Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

David J. MARCOGLIESE

MARCOGLIESE, D.J., J.J. NAGLER, D.G. CYR, 1998. Effects of exposure to contaminated sediments on the parasite fauna of American plaice (Hippoglossoides platessoides). Bull. Environ. Contam. Toxicol., 61: 88-95.

McCONNELL, C.J., D.J. MARCOGLIESE, M.W. STACEY, 1997. Settling rate and dispersal of sealworm eggs (Nematoda) determined using a revised protocol for myxozoan spores. J. Parasitol., 83: 203-206.

JACKSON, C.J., D.J. MARCOGLIESE, M.D.B. BURT, 1997. Precociously developed Ascorophis sp. (Nematoda, Spirurata) and Hemiurus levinseni (Digenea, Hemiuridae) in their crustacean intermediate hosts. Acta Parasitol., 42(1): 31-35.

MARCOGLIESE, D.J., 1997. Fecundity of sealworm (Pseudoterranova decipiens) infecting grey seals (Halichoerus grypus) in the Gulf of St. Lawrence, Canada : lack of density-dependent effects. Int. J. Parasitol., 27: 1401-1409.

JACKSON, C.J., D.J. MARCOGLIESE, M.D.B. BURT, 1997. Role of hyperbenthic crustaceans in the transmission of marine helminth parasites. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 54: 815-820.

Des invertébrés (n=34 813) prélevés dans neufs endroits de l'Atlantique Nord-Ouest ont été disséqués ou soumis à une digestion enzymatique pour déterminer s'ils hébergeaient des helminthes. Six espèces d'endoparasites ont été détectées. Les mysidés étaient hôtes de nématodes larvaires des espèces Pseudoterranova decipiens (ver de phoque), Hysterothylacium aduncum et Paracuaria adunca, que l'on retrouve à l'état adulte chez les phoques, les poissons et les oiseaux, respectivement, ainsi que du digénien parasite du poisson Hemiurus levinseni (première observation chez les mysidés). Des larves de Paracuaria adunca et de Tetrameres sp., qui sont des nématodes parasites des oiseaux, et d'Ascarophis sp., parasite du poisson, ont été décelées chez des amphipodes. Certains représentants du genre Ascarophis et de H. levinseni retrouvés chez des crustacés présentaient un développement sexuel précoce. Le taux d'infection naturels des invertébrés par les helminthes sont faibles. Les mysidés semblent des hôtes plus importants que les amphipodes pour ce qui est de la transmission du ver de phoque aux poissons.

MARCOGLIESE, D.J., D.K. CONE, 1997. Parasite communities as indicators of ecosystem stress. Parassitologia, 39: 227-232.

MARCOGLIESE, D.J., D.K. CONE, 1996. On the distribution and abundance of eel parasites in Nova Scotia : influence of pH. J. Parasitol., 82: 389-399.

MARCOGLIESE, D.J., 1996. Evidence for specificity of Steganoderma formosum for its second intermediate host in the Northwest Atlantic. J. Helminthol. Soc. Wash., 70: 215-218.

MARCOGLIESE, D.J., 1996. Larval parasitic nematodes infecting marine crustaceans in Eastern Canada. 3. Hysterothylacium aduncum. J. Helminthol. Soc. Wash., 63: 12-18.

MARCOGLIESE, D.J., F. BOILY, M. HAMMILL, 1996. Distribution and abundance of stomach nematodes (Anisakidae) among grey seals (Halichoerus grypus) and harp seals (Phoca groenlandica) in the Gulf of St. Lawrence. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 53: 2829-2836.

