Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Charley CYR

ARCHAMBAULT, D., C. CYR, 2011. Processus consultatif scientifique régional portant sur l’évaluation de la pêche au concombre de mer dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent, 5 mai 2011, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, Qc ; Regional Science Advisory Process on the assessment of the sea cucumber fishery in the Estuary and Northern Gulf of St. Lawrence, May 5, 2011, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Qc. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2011/019, 17 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., S. DUBÉ, 2011. Compte rendu de la réunion du Processus consultatif scientifique de la région du Québec portant sur l'évaluation des stocks de hareng de 4S, 18 février 2011, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, Qc ; Proceedings of the Quebec Region Science Advisory Process on the assessment of 4S herring stocks, February 18, 2011, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Qc. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2011/002, 16 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., S. DUBÉ, 2011. Processus consultatif scientifique régional portant l'examen des résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2010 dans l'estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent, 13 octobre 2010, Mont-Joli, Québec ; Regional Science Advisory Process on the review of the preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2010 in the Estuary and Northern Gulf of St. Lawrence October 13, 2010, Mont-Joli, Quebec. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2011/026, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., H. BOUCHARD, S. DUBÉ, 2010. Compte rendu de la réunion du processus consultatif scientifique de la région du Québec portant sur l’évaluation de la qualité de l’habitat et de son utilisation par le chevalier cuivré - partie 2 ; Proceedings of the Quebec Region Science Advisory Process on the Assessment of Habitat Quality and Habitat Use by Copper Redhorse – part 2. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2010/048, 20 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CHABOT, D., C. CYR, S. BRULOTTE, 2010. Compte rendu de la réunion du processus consultatif scientifique de la région du Québec portant sur l’examen du plan de suivi écologique de la ZPM Manicouagan. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2010/044, 20 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., S. DUBÉ, 2010. Évaluation des stocks de mactre de l'Atlantique des Îles-de-la-Madeleine, 27 janvier 2010, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, Qc ; Stock assessments on Atlantic surf clam from Magdalen Islands, January 27, 2010, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Qc. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2010/001, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., 2010. Recovery potential assessment for spring cisco (Coregonus sp.). DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2010/009, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., 2010. Évaluation du potentiel de rétablissement du cisco de printemps (Coregonus sp.). MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2010/009, 10 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., S. DUBÉ, 2009. Consultation scientifique régionale sur l'évaluation du potentiel de rétablissement du cisco de printemps. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2009/056, 15 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOUCHARD, H., C. CYR, M.-J. AUCLAIR, 2009. Utilisation de l’habitat par le chevalier cuivré et quantification de la qualité de l’habitat – partie 1, du 17 au 18 mars 2009, Hôtel Gouverneur, Île Charron, Montréal, Québec ; Habitat Use of Copper Redhorse and quantifying habitat quality – part 1 March 17-18, 2009, Ile Charron, Hotel Gouverneur, Montreal, Quebec. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2009/030, 26 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Des scientifiques de Pêches et Océans Canada (MPO), du ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF) et du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) se sont réunis du 17 au 18 mars 2009 afin de revoir l’information disponible sur l’habitat du chevalier cuivré. Cette réunion visait à évaluer l’utilisation de l’habitat par le chevalier cuivré et à quantifier la qualité de cet habitat. Un second atelier aura lieu à l’hiver 2010 afin de compléter le travail. Les connaissances scientifiques présentées dans le cadre de ces réunions serviront à produire l’avis scientifique pour identifier l’habitat essentiel de cette espèce désormais inscrite à la Loi sur les espèces en péril (LEP) en tant qu’espèce en voie de disparition. Un résumé des différentes lois et règlements fédéraux qui régissent la désignation et la protection de l’habitat essentiel du chevalier cuivré a été présenté aux participants dans un premier temps. Par la suite, des présentations plus techniques sur les principales caractéristiques du chevalier cuivré : répartition, abondance, statut et biologie ont été présentées par les représentants du MRNF. Une mise à jour des connaissances sur l’habitat utilisé par le chevalier cuivré pour les différents stades de développement de l’espèce a également été faite et a permis d’identifier certaines caractéristiques ou sites plus importants pour la protection de l’habitat. Les deux frayères connues (archipel des rapides de Chambly et le bief aval du barrage de Saint-Ours) de la rivière Richelieu devraient être protégés de même que les aires d’alimentation et de croissance situées entre Montréal et Sorel dans le corridor fluvial. De même, l’importance de maintenir le libre passage entre le Saint-Laurent et les sites de reproduction de la rivière Richelieu a été mentionné. Les herbiers littoraux des zones peu profondes, notamment la rive gauche de la rivière Richelieu et le pourtour des îles Jeannotte et aux Cerfs dans la rivière Richelieu ont été identifiés comme jouant un rôle déterminant pour l’alevinage du chevalier cuivré (croissance, alimentation, abris). D’un autre côté, il a été mentionné que les connaissances sur les chevaliers immatures étaient très fragmentaires, se limitant à des captures historiques dans l’ensemble de l’aire de répartition de l’espèce. Les résultats de la modélisation effectuée en se servant des caractéristiques des sites fréquentés par les chevaliers cuivrés adultes ont permis de dresser un premier portrait de l’habitat potentiel de l’espèce. Des analyses supplémentaires seront réalisées au cours des prochains mois et seront présentées lors d’un prochain atelier. Enfin, il a été fait mention que le chevalier cuivré fréquente des cours d’eau dans des zones parmi les plus densément peuplées du Québec et que la détérioration et la fragmentation de son habitat constituent les principales menaces à son rétablissement.

