Contenu archivé

L’information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Bibliographie de l'Institut Maurice-Lamontagne

Diane ARCHAMBAULT

TRZCINSKI, M.K., C. den HEYER, S. ARMSWORTHY, S. WHORISKEY, D. ARCHAMBAULT, M. TREBLE, M. SIMPSON, J. MOSSMAN, 2011. Pre-COSEWIC Review of Atlantic Halibut (Hippoglossus hippoglossus) on the Scotian Shelf and Southern Grand Banks (Divs. 3NOPs4VWX5Zc), Gulf of St. Lawrence (Divs. 4RST), Newfoundland and Labrador, and Central and Arctic. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document ; MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche, 2011/030, 83 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Toutes les données sur la situation du flétan de l’Atlantique (Hippoglossus hippoglossus) dans les eaux canadiennes dont disposaient quatre Régions du MPO - Maritimes, Golfe, Terre- Neuve et Québec - ont été rassemblées afin de présenter au Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) des éléments d’information à examiner. Ont été réunies en particulier des données sur le cycle biologique, l’habitat, les débarquements, les relevés et les prises accessoires de ce poisson. Les facteurs de correction visant à tenir compte des changements d’engin n’ayant pas été appliqués, les résultats sur les tendances de la répartition doivent être interprétés avec prudence. Cette façon de procéder convient probablement pour la plupart des Régions, les facteurs de correction concernant les poissons plats ayant été faibles, mais dans le cas de Terre-Neuve, le changement au profit d’un chalut Campelen pourrait avoir un effet important, qui n’est pas quantifié. Le flétan continue d’être rare sur le banc Georges et dans l’est de l’Arctique; sa répartition s’est étendue dans le Golfe, mais elle n’a pas beaucoup changé sur le plateau néo-écossais et dans le sud des Grands Bancs. On sait peu de choses de la période et du lieu où le flétan fraye, ainsi que des déplacements des oeufs et des larves ou des lieux où ils se trouvent. Un modèle de régression linéaire simple a été calé sur les données du relevé concernant le poisson de fond dans chaque Région pour toute la période du relevé. En raison de l’importance des changements d’engin et de l’absence d’estimation d’un facteur de correction, aucune tendance n’a été établie pour le sud des Grands Bancs. Les taux de prises de flétan n’ont pas changé sur le plateau néo-écossais, tandis que dans le nord et le sud du golfe du Saint-Laurent ils ont nettement augmenté. Les tendances, soit ici la différence de pourcentage dans les taux de prises moyen entre les cinq premières et les cinq dernières années de la série chronologique, étaient à la hausse sur le plateau néoécossais (74 %) ainsi que dans le nord et le sud du golfe du Saint-Laurent (> 200 %).

ARCHAMBAULT, D., C. CYR, 2011. Processus consultatif scientifique régional portant sur l’évaluation de la pêche au concombre de mer dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent, 5 mai 2011, Institut Maurice-Lamontagne, Mont-Joli, Qc ; Regional Science Advisory Process on the assessment of the sea cucumber fishery in the Estuary and Northern Gulf of St. Lawrence, May 5, 2011, Maurice Lamontagne Institute, Mont-Joli, Qc. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2011/019, 17 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2011. Stock assessment of Atlantic Halibut of the Gulf of St. Lawrence (NAFO Division 4RST) for 2009 and 2010. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2011/012, 20 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2011. Évaluation du stock de flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (division OPANO 4RST) pour 2009 et 2010. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2011/012, 18 P.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., H. BOURDAGES, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2011. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d’août 2011 dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2011 in the Estuary and northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2011/112, 108 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2011, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint- Laurent a été réalisé du 1er au 29 août, à bord du NGCC Teleost. Un des principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond (morue, flétan du Groenland, flétan atlantique et sébaste – Sebastes fasciatus et S. mentella -) et de la crevette nordique, ainsi que d’en préciser la répartition spatiale et d’en déterminer les caractéristiques biologiques. Les deux autres objectifs principaux du relevé étaient d’assurer un monitorage de la biodiversité de l’estuaire et du nord du golfe, et de décrire les conditions océanographiques du milieu observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 25 taxons. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost-Campelen. En 2011, les indices d’abondance et de biomasse de plusieurs espèces sont demeurés stables ou en baisse par rapport à 2010. Ainsi, les indices observés pour les deux espèces de sébaste, la morue, l’aiguillat noir et la merluche à longues nageoires présentent des valeurs inférieures à leurs moyennes respectives calculées pour la période comparative de 1990- 2010. Même si, en 2011, les indices calculés pour le flétan atlantique, la plie grise, la raie épineuse, la myxine, la crevette nordique et le crabe des neiges, ont diminué par rapport à 2010, leurs valeurs sont, selon l’espèce, comparables ou supérieures aux moyennes de la période 1990-2010. Cinq espèces (flétan du Groenland, merluche blanche, plie canadienne, capelan, hareng) ont vu leurs indices augmenter en 2011 et, exception faite de la merluche blanche, présenter des valeurs comparables ou plus élevées que les moyennes de la période 1990-2010. Les distributions géographiques des captures des diverses espèces en 2011 étaient comparables aux années antérieures. Finalement, l’étendue des distributions de tailles déterminées pour chaque espèce demeure relativement stable pour l’ensemble de la série historique. Néanmoins, pour certaines espèces (flétan du Groenland, raie épineuse, merluche blanche, plies grise et canadienne, myxine et crevette nordique), certaines classes de taille observées en 2011 sont nettement dominantes, leur abondance dépassant largement la moyenne calculée pour la période de comparaison.

