Stimpson et couteau, des côtes du Québec. Les résultats des évaluations de la crevette nordique (zones de pêche 8 à 12) et du zooplancton (euphausiacés et Calanus) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent sont également présentés. Le rapport résume l'état des ressources tel que déterminé à la fin de la saison de pêche de 1994, les perspectives futures quant à l'abondance et au recrutement des populations ainsi que l'impact de l'exploitation et de certaines pratiques de pêche Certaines particularités de la biologie et de l'écologie des espèces sont également décrites dans le but de bien situer les approches de conservation et de gestion préconisée pour protéger les ressources.

SAVARD, L., H. BOUCHARD, 1995. Crevette nordique de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent (zones de pêche 8, 9, 10 et 12). Pages 104-127 in L. Savard (éd.). Rapport sur l'état des invertébrés en 1994 : crustacés et mollusques des côtes du Québec, crevette nordique et zooplancton de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. MPO (Rapp. manus. can. sci. halieut. aquat., 2323).

SAVARD, L. (éd.), 1995. Rapport sur l'état des invertébrés en 1994 : crustacés et mollusques des côtes du Québec, crevette nordique et zooplancton de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapp. manus. can. sci. halieut. aquat., 2323, 137 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce rapport contient les résultats de l'évaluation des populations d'invertébrés marins qui supportent une pêche côtière au Québec, soit : le crabe des neiges de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent (zones de pêche 13 à 17); le homard de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord (zones de pêche 15 à 22); le pétoncle géant et le pétoncle d'Islande de la Gaspésie, des Îles-de-la-Madeleine et de la Côte-Nord (zones de pêche 15 à 20); les mollusques bivalves, mactre de Stimpson et couteau, des côtes du Québec. Les résultats des évaluations de la crevette nordique (zones de pêche 8 à 12) et du zooplancton (euphausiacés et Calanus) de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent sont également présentés. Le rapport résume l'état des ressources tel que déterminé à la fin de la saison de pêche de 1994, les perspectives futures quant à l'abondance et au recrutement des populations ainsi que l'impact de l'exploitation et de certaines pratiques de pêche. Certaines particularités de la biologie et de l'écologie des espèces sont également décrites dans le but de bien situer les approches de conservation et de gestion préconisée pour protéger les ressources.

SAVARD, L., Y. SIMARD, 1994. Crevette nordique de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent (zones de pêche 8, 9, 10 et 12). Pages 103-128 in L. Savard (éd.). Rapport sur l'état des invertébrés en 1993 : crustacés et mollusques des côtes du Québec et crevette nordique de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. MPO (Rapp. manus. can. sci. halieut. aquat., 2257).

SAVARD, L., D.G. PARSONS, D.M. CARLSSON, 1994. Estimation of age and growth of northern shrimp (Pandalus borealis) in Davis Strait (NAFO Subareas 0+1) using cluster and modal analyses. J. Northwest Atl. Fish. Sci., 16: 63-74.

Cliquer pour voir tout le texte

SAVARD, L. (éd.), 1994. Rapport sur l'état des invertébrés en 1993 : crustacés et mollusques des côtes du Québec et crevette nordique de l'estuaire et du golfe du Saint-Laurent. Rapp. manus. can. sci. halieut. aquat., 2257, 128 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce rapport présente les résultats de l'évaluation des populations d'invertébrés marins qui supportent une pêche côtière au Québec (crabe des neiges, homard, pétoncle, buccin, mactre de Stimpson, mye commune, couteau). L'évaluation des agrégations de crevette nordique exploitées dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent est également présentée. Le rapport résume l'état des ressources tel que déterminé à la fin des saisons de pêche de 1993, les perspectives futures quant au recrutement et l'abondance des populations, ainsi que l'impact de l'exploitation et de certaines pratiques de pêche. Certaines particularités de la biologie et de l'écologie des espèces sont également décrites dans le but de bien situer les approches de conservation et de gestion des ressources.