CYR, C., D. GASCON, 2008. Évaluations des stocks de crustacés de la région du Québec suivant la saison de pêche 2005, 24 janvier au 2 février, 2006, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional crustaceans stock assessments of the 2005 fishing season in the Quebec Region, January 24 to February 2, 2006, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/006, 53 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des différentes réunions tenues dans le cadre du processus régional d’évaluation des stocks de crustacés de la région du Québec suite à la saison de pêche 2005. Ce processus de revue s’est déroulé du 24 janvier au 2 février 2006 à l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l’assemblée a revu l’état de plusieurs stocks exploitées commercialement dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2005. Ces comptes rendus contiennent donc l’essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

BOURASSA, L., M. GIGUÈRE, S. BRULOTTE, C. CYR, L. PERREAULT, 2008. Évaluation de la croissance, du taux d’exploitation et du recrutement à la pêche de la mactre de Stimpson (Mactromeris polynyma) de la Moyenne-Côte-Nord, Québec. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 2799, 49 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Des travaux ont été menés en 2004 et 2005, en collaboration avec l’industrie, afin d'acquérir des données sur le taux de croissance de la mactre de Stimpson, d’évaluer la résilience des populations locales à des taux d’exploitation élevés et d'estimer le recrutement de l'espèce. Des relevés ont été réalisés sur le gisement naturel de mactre de Stimpson de Longue-Pointe-de-Mingan à l'aide d’une benne preneuse, d'une caméra vidéo et d’une drague hydraulique. Une expérience de marquage et recapture a également été réalisée sur deux parcelles expérimentales. L'âge estimé à partir des lignes de croissance sur le chondrophore de la coquille des mactres ainsi que les données de la croissance mesurée à partir d'individus marqués indiquent que la mactre de Stimpson est une espèce à croissance lente. Selon nos résultats, 13 à 20 années seraient nécessaires pour atteindre des longueurs respectives de 80 et 100 mm. Les prises moyennes de mactres par unité d'effort (standardisées par heure de pêche et pour une drague de 1 m de largeur) ont varié entre 292 et 442 kg/h·m sur les deux parcelles et pour les deux années d'expérimentation. L’effort déployé durant ces travaux n’a pas permis de mesurer une déplétion en mactres de Stimpson sur les deux parcelles expérimentales du gisement de Longue-Pointede-Mingan. Les taux d'exploitation estimés par le projet de marquage - recapture durant la pêche dirigée de 2004 étaient respectivement de 11 % et de 17nbsp;% sur les parcelles expérimentales M-1 et M-2. Cependant, différents facteurs (ex. mortalité, vulnérabilité, perte d'tiquette) ont probablement provoqué une sous-estimation des taux d’exploitation estimés. Les nombres moyens par unité d’effort (toutes les tailles confondues) ont été de 1 200 mactres/h·m près de la parcelle M-1 et de 1 785 mactres/h·m près de la parcelle M-2 lorsqu’une drague doublée était utilisée. Le recrutement semble plus homogène à l'échelle de la parcelle (100 à 200 m) qu'il ne l'est entre les parcelles expérimentales (2,4 km). Les résultats des travaux réalisés en 2004 et 2005 tendent à démontrer que l'acquisition des connaissances sur l'exploitation et la dynamique des populations de mactre de Stimpson est complexe. L'utilisation de méthodes alternatives, telles la benne preneuse, la caméra vidéo et la drague doublée d'un fin maillage, est nécessaire pour une meilleure connaissance de l'abondance des jeunes mactres et de l'habitat sur les fonds de pêche. Ces informations aideront à définir des stratégies d'xploitation et de conservation qui tiennent compte du faible taux de croissance de cette espèce sédentaire.

