Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Sylvain CANTIN

GALBRAITH, P.S., R. DESMARAIS, R. PIGEON, S. CANTIN, 2006. Ten years of monitoring winter water masses in the Gulf of St. Lawrence by helicopter. AZMP Bull. PMZA, 5: 32-35.

Cliquer pour voir tout le texte

Une mission océanographique héliportée a lieu à la fin de l’hiver dans le golfe du Saint-Laurent depuis maintenant dix ans. Cette mission a permis de monitorer les conditions extrêmes froides du Golfe ainsi que leurs variabilités interannuelles, et ce de façon plus représentative qu’avec les anciennes données qui étaient biaisées vers des conditions d’échantillonnage libre de glace. L’évolution des techniques d’échantillonnage est décrite, des premières années où le travail se faisait après avoir atterrie sur la glace, pour terminer avec un échantillonnage fait en grande majorité en vol stationnaire à l’aide d’un treuil électrique. L’efficacité de l’hélicoptère comme plate-forme pour ces travaux légers est sommairement discutée. Des résultats typiques de la mission sont présentés, tels que préparés pour l’examen annuel de l’état océanographique du golfe du Saint-Laurent. Ceux-ci inclus une prévision de l’indice de la couche intermédiaire froide (CIF) calculée à partir du volume total d’eau froide observé lors de la mission d’hiver. Ces données d’hiver aident à comprendre pourquoi les variations de la CIF se produisent.

GALBRAITH, P.S., F.J. SAUCIER, N. MICHAUD, D. LEFAIVRE, R. CORRIVEAU, F. ROY, R. PIGEON, S. CANTIN, 2002. Shipborne monitoring of near-surface temperature and salinity in the Estuary and Gulf of St. Lawrence. AZMP Bull. PMZA, 2: 26-30 .

Cliquer pour voir tout le texte

Une collaboration entre le Service Météorologique du Canada, le Ministère des Pêches et des Océans et des armateurs a permis l'installation de thermosalinographes (TSG) à bord de trois navires commerciaux et d'un navire de la Garde Côtière naviguant sur le Saint-Laurent. Ces instruments permettent le suivi en temps réel de la température des eaux près de la surface via le Système Global de Télécommunication d'Environnement Canada et l'Observatoire du Saint-Laurent. Ces données sont ensuite assimilées dans des modèles de circulation océanique permettant de prévoir l'évolution de la couverture hivernale de la glace de mer et des conditions océanographiques dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. L'installation typique d'un appareil est illustrée de même que des exemples de diffusion des données. Après seulement quelques années de fonctionnement, les appareils déployés sur les navires commerciaux font déjà découvrir de nouveaux aspects de l'océanographie du Saint-Laurent.