SAVARD, L. (ed.), 1994. Status report on invertebrates 1993 : crustaceans and mollusc on the Québec coast and northern shrimp in the Estuary and Gulf of St. Lawrence. Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2257, 113 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce rapport présente les résultats de l'évaluation des populations d'invertébrés marins qui supportent une pêche côtière au Québec (crabe des neiges, homard, pétoncle, buccin, mactre de Stimpson, mye commune, couteau). L'évaluation des agrégations de crevette nordique exploitées dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent est également présentée. Le rapport résume l'état des ressources tel que déterminé à la fin des saisons de pêche de 1993, les perspectives futures quant au recrutement et l'abondance des populations, ainsi que l'impact de l'exploitation et de certaines pratiques de pêche. Certaines particularités de la biologie et de l'écologie des espèces sont également décrites dans le but de bien situer les approches de conservation et de gestion des ressources.

GENDRON, L., L. SAVARD, D. BOISVERT, J.-M. NADEAU, 1994. Overview of the development of underutilized species fisheries in the Québec Region. Pages 13-17 in L. Gendron & S. Robinson (ed.). The development of underutilized invertebrate fisheries in eastern Canada. DFO (Can. Manus. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2247).

SAVARD, L., Y. SIMARD, 1994. Northern shrimp in the estuary and the Gulf of St. Lawrence (fishing areas 8, 9, 10 and 12). Pages 91-113 in L. Savard (ed.). Status report in invertebrates 1993 : crustaceans and molluscs on the Québec coast and northern shrimp in the Estuary and Gulf of St. Lawrence. DFO (Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2257).

SAVARD, L., S. HURTUBISE, H. BOUCHARD, 1993. Évaluation des agrégations de crevettes nordiques (Pandalus borealis) du nord du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST de l'OPANO). MPO, Document de recherche sur les pêches dans l'Atlantique, 93/20, 41 p.

L'abondance des crevettes dans le nord du golfe du Saint- Laurent est revenue, en 1992, à un niveau comparable à celui du milieu des années 80. L'augmentation de la fin des années 80 était due à plusieurs années successives de bon recrutement. Les taux de capture ont augmenté à mesure que ces cohortes entraient dans la pêche et qu'elles changeaient de sexe pour atteindre les tailles ciblées par les exploitants. Le recrutement à la pêche (crevettes mâles) estimé en 1992 se situe au niveau de la moyenne observée depuis 1982. En 1993 et au cours des années ultérieures, les taux de capture et l'abondance devraient se stabiliser ou diminuer à mesure que les cohortes abondantes sont exploitées.

SAVARD, L., S. HURTUBISE, J.-M. SÉVIGNY, 1993. Les nouvelles unités de gestion de la pêche à la crevette nordique (Pandalus borealis) dans le nord du golfe du Saint-Laurent. MPO, Document de recherche sur les pêches dans l'Atlantique, 93/21, 32 p.

Les cinq unités de gestion de la pêche à la crevette avaient été mises en place au début des années 80 selon les secteurs connus et exploités par les pêcheurs. Toutefois, l'expansion de la pêche survenue au cours des dernières années a remis en question certaines des frontières entre les unités de gestion. Un remaniement des unités de gestion est donc proposé pour offrir une meilleure correspondance entre les agrégations de crevettes qu'elles supportent et les secteurs exploités par les pêcheurs. Les quatre sites où l'abondance des crevettes est plus élevée sont maintenant bien isolés les uns des autres. Les unités supportent tous les stades de développement des crevettes ce qui est une indication de leur capacité à assurer un certain recrutement à la pêche. Les résultats préliminaires des analyses génétiques effectuées sur des crevettes capturées à différents sites dans le Golfe ne permettent pas l'identification formelle de populations génétiquement distinctes. Il existe donc un mélange qui peut être ±important entre les unités de gestion.