CYR, C., D. GASCON, 2008. Évaluations des stocks de poisson de fonds de la région du Québec suivant la saison de pêche 2007, du 25 au 29 février 2008, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional groundfish stock assessments of the 2007 fishing season in the Quebec Region, February 25 to 29, 2008, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/019, 53 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des réunions d’évaluation des stocks tenues dans le cadre du processus régional d’évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2007. Ce processus de revue s’est déroulé du 25 au 29 février 2008 à l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l’assemblée a revu l’état de plusieurs stocks de poisson de fond exploités commercialement dans l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2007. Ces comptes rendus contiennent donc l’essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., D. GASCON, 2008. Évaluations des stocks de crevette et de crabe des neiges de la région du Québec suivant la saison de pêche 2007, du 4 au 12 février 2008, Institut Maurice-Lamontagne ; Northern shrimp and snow crab stock assessments of the 2007 fishing season in the Quebec Region, February 4 to 12, 2008, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/020, 48 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des réunions d’évaluation des stocks tenues dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2007. Ce processus de revue s'est déroulé du 4 au 6 février pour le crabe des neiges et le 12 février 2008 pour la crevette à l'Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état des stocks de ces deux espèces exploitées commercialement dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2007. Ces comptes rendus contiennent donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

MCQUINN, I., S. BRULOTTE, C. CYR, 2008. Évaluations des stocks de mollusques des eaux côtières du Québec en 2005, 17 et 26 janvier 2006, Institut Maurice-Lamontagne ; Stock Assessments on mollusks in Quebec coastal waters in 2005, January 17 and 26, 2006, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/003, 20 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme le compte rendu des réunions tenues sur l’évaluation des stocks de mollusques dans les eaux côtières du Québec dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2005. Ces revues se sont déroulées le 17 et 26 janvier 2006 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état des stocks de mollusques exploités commercialement et de façon récréative dans les eaux côtières du Québec ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement des dernières saisons de pêche. Ce compte rendu contient donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et fait état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

BÉRUBÉ, I. (éd.), C. CYR (éd.), LAMBERT, J., 2008. Évaluations des stocks de mye des eaux côtières du Québec en 2007, 20 novembre 2007, Institut Maurice-Lamontagne ; Stock Assessments on Softshell clam in Quebec coastal waters in 2007, November 20, 2007, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/001, 15 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme le compte rendu de la réunion tenue sur l’évaluation des stocks de la mye commune dans les eaux côtières du Québec dans le cadre du processus régional d’évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2007. Cette revue s’est déroulée le 20 novembre 2007 à l’Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de cette rencontre, l’assemblée a revu l’état des stocks de la mye exploités commercialement et de façon récréative dans les eaux côtières du Québec ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement des dernières saisons de pêche. Ce compte rendu contient donc l’essentiel des présentations et des discussions tenues et fait état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C. (éd.), H. BOURDAGES (éd.), GAGNÉ, J.A. (président), 2008. Évaluations de l'oursin vert de la Côte-Nord de l'estuaire du Saint-Laurent en 2008, 16 octobre 2008, Institut Maurice-Lamontagne ; Assessments of the green sea urchin stock of north shore of the St. Lawrence estuary in 2008, October 16 2008, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2008/026, 16 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme le compte rendu de la réunion tenue sur l’évaluation des stocks d’oursin vert de la côte nord de l’estuaire du Saint-Laurent dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2008. Cette revue s’est déroulée le 16 octobre 2008 à l'institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de cette rencontre, l'assemblée a revu l'état des stocks d’oursin vert exploités commercialement dans la zone 9 sur la Côte-Nord ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement des dernières saisons de pêche. Ce compte rendu contient donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et fait état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., 2007. Évaluation du potentiel de rétablissement du chevalier cuivré (Moxostoma hubbsi). MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2007/043, 19 p.