KENCHINGTON, E., C. LIRETTE, A. COGSWELL, D. ARCHAMBAULT, P. ARCHAMBAULT, H. BENOIT, D. BERNIER, B. BRODIE, S. FULLER, K. GILKINSON, M. LÉVESQUE, D. POWER, T. SIFERD, M. TREBLE, V. WAREHAM, 2010. Delineating coral and sponge concentrations in the biogeographic regions of the East Coast of Canada using spatial analyses ; Délimitation des concentrations de corail et d'éponge dans les régions biogéographiques de la côte est du Canada au moyen de l'analyse spatiale. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document ; MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche, 2010/041, 208 p.

Cliquer pour voir tout le texte

On a délimité les concentrations de plumes de mer, de petites et grandes gorgones, et d'éponges sur la côte est du Canada par le biais de l'analyse spatiale des données sur les prises accessoires recueillies lors des relevés effectués par navire de recherche. L'analyse a adopté une approche de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO) dans la zone de réglementation du Bonnet Flamand et le sud-est des Grands Bancs. On a eu recours à une analyse du noyau de densité afin de délimiter les hautes concentrations. De telles analyses ont été réalisées pour chacune des cinq zones biogéographiques de l'est du Canada. Les plus grandes colonies de plumes de mer ont été découvertes dans le chenal Laurentien qui coupe le golfe du Saint-Laurent, alors que les grands regroupements de gorgones ont été trouvés dans l'Arctique de l'Est et le nord de la pente continentale du Labrador. De grosses éponges en boule de plusieurs espèces de Geodia se trouvaient le long des pentes continentales au nord des Grands Bancs, tandis qu'on a identifié sur le Plateau néo-écossais une seule population de grosses éponges en forme de tonneau de l'espèce Vazella pourtalesi. On fournit la latitude et la longitude marquant les positions de tous les traits qui forment ces colonies et d'autres concentrations denses, ainsi que les positions de tous les traits de chalut qui ont permis de remonter à la surface du corail noir, un taxon que l'on ne retrouve pas en regroupement, qui est d’une grande longévité et vulnérable à la pression de la pêche.

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, D. BERNIER, A. FRECHET, J. GAUTHIER, F. GREGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2010. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2009 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2009 in the northern Gulf of St. Lawrence. Rapp. stat. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Data Rep. Fish. Aquat. Sci., 1226, 84 p..