Nous avons identifié en l'estomac des phoques gris par ordre décroissant d'abondance, Contracaecum osculatum, Pseudoterranova decipiens, Anisakis simplex et Phocascaris spp. Pseudoterranova decipiens et C. osculatum étaient tous deux plus nombreux que lors d'études antérieures dans le golfe du Saint-Laurent, et C. osculatum ainsi qu'A. simplex étaient plus nombreux dans le nord du golfe qu'ailleurs dans l'est du Canada. L'abondance de Pseudoterranova decipiens augmentait, tandis que celles de C. osculatum, d'A. simplex et de Phocascaris spp. diminuaient selon un axe nord-sud dans le golfe. La présence de nématodes adultes était fréquente chez Pseudoterranova decipiens et Phocascaris spp. et rare chez C. osculatum et A. simplex. Chez les phoques de l'Île d'Anticosti, l'abondance de Pseudoterranova decipiens a diminué alors que celles de C. osculatum et de Phocascaris spp. ont augmenté entre 1988 et 1992. Les valeurs d'abondance de Pseudoterranova decipiens et de C. osculatum augmentaient avec l'âge des phoques en 1988 et 1992. Il n'y a pas d'évidence de déplacement de Pseudoterranova decipiens par C. osculatum démontrant une augmentation de son abondance depuis les relevés précédents. L'abondance et la prévalence de Pseudoterranova decipiens sont faibles (3,4 et 33 %, respectivement) et peu sont matures. Le phoque du Groenland n'est pas considéré comme un hôte important pour Pseudoterranova decipiens dans cette région. Les variations temporelles et spatiales en abondance de Pseudoterranova decipiens et de C. osculatum dans le golfe du Saint-Laurent sont attribuées à une augmentation des populations des phoques et, simultanément, à une diminution de la température moyenne de l'eau.

DUBOIS, N., D.J. MARCOGLIESE, P. MAGNAN, 1996. Effects of introduction of white sucker, Catostomus commersoni, on the parasite fauna of brook trout, Salvelinus fontinalis. Can. J. Zool., 74: 1304-1312.

Le Meunier noir, Catostomus commersoni, a été introduit dans plusieurs lacs à Omble de fontaine, Salvelinus fontinalis, du bouclier laurentien (Québec, Canada). Le but de cette étude consistait à évaluer l'impact de ces introductions sur la faune parasitaire de l'Omble de fontaine. Trois lacs ne contenant que de l'Omble de fontaine et trois lacs contenant ombles et meuniers ont été étudiés. Les objectifs étaient (i) déterminer si les parasites du Meunier ont colonisé les lacs relativement oligotrophes de ce milieu, (ii) établir s'il y a eu échange de parasites entre les meuniers et les ombles et (iii) étudier l'effet de la diète de l'Omble sur sa faune parasitaire puisque cette espèce déplace sa niche alimentaire du zoobenthos au zooplancton en présence du Meunier. Parmi les 12 espèces de parasites identifiées chez le Meunier, huit ont colonisé les lacs avec cet hôte. Onze espèces de parasites ont été trouvées chez l'Omble de fontaine mais, il est peu probable que des parasites aient pu être introduits par le Meunier. Les ombles vivant avec des meuniers ont plus de parasites transmis par le zooplancton (Diphyllobothrium ditremum et Eubothrium salvelini) et moins de parasites transmis par le zoobenthos (Sterliadochona ephemeridarum et Crepidostomum farionis) que les Ombles vivant en allopatrie. Certains facteurs locaux comme la morphométrie des lacs semblent aussi avoir joué un rôle important dans la composition de la faune parasitaire des Ombles.©1996 Conseil national de recherches Canada

MARCOGLIESE, D.J., 1996. Transmission of the sealworm, Pseudoterranova decipiens (Krabbe), from invertebrates to fish in an enclosed brackish pond. J. Exp. Mar. Biol. Ecol., 205: 205-219.

BARKER, D.E., D.J. MARCOGLIESE, D.K. CONE, 1996. On the distribution and abundance of eel parasites in Nova Scotia : local versus regional patterns. J. Parasitol., 82: 697-701.

MARCOGLIESE, D.J., 1995. Comparison of parasites of mummichogs and sticklebacks from brackish and freshwater ponds on Sable Island, Nova Scotia. Am. Midl. Nat., 133: 333-343.