Cliquer pour voir tout le texte

CYR, C., S. GOSSELIN, 2007. Évaluations des pêches dans la rivière Saguenay en 2006, 24 octobre 2006, Institut Maurice-Lamontagne ; Assessments of fishery in the Saguenay River in 2006, October 24, 2006, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/033, 10 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme le compte rendu de la réunion tenue sur la pêche dans la rivière Saguenay dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2006. Cette revue s’est déroulée le 24 octobre 2006 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de cette rencontre, l'assemblée a revu l'état des stocks des espèces exploitées dans la rivière Saguenay ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2006. Ce compte rendu contient donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et fait état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., S. GOSSELIN, 2007. Évaluations des pêches dans la rivière Saguenay en 2007 : 17 octobre 2007, Institut Maurice-Lamontagne ; Assessments of fishery in the Saguenay River in 2007, October 17, 2007, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/051, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme le compte rendu de la réunion tenue sur la pêche dans la rivière Saguenay dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2007. Cette revue s’est déroulée le 17 octobre 2007 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de cette rencontre, l'assemblée a revu l'état des stocks des espèces exploitées dans la rivière Saguenay ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2007. Ce compte rendu contient donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et fait état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

DUBÉ, S., D. BERNIER, C. CYR, 2007. Compte rendu de l'atelier zonal : examen de l'information dont dispose le secteur des Sciences du MPO sur le sébaste (Sebastes sp.) pour l'évaluation du COSEPAC : discrimination des stocks de sébaste des unités 1 et 2 : examen de la pêche indicatrice, 19 et 20 septembre 2007, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, QC ; Proceedings of the zonal workshop : review of the information on redfish (Sebastes sp.) available from DFO Science sector for the COSEWIC assessment : discrimination of redfish stocks of units 1 and 2 : index fishery review, September 19th and 20th, 2007, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, QC. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/040, 26 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un atelier de deux jours sur le sébaste a eu lieu à l’Institut Maurice-Lamontagne les 19 et 20 septembre 2007. Cette rencontre réunissait près d’une quarantaine de participants répartis entre les sphères de la recherche, de la gestion et de l’industrie. Trois objectifs figuraient à l’ordre du jour. Le premier consistait à examiner l’information dont dispose le secteur des Sciences du ministère des Pêches et des Océans (MPO) sur le sébaste (Sebastes sp.) dans le cadre de l’évaluation par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). En effet, dans son appel d’offres de l’automne 2006, le COSEPAC demandait la production d’un rapport sur la situation du sébaste (Sebastes fasciatus et S. mentella), déclenchant ainsi le processus d’évaluation de ces espèces. Le second objectif visait à exposer les données récentes sur la structure des stocks de sébaste dans l’Atlantique nord-ouest afin de statuer sur la pertinence biologique des unités de gestion 1 et 2. Cet objectif fait suite à un atelier zonal (MPO 2006) au cours duquel les discussions n’avaient pas permis d’arriver à un consensus. Le dernier objectif de l’atelier consistait à réexaminer la pertinence de maintenir la pêche indicatrice du sébaste au sein de l’unité 1, laquelle est sous moratoire depuis 1995. L’examen de l’information sur le sébaste a donné lieu à la reconnaissance de patrons de structure complexes, mais aussi à des réflexions sur la valeur des données obtenues et des méthodes utilisées. Le second objectif a mené à la formulation d’une série de recommandations, dont celle de regrouper les unités 1 et 2 en une seule unité pour chacune des deux espèces : S. mentella et S. fasciatus. Il a aussi été recommandé de considérer la complexité des patrons de structure dans le processus d’évaluation et dans l’élaboration de mesures de gestion et de conservation. Finalement, la rencontre n’a pas permis de conclure sur la pertinence de maintenir la pêche indicatrice dans l’unité 1. Il est proposé de procéder à une évaluation des stocks de sébaste en considérant l’ensemble des données, dont celles de la pêche indicatrice, avant de statuer sur ce point.

CYR, C., D. GASCON, 2007. Évaluations des stocks de la région du Québec suivant la saison de pêche 2006, du 23 janvier au 23 février 2007, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional stock assessments of the 2006 fishing season in the Quebec Region, from January 23 to February 23 2007, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/046, 79 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des différentes réunions tenues dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2006. Ce processus de revue s'est déroulé du 23 janvier au 23 février 2007 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état de plusieurs stocks d’espèces marines exploitées commercialement dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2006. Ces comptes rendus contiennent donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., D. GASCON, 2007. Évaluations des stocks de poisson de fonds de la région du Québec suivant la saison de pêche 2005, du 6 au 10 février 2006, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional groundfish stock assessments of the 2005 fishing season in the Quebec Region, February 6-10, 2006, Maurice Lamontagne Instittue. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/054, 32 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des différentes réunions tenues dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de poisson de fond de la région du Québec suite à la saison de pêche 2005. Ce processus de revue s'est déroulé du 6 au 10 février 2006 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état de plusieurs stocks d’espèces marines exploitées commercialement dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2005. Ces comptes rendus contiennent donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., D. GASCON, 2007. Évaluations des stocks de poissons pélagiques de la région du Québec suivant la saison de pêche 2005, 4 et 5 avril 2006, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional pelagic stock assessments of the 2005 fishing season in the Quebec Region, April 4-5, 2006, Maurice Lamontagne Institute. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2007/058, 26 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des différentes réunions tenues dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de poissons pélagiques de la région du Québec suite à la saison de pêche 2005. Ce processus de revue s'est déroulé les 4 et 5 avril 2006 à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état de plusieurs stocks d’espèces marines exploitées commercialement dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2005. Ces comptes rendus contiennent donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