Cliquer pour voir tout le texte

En 2009, le relevé estival annuel pour l'évaluation de l'abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans le nord du golfe du Saint-Laurent a été réalisé du 31 juillet au 31 août, à bord du NGCC Teleost. Un des principaux objectifs était d'obtenir des estimations des indices d'abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond (particulièrement morue, flétan du Groenland et sébaste) et de la crevette nordique, ainsi que de préciser la répartition spatiale et de déterminer les caractéristiques biologiques de ces espèces. D'autres objectifs étaient d'assurer un monitorage de la biodiversité du nord du golfe et d'en décrire les conditions océanographiques observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 15 taxa. Ces résultats ont été mis en perspective avec l'ensemble des résultats de la sene historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d'équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost-Campelen. En 2009, les indices d'abondance et de biomasse de plusieurs espèces ont été en baisse par rapport aux années précédentes. Ainsi, les indices observés pour le sébaste, l'aiguillat noir et la merluche à longues nageoires se retrouvent parmi les plus faibles valeurs de la série. Le flétan du Groenland, dont les indices ont chuté d'environ 30 %, présente des valeurs du début des années 2000. Toutefois, les indices enregistrés en 2009 pour les autres espèces (morue, crevette nordique, flétan atlantique, raie épineuse, merluche blanche, plie canadienne, plie grise et crabe des neiges) s'avèrent comparables à la moyenne des cinq dernières années et ce, même si on observe une diminution par rapport à l'an passé. Les distributions géographiques des captures observées pour les di verses espèces en 2009 ressemblent à celles des sept années antérieures. ??

NOZERES, C., D. ARCHAMBAULT, P.-M. CHOUINARD, J. GAUTHIER, R. MILLER, E. PARENT, P. SCHWAB, L. SAVARD, J.-D. DUTIL, 2010. Guide d'identification des poissons marins de l'estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent et protocoles suivis pour leur échantillonnage lors des releves par chalut entre 2004 et 2008 ; Identification guide for marine fishes of the estuary and northern Gulf of St. Lawrence and sampling protocols used during trawl surveys between 2004 and 2008. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2866, 168 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Le relevé annuel réalisé par les scientifiques du Ministère des Pêches et des Océans à bord de grands chalutiers est une source importante d’information sur l’état des ressources marines exploitées de l’estuaire et du nord du golfe du Saint-Laurent. L’objectif principal du relevé est l’estimation de l’abondance et de la biomasse de cinq espèces importantes commercialement, soit la morue franche (Gadus morhua), le flétan du Groenland (Reinhardtius hippoglossoides), les sébastes acadien (Sebastes fasciatus</i) et atlantique (Sebastes mentella), et la crevette nordique (Pandalus borealis). Depuis quelques années, les biologistes cherchent à mieux intégrer l’information sur l’état des stocks et de l’écosystème, ce qui a nécessité un effort accru pour mieux décrire la capture des autres espèces de poissons et des invertébrés. Le protocole d’observation et d’échantillonnage qui a longtemps prévalu a donc graduellement évolué en un protocole nettement plus détaillé et complexe. La mise en application de ce protocole s’est toutefois heurtée à la difficulté de bien identifier les dizaines d’espèces capturées à chaque station de chalutage. Le présent rapport fournit un guide d’identification des espèces de poisson susceptibles d’être capturées lors des relevés dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. Ce guide visuel devrait s'avérer un outil pratique pour former le personnel et assurer la qualité des données recueillies. Ce rapport décrit également le protocole d’observation et d’échantillonnage de la capture de poissons qui a été suivi lors des relevés à bord du NGCC Teleost entre 2004 et 2008 et présente sommairement une analyse descriptive des captures de poissons au cours de cette même période.

LÉVESQUE, M., P. ARCHAMBAULT, C.W. McKINDSEY, S. VAZ, D. ARCHAMBAULT, 2010. Predictive benthic habitat suitability model for the Estuary and northern Gulf of St. Lawrence (2006). Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2893, 27 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Les analyses de cette étude se basent essentiellement sur l’utilisation des techniques de géostatistiques et des modèles linéaires généralisés (GLM). L’objectif principal est ainsi de prédire les habitats potentiels des communautés de la macrofaune benthique de l’Estuaire et du nord du Golfe du Saint-Laurent, en fonction des paramètres environnementaux étudiés, pour l’année 2006. L’équation résultante de la modélisation a ainsi retenue l’oxygène dissous, la profondeur, la température et le courant de fond afin d’expliquer près de 40 % de la variation des communautés benthiques présentes. L’analyse de l’équation de prédiction résultante, permet ainsi de mettre en évidence les zones à fort et faible potentiel de la présence de communautés benthique spécifique, mis en évidence par l’application d’analyse canonique. Cette étude a ainsi permis de mettre sur pied une base de données primaire d’informations relatives aux habitats benthiques ainsi que sur les paramètres physiques qui s’y retrouvent. Une mise à jour annuelle de cette base de données pourra donc être effectuée suite aux missions multispécifiques.