MOHN, R.K., D.G. PARSONS, L. SAVARD, 1992. Report of Canadian Atlantic Fisheries Scientific Advisory Committee Special Meeting, Invertebrates and Marine Plants Subcommittee, Shrimp Management Alternatives, December 5-8, 1989, Ottawa, Canada. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 1884, 30 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Une réunion spéciale a été convoquée par le Comité Consultatif des Pêcheries canadiennes dans l'Atlantique afin de discuter de la production des avis biologiques pour la gestion des stocks de crevette nordique, Pandalus borealis. Des spécialistes internationaux et canadiens ont revu l'information disponible sur les pêcheries, la gestion et la recherche scientifique reliée à la crevette nordique. Plusieurs documents scientifiques sur la biologie et la dynamique de population de la crevette ont également été présentés et discutés. Il a été conclu qu'il n'est pas possible, étant donné les bases de données, les modèles ou les connaissances actuelles sur la biologie de la crevette, de prédire l'impact sur les populations de crevettes des stratégies de gestion en général ou des niveaux de captures en particulier. Ainsi, seule une gestion corrective est possible. L'intensité de la pêche (en termes d'effort, du taux d'exploitation ou de capture) pourrait être augmentée en l'absence d'indication de danger. La réponse du stock, évaluée selon la performance de la pêcherie ou par des indices biologiques, devrait être suivie. Une fois des effets négatifs décelés, une stabilisation ou diminution de l'intensité de pêche serait requise. Une série de critères pourraient être utilisés pour faire correspondre au statut du stock, déterminé par un processus d'évaluation, une recommandation de TPS pour une ou quelques années. Les recommandations de recherche à court terme sont principalement analytiques. Des simulations et des analyses virtuelles de population devraient être faites afin d'aider à définir les règles régissant l'augmentation, la stabilisation ou la diminution de l'intensité de la pêche. Il a été conclu que la recherche sur le terrain, laquelle a des portées à plus long terme, devrait être concentrée sur l'efficacité des engins de pêche ou d'échantillonnage, de même que sur l'aire géographique de la distribution des crevettes aussi bien que sur sa biologie fondamentale.

HURTUBISE, S., A. FRÉCHET, L. SAVARD, 1992. Les captures accessoires sur les crevettiers et les sébastiers du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 92/60, 14 p.

SAVARD, L., D. PARSONS, U. SKULADOTTIR, D. CARLSSON, P. KANNEWORFF, H. SIEGSTAD, 1992. Assessment of shrimp in Denmark Strait. NAFO SCR Doc., 92/77, 12 p.

PARSONS, D.G., L. SAVARD, D.M. CARLSSON, P. KANNEWORFF, H. SIEGSTAD, 1992. Assessment of shrimp in Davis Strait subareas 0+1. NAFO SCR Doc., 92/83, 14 p.

SIMARD, Y., J. BENOÎT, M. DESGAGNÉS, L. SAVARD, S. HURTUBISE, 1992. Atlas de la pêche à la crevette nordique (Pandalus borealis) dans le golfe du Saint-Laurent 1982-1991 : captures, effort, rendement, saison ; Atlas of the northern shrimp (Pandalus borealis) fishing in the Gulf of St. Lawrence 1982 - 1991 : catch, effort, yield, season. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 1900, 73 p.

Cliquer pour voir tout le texte

L'Information réunie dans les journaux de bord des crevettes pêchant dans le golfe du St-Laurent entre 1982 à 1991 inclusivement est utilisée pour générer un atlas de cette importante activité de pêche. Les données sont d'abord vérifiées pour la présence d'erreurs ou d'information incomplète. La proportion d'information valide disponible par rapport aux débarquements est calculée pour chacune des 5 unités de gestion de la pêche. Des cartes simples des captures pondérées, de l'effort et des rendements disponibles sont ensuite calculées par année et par saison : mars à mai et juin à décembre. Suivent les cartes des meilleurs rendements annuels significatifs, d'après les données disponibles. Des cartes résumé réunissant l'information de toutes les années, sont ensuite produites. Ce sont les cartes : des captures totales, des captures moyennes et leur écart-type, pour toute la période de pêche ou par saison; des moyennes mensuelles des captures relatives; et des rendements moyens pondérés et leur écart-type pour toute la période de pêche ou par saison.