CYR, C., 2007. Recovery potential assessment report of copper redhorse (Moxostoma hubbsi). DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2007/043, 18 p.

Cliquer pour voir tout le texte

SHELTON, P.A., B. BEST, A. CASS, C. CYR, D. DUPLISEA, J. GIBSON, M. HAMMILL, S. KHWAJA, M.A. KOOPS, K.A. MARTIN, R. O'BOYLE, J.C. RICE, A. SINCLAIR, K. SMEDBOL, D.P. SWAIN, L.A. VÉLEZ-ESPINO, C.C. WOOD, 2007. Assessing recovery potential : long-term projections and their implications for socio-economic analysis ; Évaluation du potentiel de rétablissement : projections à long terme et répercussions sur l'analyse socio-économique. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document ; MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche, 2007/045, 38 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Une évaluation du potentiel de rétablissement (EPR) et une analyse socio-économique connexe sont nécessaires pour éclairer la décision d’inscrire ou non une espèce sur la liste de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Une EPR devrait aussi servir de base à l’élaboration, par l’équipe de rétablissement, d’un programme de rétablissement et d’un plan d’action après l’inscription. Bien que le MPO dispose d’une expérience considérable de la formulation de conseils scientifiques à court terme à l’appui de la gestion des pêches, les méthodes qui constituent les pratiques scientifiques optimales et normes pour la formulation de conseils à long terme à l’appui des décisions d’inscription et de la planification du rétablissement sont encore en développement. Le meilleur moyen pour définir les processus biologiques est le modèle du cycle biologique. Ce modèle doit tenir compte à la fois de l’erreur d’observation et de l’erreur de traitement. L’incertitude associée à l’erreur de traitement se répand rapidement dans les projections de plus de trois ans et les méthodes utilisées doivent en tenir compte. Les approches bayésiennes de l’espace d’états offrent un moyen d’intégrer les erreurs d’observation et de traitement à l’analyse. Dans la plupart des cas, l’évaluation du rendement de la stratégie de gestion par rapport à une simulation du processus biologique, du processus d’évaluation et du processus de gestion (modèle opératoire) pourrait offrir le plus grand potentiel, compte tenu des difficultés associées à des projections quantitatives à long terme. Cette démarche pourrait être étendue de manière à inclure les aspects socio-économiques. L’analyse scientifique peut être réalisée en premier lieu et les résultats transmis au groupe des Politiques et de l’économie qui entreprendra l’analyse socio-économique. Cette démarche en deux volets est jugée moins intéressante qu’une approche entièrement intégrée dans le cadre de laquelle les analyses scientifiques et socio-économiques sont effectuées et soumises à des pairs au cours d’une évaluation conjointe. Pour arriver, pendant le présent examen, à élaborer l’ensemble des normes de pratiques optimales, il aurait fallu entreprendre des travaux supplémentaires. Afin de faire des progrès, il est recommandé que la direction du MPO choisisse une des prochaines EPR à haut profil pour en faire une étude de cas nationale de l’établissement de normes des pratiques optimales pour l’approche privilégiée biologique/socio-économique entièrement intégrée qui est décrite. L’étude de cas devrait inclure l’établissement d’un processus d’examen socio-économique et scientifique par des pairs indépendants, ainsi que de communication publique de conseils d’experts au sujet du potentiel de rétablissement et de la rentabilité des différentes solutions de rétablissement, indépendant du processus politique décisionnel d’inscription sur la liste de la LEP.

MOTNIKAR, S., O. LÉGARÉ, R. VAILLANCOURT, C. CYR, P. LAUZIER, 2006. Atelier sur l'élevage de poissons marins au Québec, Gaspé, Québec, 16 et 17 novembre 2004. MAPAQ, DIT, Compte rendu, 23, 53 p.

