Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Luc COMEAU

SAVENKOFF, C., L. COMEAU, A.F. VÉZINA, Y. GRATTON, 1994. Seasonal variation of the biological activity in lower St. Lawrence Estuary. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2006, 22 p .

Cliquer pour voir tout le texte

Trois à quatre stations localisées dans le chenal Laurentien ont été étudiées six fois en quatre campagnes océanographiques. Trois campagnes ont été effectuées pendant des périodes où la production biologique était supposée maximale suivant le cycle saisonnier dans l'estuaire maritime du Saint-Laurent. Deux parmi celles-ci ont été réalisées pendant le bloom estival principal (COUPPB90-1 en juillet 1990 et COUPPB91-2 en juillet 1991) et une pendant le bloom secondaire à l'automne (COUPPB90-2 en septembre 1990). La quatrième campagne a été accomplie pendant une période où la production de surface était faible, après la fonte des glaces (COUPPB91-1 en mai 1991). Quelque soit la campagne, les caractéristiques physico-chimiques et biologiques distinguent la région d'upwelling (stations 67 et 26) de la région de plume (stations 23 et 95). Nous avons mesuré généralement les plus fortes salinités et les plus faibles températures dans la région d'upwelling, tandis que les plus faibles salinités et les plus fortes températures ont été observées dans la région de plume. Les relations significatives entre la biomasse phytoplanctonique, la production de surface et la respiration en surface et en profondeur ont montré qu'il existait un couplage entre l'activité biologique de surface et le métabolisme profond sur une échelle saisonnière. Différentes explications sont présentées pour décrire qualitativement et quantitativement les rapports de respiration/productions pendant ces campagnes.