BOILY, F., D.J. MARCOGLIESE, 1995. Geographical variations in abundance of larval anisakine nematods in Atlantic cod (Gadus morhua) and American plaice (Hippoglossoides platessoides) from the Gulf of St. Lawrence. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 52 (Suppl. 1): 105-115.

JACKSON, C.J., D.J. MARCOGLIESE, 1995. An unique association between Argulus alosae (Branchiura) and Mysis stenolepis (Mysidacea). Crustaceana, 68: 910-912.

CONE, D.K., D.J. MARCOGLIESE, 1995. Pseudodactylogyrus anguillae on Anguilla rostrata in Nova Scotia : an endemic or an introduction. J. Fish Biol., 47: 177-178.

MARCOGLIESE, D.J., 1995. The role of zooplankton in the transmission of helminth parasites to fish. Rev. Fish. Biol. Fish., 5: 336-371.

MARCOGLIESE, D.J., 1995. Geographic and temporal variations in levels of anisakid nematode larvae among fishes in the Gulf of St. Lawrence, eastern Canada. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2029, 16 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un total de 3341 poissons appartenant à 35 espèces, capturés dans le golfe du Saint-Laurent en 1990 et 1992 ont été examinés pour trouver les nématodes anisakidés. La prévalence de Pseudoterranova decipiens, retrouvé chez 13 espèces, était plus élevée dans le sud du golfe, reflétant ainsi la distribution de l'hôte définitif principal, le phoque gris (Halichoerus grypus), et les températures plus chaudes. Le chaboisseau à épines courtes (Myoxocephalus scorpius), le chaboisseau à dix-huit épines (M.  octodecemspinosus) et la loquette d'Amérique (Macrozoarces americanus) étaient parmi les hôtes les plus fortement infectés. La prévalence d'Anisakis simplex, retrouvé chez 17 espèces, était plus élevée dans le nord du golfe, reflétant la distribution des cétacés dans le golfe du St. Laurent. Le chaboisseau à épines courtes, le hareng atlantique (Clupea harengus) et le grenadier du Grand Banc (Nezumia bairdi) étaient parmi les hôtes les plus infectés. Contracaecum osculatum et/ou Phocascaris sp., retrouvés chez 13 espèces, étaient plus abondants chez le chaboisseau à épines courtes du nord du golfe du Saint-Laurent. Les contracaecinés sont généralement plus abondants aux latitudes nordiques. L'abondance de P. decipiens et des contracaecinés infectant la merluche blanche (Urophycis tenuis) et le chaboisseau à dix-huit épines de baie Saint-Georges était significativement plus élevée en 1990 qu'en 1992. Parmi tous les poissons examinés, le hareng et le capelan (Mallotus villosus) sont probablement les plus importants dans la transmission d'A. simplex aux cétacés, tandis que toutes ces espèces jouent vraisemblablement un rôle secondaire dans la transmission de P. decipiens et des contracaecinés aux phoques.

MARCOGLIESE, D.J., 1994. Aeginina longicornis (Aphipoda : Caprellidea), new intermediate host for Echinorhynchus gadi (Acanthocephala : Echinorhynchidae). J. Parasitol., 80: 1043-1044.

ADAMSON, M.L., D.J. MARCOGLIESE, 1994. A possible instance of parasitism in a chromadorid nematode, Cyatholaimus cirolanae n. sp., from the marine isopod Cirolana polita. Trans. Am. Microsc. Soc., 113: 365-370.

MARCOGLIESE, D.J., G. McCLELLAND, 1994. The status of biological research on sealworm (Pseudoterranova decipiens) in eastern Canada. Can. Manuscr. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2260, 26 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Depuis 1988, la recherche menée par le ministère des Pêches et Océans sur le problème du ver du phoque dans l'est du Canada a fait des progrès substantiels, malgré un financement insuffisant et inconsistant. Le but de ce rapport est d'évaluer les connaissances actuelles sur la biologie du ver du phoque, et d'identifier les domaines où il faut diriger la recherche pour arriver à mieux comprendre les dynamiques de population de ce ver.