Cliquer pour voir tout le texte

La mariculture québécoise produit uniquement des mollusques et des échinodermes. Toujours en consolidation, cette industrie devrait atteindre la rentabilité sous peu. Dans un contexte de ressources de plus en plus limitées, la SODIM et le MAPAQ reçoivent à l’occasion des demandes de financement pour le démarrage de projets d’élevage de flétan de l’Atlantique, de loup de mer ou encore de morue. Ils ont donc voulu réunir chercheurs, promoteurs de l’Atlantique, mariculteurs, représentants des ministères et d’organismes chargés de la conservation de la ressource ou du développement économique afin de discuter de la possibilité d’adopter l’élevage de poisson marin comme avenue de développement pour les régions maritimes du Québec. La plie rouge et le loup de mer sont les espèces de poisson marin à l’étude par des chercheurs du Québec. Ailleurs dans l’Atlantique, l’élevage de la morue et du flétan en est au stade précommercial. Cependant, la production de ces derniers rencontre des problèmes de financement suffisamment importants pour remettre en question leur avenir commercial. Ailleurs dans le monde, la Norvège, l’Islande et l’Écosse ont entrepris l’élevage commercial de l’une ou l’autre des espèces suivantes : loup atlantique, morue Atlantique et flétan de l’Atlantique. Il ressort des présentations et des discussions que les conditions prévalant au Québec sont difficiles pour élever le poisson marin, que les connaissances ne sont pas suffisamment développées pour réduire le risque à un niveau pouvant attirer le secteur privé et que le financement du développement de tels élevages devra en très grande partie provenir de l’État. L’intérêt des quelques 70 participants était toutefois manifesté. Ils ont d’ailleurs souhaité accroître la concertation entre les intéressés.

BELVIN, S., R. TREMBLAY, C. CYR, B. THOMAS, 2006. Pathological health survey of bivalves from experimental and farming sites. Pages 89-93 in L.D. Hiemstra (ed.). Aquaculture Canada OM 2006 : proceedings of contributed papers : culturing quality and confidence, Halifax, Nova Scotia, November 19-22, 2006. Aquaculture Association of Canada (AAC Special Pub., 12).

[Résumé disponible seulement en anglais]
Shellfish culture is in effervescence in the Province of Quebec. Technological innovations enable the increase of production volumes and help to sustain the constantly growing demand. Some techniques like spat transfers also permit to improve the performance of culture farms. These transfers must be safety executed in order to avoid disease propagation that could strongly affect the production. Thus, a histological health survey has been conducted in 2004 and 2005 on different culture and experimental marine shellfish sites in order to establish a data base essential to accurately differentiate primary pathogens from opportunistic ones taking advantage of sub-optimal culture conditions. This data base also includes all the results of health reports realized since 1999. The targeted species were blue mussel, Mytilus edulis, softshell clams, Mya arenaria, giant scallops, Placopecten magellanicus and Iceland Scallops, Chlamys islandica. Histological examination revealed the presence of largely observed organisms such gills, digestives gland and intestine ciliates, gigenean metacercarian cysts, Rickettsia-like organisms and copepods. Pathology or pathogen observed such as Prosorhynchus squamatus and haemic neoplasia are disease concern in Atlantic Canada and require a stronger monitoring.©2007 Aquaculture Association of Canada

CYR, C., D. BERNIER, M. CASTONGUAY, 2006. Compte rendu de l'atelier zonal sur les nouveaux éléments probants concernant la question de la distinction des stocks de sébaste des Unités 1 et 2 dans le contexte du mode de gestion actuelle, 9 février 2006, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, Qc ; Proceedings of the Zonal Workshop on new evidence regarding the issue of redfish stock discrimination between Units 1 and 2 in the context of the current management practice, 9 February 2006, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Qc. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2006/019, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un atelier zonal d’une journée a eu lieu afin de revoir les éléments nouveaux concernant la distinction des stocks de sébastes des Unités 1 et 2 dans le contexte du mode de gestion actuelle. Au cours de la réunion qui s’est tenue le 9 février 2006, les différents participants ont examiné les données les plus récentes sur la structure des populations des stocks de sébaste de l’Atlantique nord-ouest. Plus particulièrement, les données de génétique, de morphométrie géométrique et de la composition élémentaire des otolithes ont été revues. Les discussions tenues lors de l’atelier n’ont pas permis de conclure définitivement sur la pertinence biologique des unités de gestion actuellement utilisées pour le sébaste. Il a toutefois été convenu de reporter ce point de l’ordre du jour à un autre atelier qui devrait avoir lieu dans quelques mois.