BOURDAGES, H., ARCHAMBAULT, D., BERNIER, B., FRECHET, A. GAUTHIER, J. GREGOIRE, F, LAMBERT, J, L. SAVARD, 2010. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d’août 2010 dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey in August 2010 in the Estuary and northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Série des comptes rendus ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Proceedings Series, 2010/107, 98 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2010, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent a été réalisé du 2 août au 1er septembre à bord du NGCC Teleost. Un des principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond (particulièrement morue, flétan du Groenland, flétan atlantique et sébaste - fasciatus et mentella -) et de la crevette nordique, ainsi que d’en préciser la répartition spatiale et d’en déterminer les caractéristiques biologiques. D’autres objectifs étaient d’assurer un monitorage de la biodiversité de l’estuaire et du nord du golfe et d’en décrire les conditions océanographiques observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 18 taxons. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost-Campelen. En 2010, les indices d’abondance et de biomasse de plusieurs espèces sont demeurés stables ou en baisse par rapport à 2009. Ainsi, les indices observés pour les deux espèces de sébaste (Sebastes fasciatus et S. mentella), pour la morue, l’aiguillat noir, la merluche blanche et la merluche à longues nageoires présentent des valeurs inférieures à la moyenne historique de la série. Les indices observés pour la crevette nordique et le crabe des neiges quoiqu’ayant légèrement chuté, sont demeurés comparables à la moyenne historique. Six espèces (flétan atlantique, flétan du Groenland, myxine, plie canadienne, plie grise, raie épineuse) ont vu leurs indices ugmenter en 2010 et, exception faite du flétan du Groenland, présenter des valeurs parmi les plus élevées de leur série historique. Exception faite de la région sud de la côte ouest de Terre-Neuve où les activités de pêche n’ont pu être réalisées en 2010 en raisons de problèmes mécaniques, les distributions géographiques des captures observées pour les diverses espèces étaient comparables à celles des années antérieures.

ARCHAMBAULT, D., 2009. Stock assessment of Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (divisions 4RST) in 2008. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2009/023, 14 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2009. Évaluation du stock de flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST) en 2008. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2009/023, 15 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2008. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d’août 2007 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2007 in the northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2008/046, 77 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2007, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et la distribution de poissons de fond et de crevettes de la région du Québec a été réalisé du 3 août au 1er septembre dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent à bord du NGCC Teleost. Un de ses principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance des principales espèces de poissons de fond, incluant les trois espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste) et de la crevette nordique (espèce également visée par le relevé) et d’en préciser la répartition spatiale et leurs caractéristiques biologiques. Parmi les autres objectifs, le relevé visait à établir, en parallèle, le portrait des conditions environnementales du Golfe en août pour 7 des 8 régions géographiques du Golfe considérées pour l’évaluation de l’état physique du Golfe. Le présent rapport décrit, pour 14 espèces, les résultats sommaires des taux de capture, de leur répartition spatiale et de leur distribution de fréquence de taille. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI en tandem NGCC Teleost- Campelen. À l’exception du flétan atlantique dont l’indice d’abondance s’accroît toujours en 2007, l’ensemble des autres espèces a présenté peu de variations par rapport aux deux dernières années. Les distributions géographiques des captures observées pour les diverses espèces en 2007 se comparent à celles des cinq années antérieures. En 2007, les températures enregistrées pour les eaux de surface et la couche intermédiaire froide (CIF) ont été en général plus froides pour l’ensemble du territoire couvert en comparaison avec les températures observées pour 2006. Les couches <1°C et <0°C de la CIF ont été beaucoup plus épaisses en 2007 par rapport à 2006. Toutefois, les températures enregistrées pour les eaux profondes (300 m et plus) ont été comparables au cours de ces deux années. Les concentrations en oxygène dissout dans les eaux de l’Estuaire étaient toujours qualifiées d’hypoxiques en 2007.

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. BERNIER, A. FRÉCHET, J. GAUTHIER, F. GRÉGOIRE, J. LAMBERT, L. SAVARD, 2008. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2008 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2007 in the northern Gulf of St. Lawrence. Rapp. stat. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Data Rep. Fish. Aquat. Sci., 1210, 84 p..

