Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Geneviève ROSS

SÉVIGNY, J.-M., G. ROSS, D. ARCHAMBAULT, É. PARENT, 1992. Genetic variation in Greenland halibut (Reinhardtius hippoglossoides) from the St. Lawrence system and Northwest Atlantic. CAFSAC Res. Doc., 92/99, 21 p .

Une étude de la variabilité des allozymes a été réalisée dans le but de déterminer si les flétans du Groenland de la région du golfe du Saint-Laurent appartiennent à des populations génétiquement différenciées de celles de la région du nord-ouest de l'Atlantique. La variabilité génétique a été étudiée pour 13 loci codant pour 10 protéines enzymatiques. Le faible degré de différenciation génétique observé chez cette espèce ne permet pas de conclure que les populations du golfe du Saint-Laurent sont différenciées génétiquement de celles de la côte du Labrador. La fréquence des allozymes diffère peu entre les groupes d'âge étudiés ce qui indique que la structure génétique observée est stable sur une échelle temporelle.