Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

J.A. ROBITAILLE

BELZILE, L., J.A. ROBITAILLE, G. SHOONER, 1990. Synthèse des connaissances relatives à la biologie post-fraye du saumon atlantique (Salmo salar) en Ungava. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 1738, 29 p .

Cliquer pour voir tout le texte

Dans chacun des fleuves de l'Ungava où existe une population de saumon atlantique, on retrouve, dans des proportions variables selon les années, des saumons noirs et des géniteurs reconditionnés. Dans le fleuve Koksoak, dont la population a été plus intensivement étudiée au cours des dernières années, le saumon peut, entre sa dévalaison comme smolt et l'atteinte de la première maturité sexuelle, réaliser sa croissance en estuaire, en mer ou encore partiellement aux deux endroits. On a observé chez les poissons ayant adopté chacun de ces types de croissance une capacité de reconditionnement en eau douce, à proximité même des aires de fraye, qui semble constituer une adaptation aux conditions climatiques et hydrologiques sévères de l'Ungava. Les saumons à croissance estuarienne peuvent aussi récupérer d'une fraye en dévalant jusqu'à l'estuaire pour s'y nourrir pendant quelques semaines, puis remonter pour se reproduire de nouveau, le tout à l'intérieur d'une seule année. Une interprétation conservatrice de la fréquence des marques de fraye sur les écailles de saumons échantillonnés permet de déduire que la survie est au moins trois fois plus élevée chez les saumons qui se reconditionnent en estuaire que chez ceux qui retournent en mer. Ce rapport regroupe autour de quelques thèmes l'information glanée dans la documentation scientifique sur les caractéristiques des charognards de l'Ungava et sur leur reconditionnement.