Cliquer pour voir tout le texte

En 2008, le relevé estival annuel pour l’évaluation de l’abondance et de la distribution des poissons de fond et de la crevette nordique dans le nord du golfe du Saint-Laurent a été réalisé du 24 juillet au 25 août, à bord du NGCC Teleost. Un de ses principaux objectifs était d’obtenir des estimations des indices d’abondance et de biomasse des principales espèces de poissons de fond, incluant les trois espèces de poissons visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste) et de la crevette nordique, d’en préciser la répartition spatiale et de déterminer leurs caractéristiques biologiques. Un des autres objectifs ciblés par le relevé, était celui de décrire en parallèle le portrait des conditions environnementales du nord du golfe observées en août. Le présent rapport décrit les résultats sommaires des taux de capture, des répartitions spatiales et des distributions de fréquences de taille pour 14 espèces. Ces résultats ont été mis en perspective avec l’ensemble des résultats de la série historique des relevés initiée en 1990 en tenant compte des facteurs d’équivalence utilisés pour convertir les données du tandem NGCC Alfred Needler-URI au tandem NGCC Teleost- Campelen. À l’exception du flétan atlantique dont l’indice de biomasse manifeste encore une importante augmentation en 2008, les indices calculés pour les autres espèces se comparent à la moyenne des indices des trois dernières années. Les distributions géographiques des captures observées pour les diverses espèces en 2008 ressemblent à celles des cinq années antérieures.

ARCHAMBAULT, D., 2007. Stock assessment of Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (NAFO divisions 4RST) in 2006. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2007/007, 13 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BUSBY, C.D., M.J. MORGAN, K.S. DWYER, G.M. FOWLER, R. MORIN, M. TREBLE, D.M. PARSONS, D. ARCHAMBAULT, 2007. Review of the structure, the abundance and distribution of American plaice (Hippoglossoides platessoides) in Atlantic Canada in a species-at-risk context ; Examen de la structure, de l'abondance et de la répartition de la plie canadienne (Hippoglossoides platessoides) dans l'Atlantique canadien, dans le contexte des espèces en péril. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document ; MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche, 2007/069, 94 p.

Cliquer pour voir tout le texte

La structure, l’abondance et la répartition de six stocks de plie canadienne (Hippoglossoides platessoides) dans les eaux canadiennes ont été examinées par Pêches et Océans (MPO) conformément au mandat du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. La structure de la population de plie canadienne a été évaluée en vue de vérifier si les unités de gestion actuelles, qui sont principalement basées sur les traits du cycle biologique de l’espèce, sont toujours représentatives des « unités désignables » (UD) à l’échelle de l’espèce. Les traits du cycle biologique, la répartition selon les relevés, y compris l’emplacement des géniteurs, les indices d’abondance et l’information biologique (longueur selon l’âge, âge/longueur à la maturité et effectif de classes d’âge), n’étaient pas concluants pour l’assignation d’une UD aux zones de gestion. Par conséquent, l’information pour chaque zone est présentée séparément et les tendances de l’abondance ont été modélisées pour des combinaisons de composantes de stocks regroupées de façon progressive, ce qui a abouti à une unité pour l’Atlantique Nord-Ouest canadien. Tous les stocks ont connu des baisses et, dans le cas des stocks dont les données étaient suffisantes pour en faire l’analyse, le modèle global laisse croire à des baisses de l’ordre de 89,4 à 94,8 %. L’exploitation est vraisemblablement la principale cause de la baisse, même si l’augmentation du taux de mortalité naturelle a joué un rôle dans certaines zones. Depuis la baisse rapide, tous les stocks sont demeurés à de faibles niveaux d’abondance. Trois indices de répartition spatiale ont été calculés : la superficie occupée pondérée, la superficie minimale occupée par 95 % du stock (D95) et l’indice d’agrégation Gini.