ENNIS, J., K. DRINKWATER, P. OUELLET, P. BRUNEL, M. FRÉCHETTE, D. GAUTHIER, L. GENDRON, J. HIMMELMAN, C. HUDON, I. McQUINN, L. SAVARD, J. WORMS, 1991. Rapport de l'atelier de travail sur les invertébrés. Pages 47-54 in J.-C. Therriault (éd.). Le golfe du Saint-Laurent : petit océan ou grand estuaire? Ministère des pêches et des océans (Publ. spéc. can. sci. halieut. aquat., 113).

SAVARD, L., S. HURTUBISE, 1991. Évaluation des concentrations de crevettes nordiques (Pandalus borealis) du nord du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST de l'OPANO). CSCPCA doc. rech., 91/71, 35 p.

ENNIS, J., K. DRINKWATER, P. OUELLET, P. BRUNEL, M. FRÉCHETTE, D. GAUTHIER, L. GENDRON, J. HIMMELMAN, C. HUDON, I. McQUINN, L. SAVARD, J. WORMS, 1991. Report of the Workshop on Invertebrates. Pages 47-54 in J.-C. Therriault (ed.). The Gulf of St. Lawrence : small ocean or big estuary ? Dept. of Fisheries and Oceans (Can. Spec. Publ. Fish. Aquat. Sci., 113).

PARSONS, D.G., R.E. CRAWFORD, L. SAVARD, E.L. DALLEY, 1991. Aspects of the distribution and behaviour of northern shrimp (Pandalus borealis) affecting survey design and stock assessment. ICES C.M., 1991/K:42, 10 p.

SKULADOTTIR, U., L. SAVARD, K. LEHMANN, D.G. PARSONS, D.M. CARLSSON, 1991. Preliminary assessment of shrimp in Denmark Strait. NAFO SCR Doc., 91/96, 24 p.

SAVARD, L., I.H. McQUINN, D.G. PARSONS, 1991. Investigating the potential of sequential population analysis for northern shrimp (Pandalus borealis) in division 0A. NAFO SCR Doc., 91/71, 12 p.

SIMARD, Y., L. SAVARD, 1990. Variability, spatial patterns and scales of similarity in size-frequency distributions of the Northern shrimp (Pandalus borealis) and its migrations in the Gulf of St. Lawrence. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 47: 794-804.

SIMARD, Y., L. SAVARD, 1989. A multivariate approach to study the variability and structure of length-frequency distributions : an example with the Gulf of St. Lawrence Northern shrimp population. NAFO SCR Doc., 89/97, 7 p.

SAVARD, L., 1989. Évaluation des concentrations de crevettes (Pandalus borealis) du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 89/7, 71 p.

SAVARD, L., D.G. PARSONS, D.M. CARLSSON, 1989. Age and growth of Northern shrimp (Pandalus borealis) in Davis Strait (NAFO SA 0+1). NAFO SCR Doc., 89/94, 14 p.

MOHN, R.K, L. SAVARD, 1989. Length based population analysis of Sept-Ìles shrimp (Gulf of St. Lawrence). NAFO SCR Doc., 89/92, 12 p.

PARSONS, D.G., L. SAVARD, 1989. Some observations on modal analysis of shrimp length frequency distributions. NAFO SCR Doc., 89/93, 6 p.

SAVARD, L., Y. LAVERGNE, J. LAMBERT, 1988. Évaluation des stocks de crevette (Pandalus borealis) du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 88/60, 49 p.