CYR, C., S. GOSSELIN, D. GASCON, 2005. Évaluation des stocks de la région du Québec suivant la saison de pêche, du 14 décembre 2004 au 17 février 2005, Institut Maurice-Lamontagne ; Regional stock assessments of the 2004 fishing season in the Québec Region. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2005/030, 97 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Ce document renferme les comptes rendus des différentes réunions tenues dans le cadre du processus régional d'évaluation des stocks de la région du Québec suite à la saison de pêche 2004. Ce processus de revue s'est déroulé du 14 décembre 2004 au 17 février 2005, à l'Institut Maurice-Lamontagne, à Mont-Joli. Lors de ces rencontres, l'assemblée a revu l'état de plusieurs stocks d’espèces marines exploitées commercialement dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent ainsi que certains paramètres environnementaux qui prévalaient lors du déroulement de la saison de pêche 2004. Ces comptes rendus contiennent donc l'essentiel des présentations et des discussions tenues et font état des principales recommandations et conclusions émises au moment de la revue.

SIMARD, N., C.W. McKINDSEY, P. ARCHAMBAULT, C. CYR, 2005. Découverte d'espèces marines envahissantes aux îles de la Madeleine. Naturaliste can., 129(2): 62-64.

GENDRON, L., S. BRULOTTE, C. CYR, G. SAVARD, 1998. Développement de la pêche et état de la ressource de crabe commun (Cancer irroratus) en Gaspésie et aux Iles-de-la-Madeleine (Québec) de 1995 à 1997. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 2248, 37 p.

Cliquer pour voir tout le texte

L'exploitation du crabe commun le long de la côte atlantique canadienne est relativement récente. Elle a débuté de façon expérimentale dans le sud du golfe du Saint-Laurent en 1974. Au Québec, le développement de marchés a été plus tardif et la pêche n'a réellement débuté qu'en 1988. Cependant, après seulement deux années d'exploitation, faute d'acheteurs, les activités de pêche ont pratiquement cessé. L'exploitation de crabe commun a cependant pris un second envol en 1995. Au tout début de l'exploitation, le Ministère des Pêches et des Océans (MPO) a mis sur pied un plan de gestion visant à contrôler le développement de cette nouvelle pêche et à maintenir le potentiel reproducteur de la population. La pêche est présentement réglementée par une taille minimale de capture fixée à 102 mm (4 po.) de largeur de carapace, l'interdiction de débarquer les femelles, l'utilisation d'un engin sélectif minimisant les captures accidentelles de homard, et la limitation du nombre de casiers. Le nombre de permis est limité et dans certains secteurs, les prises le sont également. En 1997, les débarquements de crabe commun au Québec ont atteint 1 040 t, une augmentation de 51 % par rapport à 1996. En Gaspésie, les débarquements ont totalisé 592 t, ce qui représente 57 % des débarquements du Québec. En 1997, aux Îles-de-la-Madeleine, les débarquements ont augmenté de 125 % comparativement à 1996. Ils ont atteint 448 t, comptant pour 43 % des débarquements du Québec. La pêche au crabe commun est encore en expansion et l'ouverture en 1997 de nouvelles zones de pêche a contribué à l'augmentation des débarquements. En Gaspésie, les taux de capture ont diminué depuis 1995, et ce, de façon importante dans certaines zones. Aux Îles-de-la-Madeleine, les taux de capture ont aussi diminué en 1997 par rapport à 1996, mais demeurent cependant semblables à ceux observés en 1995. La diminution des taux de capture peut refléter un effet de déplétion de la biomasse accumulée de ces stocks vierges. Elle pourrait également être due à des changements dans les patrons spatio-temporels de pêche en relation avec les déplacements saisonniers du crabe commun, ou à des changements dans les patrons d'abondance qui pourraient être cycliques. Il est présentement difficile de déceler à coup sûr des effets de l'exploitation. Nous insistons sur la nécessité de développer lentement et prudemment cette exploitation en raison des inquiétudes soulevées quant à l'impact possible de l'exploitation du crabe commun sur le homard. Les deux espèces montrent suffisamment d'interactions pour justifier une gestion serrée et prudente de la pêche au crabe commun.

GENDRON, L., C. CYR, 1994. Distribution bathymétrique et saisonnière du crabe commun (Cancer irroratus) au large de l'Anse-à-Beaufils, Québec. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 2014, 53 p.