BOURDAGES, H., L. SAVARD, D. ARCHAMBAULT, S. VALOIS, 2007. Résultats des expériences de pêche comparative d'août 2004 et 2005 dans le nord du golfe du Saint-Laurent, entre le NGCC Alfred Needler et le NGCC Teleost ; Results from the August 2004 and 2005 comparative fishing experiments in the northern Gulf of St. Lawrence between the CCGS Alfred Needler and the CCGS Teleost. Rapp. tech. can. sci. halieut. aquat. ; Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 2750, 57 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Un relevé de chalutage de fond pour le poisson de fond et la crevette est réalisé annuellement en été dans l’estuaire et le nord du golfe du Saint-Laurent. De 1990 à 2003, le relevé a été réalisé à partir du navire NGCC Alfred Needler équipé d’un chalut à crevette URI 81’/114’. Depuis 2004, le navire NGCC Teleost équipé d’un chalut à crevette Campelen a remplacé le NGCC Alfred Needler et est maintenant utilisé pour réaliser le relevé. Les navires et les chaluts étant passablement différents, il a été convenu que des expériences de pêche comparative seraient réalisées en 2004 et 2005 afin d’être en mesure d’estimer la différence de capturabilité entre les deux tandems navire/chalut. Le but de cette étude est d’estimer la correction qui doit être appliquée aux captures du NGCC Alfred Needler pour les rendre équivalentes à celles qui auraient été faites dans les mêmes conditions sur le NGCC Teleost. Dans tous les cas où le tandem navire/chalut a eu un effet significatif sur la capturabilité des espèces, les captures du NGCC Teleost étaient supérieures à celles du NGCC Needler. La capturabilité relative est positive et supérieure à 1 dans tous les cas, que les captures soient exprimées en nombre ou en poids. Les analyses statistiques ont démontré que les captures des espèces de poissons et d’invertébrés examinées sont influencées différemment par le changement de navire et de chalut. La correction à apporter aux captures est spécifique à chaque espèce et est basée sur le modèle statistique qui décrit le mieux l’effet des covariables sur la capturabilité.

ARCHAMBAULT, D., 2007. Évaluation du stock de flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions OPANO 4RST) en 2006. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2007/007, 14 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D. ARCHAMBAULT, D., 2005. Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (4RST) in 2004. DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Science Advisory Report, 2005/013, 8 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2005. Flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (4RST) en 2004. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Avis scientifique, 2005/013, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2004. Atlantic Halibut of the Gulf of St. Lawrence (4RST) – Update (2003). Science, Stock Status Report, 2004/013, 7 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2004. Flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (4RST) –Mise à jour 2003. Rapport sur l'état des stocks, 2004/013, 8 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. MORIN, A. FRÉCHET, L. SAVARD, F. GRÉGOIRE, R. DUFOUR, 2004. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2004 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ; Preliminary results from the groundfish and shrimp multidisciplinary survey from August 2004 in the northern Gulf of St. Lawrence. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2004/112, 40 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En raison des délais de mise en service du NGCC Alfred Needler, le relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette du nord du Golfe d'août 2004 a été réalisé à bord du NGCC Teleost. Ce dernier a également éprouvé des bris majeurs retardant le début de la mission. De fait, le relevé a été effectué entre le 15 août et 2 septembre, soit un peu plus de 50 % du temps planifié. Un total de 130 traits de pêche a été réalisé sur l'ensemble du territoire, dont 95 % ont été réussis. Les résultats sommaires des taux de capture et de leur distribution, ainsi que des distributions de fréquences de taille sont présentés pour 14 espèces dont les quatre espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste et crevette nordique). Les résultats de 2004 sont toutefois préliminaires et doivent être considérés comme tel tant que les analyses en laboratoire et la validation des données ne seront pas terminées. Hormis pour les distributions géographiques des captures, toute comparaison avec les données obtenues au cours des missions antérieures réalisées à bord du NGCC Alfred Needler est impossible et ce, tant que les indices de conversion par espèce, obtenues par l'entremise de missions comparatives, ne seront pas calculées. Les informations recueillies en 2004 sur la répartition des captures des différentes espèces indiquent que leur distribution est comparable à celle observée au cours des années précédentes à bord du NGCC Alfred Needler.

ARCHAMBAULT, D., 2003. Atlantic halibut ot the Gulf of St. Lawrence (4RST) - Update (2002). Science, Stock Status Report, 2003/006, 7 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2003. Flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (4RST). Mise à jour 2002. Rapport sur l'état des stocks, 2003/006, 8 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2002. Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (Divisions 4RST) - Update (2001). Science, Stock Status Report, A4-02, 7 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2002. Le flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST) - Mise à jour (2001). Rapport sur l'état des stocks, A4-02, 7 p.