McCLELLAND, G., D.J. MARCOGLIESE, 1994. Larval anisakine nematodes as biological indicators of cod (Gadus morhua) population in the Southern Gulf of St. Lawrence and on the Breton shelf, Canada. Bull. Scand. Soc. Parasitol., 4: 97-116.

MARCOGLIESE, D.J., 1993. Larval parasitic nematodes infecting marine crustaceans in eastern Canada. 1. Sable Island, Nova Scotia. J. Helminthol. Soc. Wash., 60: 96-99.

MARCOGLIESE, D.J., 1993. Larval nematodes infecting Amphiporeia virginiana (Amphipoda : Pontoporeioidea) on Sable Island, Nova Scotia. J. Parasitol., 79: 959-962.

MARCOGLIESE, D.J., M.D.B. BURT, 1993. Larval parasitic nematodes infecting marine crustaceans in eastern Canada. 2. Passamaquoddy Bay, New Brunswick. J. Helminthol. Soc. Wash., 60: 100-104.

MARCOGLIESE, D.J., D.K. CONE, 1993. What metazoan parasites tell us about the evolution of American and European eels. Evolution, 47: 1632-1635.

CONE, D.K., D.J. MARCOGLIESE, W.D. WATT, 1993. Metazoan parasite communities of yellow eels (Anguilla rostrata) in acidic and limed rivers of Nova Scotia. Can. J. Zool., 71: 177-184.

Nous avons comparé les communautés de métazoaires parasites chez 269 anguilles Anguilla rostrata dans les eaux acides (pH 4,5-5,0) et dans les eaux désacidifiées (chaulées jusqu'à pH 6,0-7,0) d'un bassin du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse au cours d'une étude de 3 ans. Paraquimperia tenerrima, Ergasilus celestis, Bothriocephalus claviceps, Proteocephalus macrocephalus, Crepidostomum brevivitellum et Azygia longa ont été trouvés chez les poissons. Chez les anguilles de la portion désacidifiée du bassin, la communauté de parasites avait une richesse en espèces plus élevée et les infections multiples y étaient plus fréquentes que chez les anguilles de la rivière acide. La sensibilité différentielle des parasites ou de leurs hôtes intermédiaires à l'acidification semble régir la structure de la communauté. Les Digènes étaient absents des anguilles de la rivière acide. Le copépode E. celestis a été trouvé dans tout le bassin, mais il était moins commun dans la rivière acide. La fréquence de deux espèces, B. claviceps et P. macrocephalus, était semblable dans les deux types de milieu. Le nombre de poissons infectés et la prévalence du parasite dominant, P. tenerrima, étaient très variables dans la rivière acide, mais étaient relativement stables dans le milieu désacidifié. La communauté de métazoaires parasites des poissons semble donc pouvoir constituer un indicateur écologique très utile et elle peut également fournir des informations sur la dynamique des chaînes alimentaires perturbées©1993 Conseil national de recherches Canada

MARCOGLIESE, D.J., 1992. First report of threespine stickleback, Gasterosteus aculeatus, from Sable Island. Can. Field-Nat., 196: 264-266.

MARCOGLIESE, D.J., G. McCLELLAND, 1992. Corynosoma wegeneri (Acanthocephala : Polymorphida) and Pseudoterranova decipiens (Nematoda : Ascaridoidea) larvae in Scotian Shelf groundfish. Can. J. Fish. Aquat. Sci., 49: 2062-2069.

MARCOGLIESE, D.J., G.W. ESCH, R.V. DIMOCK, Jr., 1992. Alterations in zooplankton community structure after selenium-induced replacement of a fish community : a natural whole-lake experiment. Hydrobiologia, 242: 19-32.

MARCOGLIESE, D.J., G.W. ESCH, 1992. Alterations of vertical distribution and migration of zooplankton in relation to temperature. Am. Midl. Nat., 128: 139-155.

MARCOGLIESE, D.J., 1992. Neomysis americana (Crustacea : Mysidacea) as an intermediate host for sealworm, Pseudoterranova decipiens (Nematoda : Ascaridoidea), and spirurid nematodes (Acuarioidea). Can. J. Fish. Aquat. Sci., 49: 513-515.