Cliquer pour voir tout le texte

La distribution du crabe commun le long des côtes québécoises a été examinée dans le but de décrire son patron de migration saisonnière. Plus spécifiquement, nous voulions vérifier l'hypothèse selon laquelle le crabe commun effectuerait des déplacements bathymétriques saisonniers l'amenant à être concentré en eau peu profonde au printemps, et à se disperser au cours de l'été. Une pêche par casier a été réalisée en 1991, au large d'Anse-à-Beaufils au cours des mois d'avril, août, septembre et octobre. D'autres observations ont aussi été effectuées au printemps à Carleton, ainsi qu'à Caraquet et Ste-Marie-sur-mer au Nouveau-Brunswick. L'étude a été réalisée à l'aide de casiers de type japonais, de forme conique. Des données ont également été recueillies à l'aide d'un chalut à bâton et en plongée sous-marine. Au printemps, les crabes communs se retrouvent en grande abondance à faible profondeur (10 m), sur des substrats meubles, où ils auraient vraisemblablement passé l'hiver. Ils se disperseraient au cours de l'été vers des eaux plus profondes, possiblement supérieures à 40 m de profondeur. Les crabes se rapprocheraient des côtes de nouveau à l'automne et s'y concentreraient jusqu'au printemps suivant. L'utilisation des substrats meubles dès la fin de l'automne et jusqu'au printemps suivant présenterait certains avantages pour le crabe au moment de sa mue, au cours de laquelle il trouve une protection en s'enfouissant dans le sédiment. Bien que les densités observées à Ste-Marie-sur-mer et Caraquet étaient très faibles comparativement à Anse-à-Beaufils, on a toutefois observé que localement, les plus fortes concentrations printanières étaient toujours associées à des substrats meubles (sable-vase), situés généralement à faible profondeur. La dispersion des crabes observée pendant la saison estivale serait conditionnée par un processus d'évitement d'eaux relativement plus chaudes (> 12 °C). La période de mue étant passée, la dépendance pour un substrat meuble serait moins forte et l'on retrouverait les crabes sur différents types de substrats, selon leur disponibilité et selon leur accessibilité. Ces informations viennent s'ajouter à notre connaissance jusqu'ici incomplète de la nature et de la dynamique des stocks de crabe commun le long de nos côtes. La connaissance des patrons de distribution du crabe commun, desquels dépendent directement les rendements d'une pêche devrait permettre aux éventuels utilisateurs de cette ressource de mieux planifier leurs activités de capture.

GENDRON, L., C. CYR, P. FRADETTE, 1994. Détermination du potentiel de pêche au homard (Homarus americanus) le long du versant nord de la péninsule gaspésienne. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat., 1980, 35 p .

Cliquer pour voir tout le texte

Des travaux ont été réalisés au cours de l'été 1993 afin de déterminer s'il y avait dans le secteur de Gaspé-Nord, entre Capucins et Gros Morne, des concentrations de homard susceptibles de supporter une pêche commerciale et le cas échéant, de déterminer le type de pêche qui pourrait y être réalisé. La pêche exploratoire s'est déroulée du 5 juillet au 7 août 1993. Dans un premier temps, la pêche s'est déroulée le long de transects déterminés, et dans un second temps, les pêcheurs déterminaient eux-mêmes les sites de pêche à l'intérieur de la zone allouée. Au cours de la première phase (pêche dirigée), 8 homards ont été capturés pour un total de 1229 casiers levés. Au cours de la seconde phase (pêche libre), il s'est capturé 216 homards, pour un total de 3381 casiers levés. Les captures ont été réalisées principalement à faible profondeur (3,6 à 10 m) dans la zone 5 (Rivière-à-Claude à Gros Morne). Les homards capturés étaient d'assez grande taille (moyenne de 95,0 et 97,7 mm LCT pour les femelles et les mâles respectivement). De façon générale, la biomasse de homard dans cette région est très faible, la croissance présumément lente et le potentiel reproducteur faible. La présence de quelques homards de petite taille (60 mm LCT) suggère qu'il pourrait y avoir recrutement local de jeunes homards. Par contre, la production locale de larves est vraisemblablement tôt au tard exportée. Le stock présent serait donc tributaire d'une production provenant d'autres régions, soit par apport larvaire ou par migration des homards au stade benthique. L'ensemble des données recueillies laisse envisager que l'exploitation qui pourrait y être pratiquée serait de faible envergure et possiblement de courte durée si le recrutement est sporadique ou très lent. La mise en place de mesures de conservation de la ressource, par le biais de la protection du potentiel reproducteur est discutable. Tout d'abord, la capacité reproductive de cette population est mise en doute et deuxièmement, ces mesures n'auraient pas d'impact local. Elles pourraient seulement être bénéfiques pour des populations qui seraient tributaires de la population de Gaspé-Nord, et il est peu probable qu'il s'en trouve.