Les débarquements de crevette (Pandalus borealis) du golfe du Saint-Laurent ont atteint près de 12 000 tonnes en 1987 ce qui représente une augmentation de 25 % par rapport à 1986. Les captures ont augmenté pour toutes les zones dans des proportions variables et les contingents ont été atteints dans Nord-Anticosti et l'Estuaire. Les populations de crevette des zones de pêche du nord du golfe du Saint-Laurent semblent être en bon état. Les taux de capture des flottes commerciales sont relativement stables à travers les années. Les estimations de biomasse de printemps obtenues à partir d'un relevé expérimental effectué à l'automne 1987 n'indiquent pas de diminution de l'abondance des populations. Les structures démographiques obtenues à partir des échantillons des captures commerciales ne montrent pas de changement marqué au niveau de la dynamique de ces populations exception faite de la zone de Sept-Îles où l'inversion de sexe se produit à des longueurs plus faibles en 1987 qu'en 1982. Étant donné que les captures ont continué d'augmenter pour toutes les zones, que les taux de capture sont demeurés stables et les biomasses de printemps sont relativement élevées, les TPA recommandés en 1987 devraient encore être appropriés pour la saison 1988.

CARLSSON, D.M., D.G. PARSONS, L. SAVARD, 1988. Modal analysis for Davis Strait shrimp samples. NAFO SCR Doc., 88/67, 5 p.

ARCHAMBAULT, D., Y. LAVERGNE, L. SAVARD, 1987. Évaluation des populations de crevette (Pandalus borealis) des zones de pêche du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 87/31, 47 p.

OUELLET, P., L. SAVARD, 1986. Évaluation des populations de crevettes (Pandalus borealis) des zones de pêche du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 86/19, 52 p .

Au niveau du Golfe, les débarquements de crevettes ont augmenté de plus de 1 300 tonnes en 1985 par rapport à 1984, en raison de hausses des captures dans les zones de Sept-Îles et de Nord-Anticosti. Les débarquements dans Sept-Îles ont atteint un niveau record de 4 151 t en 1985, soit une hausse de 5 % par rapport à 1984. Un effort accru de 11 % en 1985 serait responsable de l'augmentation des captures, puisque le taux de capture standardisé pour 1985 est égal à celui de 1984 : 68 kg/h. Une croisière de recherche à l'automne 1985 a produit l'estimé de biomasse le plus élevé depuis 1980. L'analyse de la structure démographique a révélé que les classes modales I et II sont relativement plus importantes en 1985 par rapport à l'année précédente. Tous les indices laissent croire que la population de crevette dans Sept-Îles est sensiblement au même niveau d'abondance depuis 1980 et peu de changements sont prévus pour la saison 1986. Les débarquements de crevettes de la zone de Nord-Anticosti ont plus que doublé entre 1984 et 1985. Les rendements de la pêche commerciale ont été de 100 kg/ en 1985, le niveau le plus élevé depuis 1982. La disponibilité accrue de la classe II de 1984 (en classe III pour 1985) serait le facteur responsable pour ces hausses du taux de capture et du débarquement pendant la dernière saison. L'estimé de la biomasse de l'automne 1985 a aussi révélé une abondance à la hausse des crevettes de ce secteur mais à un taux moindre que ne l'indique la hausse du taux de capture de la pêche commerciale. L'analyse démographique a montré que la classe II est présente de façon habituelle en 1985 et que la classe I est par contre à un niveau d'abondance relative très élevée par rapport aux années antérieures. Les indices obtenus sur l'état de ce stock en 1985 permettent de croire en des rendements intéressants pour l'exploitation en 1986. Le débarquement de crevettes dans la zone du chenal Esquiman étaient légèrement à la baisse en 1985. Des problèmes rencontrés pour le suivi de l'exploitation commerciale n'ont pas permis d'estimer un taux de capture représentatif de l'état de ce stock pour la dernière saison. Par contre, l'estimé de biomasse de l'automne 1985 obtenu de la pêche expérimentale confirme les indices déjà notés en 1984 qui indiquaient une diminution du niveau d'abondance de cette population.