MARCOGLIESE, D.J., 1992. Metazoan parasites of sticklebacks on Sable Island, Northwest Atlantic Ocean : biogeographic considerations. J. Fish. Biol., 41: 399-407.

MARCOGLIESE, D.J., D.K. CONE, 1991. Do brook charr (Salvelinus fontinalis) from insular Newfoundland have different parasites than their mainland counterparts. Can. J. Zool., 69: 809-811.

D'après la littérature, la faune des métazoaires parasites de l'Omble de fontaine (Salvelinus fontinalis) des milieux dulcicoles du nord-est de l'Amérique du Nord est moins diversifiée dans l'île de Terre-Neuve que sur le continent. Des 45 espèces ou taxons de parasites, seulement 20 sont communs aux poissons insulaires et aux poissons continentaux. Vingt-trois espèces mentionnées sur le continent n'ont jamais été rencontrées dans l'île et la plupart de ces espèces sont communes chez des poissons autres que des salmonidés. Deux espèces, le copépode Ergasilus luciopercarum et le digénien Tetracotyle, ont été rencontrés chez des ombles de Terre-Neuve, mais jamais dans la partie nord-est du continent. Nous croyons que la différence dans la structure des populations continentales et insulaires de parasites s'explique avant tout par le manque de contact des ombles de Terre-Neuve avec des poissons d'autres familles, percidés, cyprinidés, centrarchidés, ésocidés et catostomidés et avec leur parasites©1991 Conseil national de recherches Canada

MARCOGLIESE, D.J., D.K. CONE, 1991. Importance of lake characteristics in structuring parasite communities of salmonids from insular Newfoundland. Can. J. Zool., 69: 2962-2967.

Les parasites métazoaires de Salmo salar et de Salvelinus fontinalis dans l'île de Terre-Neuve ont été étudiés à huit stations d'échantillonnage, des étendues d'eau de surfaces (< 1, 1-100 et > 100 ha) et de profondeurs variées (< 1, 1-5 et > 5). Neuf des 14 espèces reconnues étaient spécifiques aux salmonidés et avaient généralement des répartitions géographiques plus étendues que les cinq espèces généralistes rencontrées, à l'exception d'une seule, Echinorhynchus lateralis. La dispersion de Crepidostomum farionis, Sterliadochona ephemeridarum et E. lateralis semblait avoir été favorisée par des hôtes intermédiaires bien répandus. Les larves de Digéniens trouvées étaient des larves associées typiquement à des lacs de profondeur faible et de surface moyenne. Les espèces ayant des copépodes limnétiques comme hôtes intermédiaires (Philonema agubernaculum, Eubothrium salvelini et Diphyllobothrium sp.) ont été trouvées surtout chez les poissons des lacs plus profonds. Dans les petits étangs, la richesse en espèces de parasites était faible (R=5); les lacs moyens et les grands lacs avaient des richesses en espèces semblables (R=9-11). L'indice de Jaccard et une analyse des groupements ont révélé que les poissons des petits étangs et les poissons des grands lacs hébergeaient des faunes de parasites différentes de celle qui prévalait dans les lacs peu profonds de taille moyenne qui contenaient des poissons parasités par des larves de Digéniens. Il semble donc que la profondeur du lac soit un facteur déterminant fondamental de la structure des communautés de parasites de Salmonidae dans l''le de Terre-Neuve©1991 Conseil national de recherches Canada

MARCOGLIESE, D.J., 1991. Seasonal occurrence of Lernaea cyprinacea on fishes in Belews Lake, North Carolina. J. Parasitol., 77: 326-327.

MARCOGLIESE, D.J., T.M. GOATER, G.W. ESCH, 1990. Crepidostomum cooperi (Allocreadidae) in the burrowing mayfly, Hexagenia limbata (Ephemeroptera) related to trophic status of a lake. Am. Midl. Nat., 124: 309-317 .