Cliquer pour voir tout le texte

BOURDAGES, H., D. ARCHAMBAULT, B. MORIN, A. FRÉCHET, L. SAVARD, F. GRÉGOIRE, M. BÉRUBÉ, 2002. Résultats préliminaires du relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette d'août 2002 dans le nord du golfe du Saint-Laurent ;. MPO, Secrétariat canadien de consultation scientifique, Document de recherche ; DFO, Canadian Science Advisory Secretariat, Research Document, 2002/090, 69 p.

Cliquer pour voir tout le texte

En 2002, le relevé multidisciplinaire de poissons de fond et de crevette dans le nord du Golfe s’est déroulé du 1 er août au 1 er septembre. Pour l’ensemble du territoire couvert, un total de 207 traits de pêche ont été réalisés au cours de la mission, dont 190 réussis, soit 76 % de l’objectif initial de 250 traits. Les résultats sommaires des indices de biomasse et d’abondance, des distributions de fréquences de longueur et de la distribution des taux de capture sont présentés pour 13 espèces dont les quatre espèces visées par le relevé (morue, flétan du Groenland, sébaste et crevette). Les résultats de 2002 sont comparés à ceux des années précédentes pour donner une indication des tendances observées au cours de la série de 13 ans. Toutefois, les résultats de 2002 sont préliminaires et doivent être considérés comme tel tant que les analyses en laboratoire et la validation des données ne sont pas terminées. Selon les résultats préliminaires, les indices de biomasses pour la morue, le sébaste, la plie grise et la plie canadienne sont à des niveaux très faibles dans le nord du golfe du Saint-Laurent alors que ceux de la crevette et du flétan du Groenland sont demeurés à des valeurs élevées. Une diminution générale des captures est observée sur la côte ouest de Terre-Neuve pour la majorité des espèces. Cependant, la couverture de ce secteur en 2002 a été restreinte à cause des nombreux bris de chalut.

ARCHAMBAULT, D., 2001. Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (divisions 4RST) - Update (2000). Science, Stock Status Report, A4-02, 6 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2001. Le flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST) - Mise à jour (2000). Rapport sur l'état des stocks, A4-02, 6 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2000. Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (divisions 4RST). Science, Stock Status Report, A4-02, 11 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 2000. Le flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST). Rapport sur l'état des stocks, A4-02, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 1999. Atlantic halibut of the Gulf of St. Lawrence (Divisions 4RST). Science, Stock Status Report, A4-02, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 1999. Le flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (divisions 4RST). Rapport sur l'état des stocks, A4-02, 9 p.

Cliquer pour voir tout le texte

ARCHAMBAULT, D., 1996. Le flétan atlantique du golfe. MPO, Pêches de l'Atlantique, Rapport sur l'état des stocks, 96/57, 8 p.

ARCHAMBAULT, D., F. GRÉGOIRE, 1996. Revue des données historiques de pêche du flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent (Divisions de l'OPANO 4RST) (1893-1995). MPO, Secrétariat canadien pour l'évaluation des stocks, Document de recherche, 96/56, 43 p.

En 1995, les débarquements de flétan atlantique du Golfe (divisions 4RST) ont atteint le plus bas niveau de toute leur histoire, se chiffrant à 83 t soit bien en deçà du TAC préventif de 300 t. Le patron général de pêche observé en 1995 se compare à celui des deux années précédentes : 1) une majorité des débarquements effectuée par la flotte du Québec qui a pêché dans les divisions de 4S et 4T de l'OPANO; 2) une pêche estivale principalement réalisée par les engins fixes, palangre et filet maillant. Depuis 1994, plus des 2/3 des débarquements sont composés de flétans de moins de 81 cm. Or en 1995, la proportion des individus de telles tailles a nettement augmenté dans les débarquements des crevettiers et filets maillants. La structure de taille et la gamme des classes d'âge demeurent malgré tout étendues. Les jeunes cohortes de 1987-89, clairement identifiées en 1994, sont bien présentes dans les prises commerciales de 1995. Bien qu'étant variable entre les années et les cohortes, le taux de croissance mesuré pour le flétan du Golfe est d'environ 7,8-8,8 cm/an, étant généralement plus élevé chez les femelles.

ARCHAMBAULT, D., 1996. Atlantic halibut in the Gulf of St. Lawrence. DFO, Atlantic Fisheries, Stock Status Report, 96/57, 8 p.

ARCHAMBAULT, D., 1995. Le flétan atlantique du golfe du Saint-Laurent en 1994. MPO, Pêches de l'Atlantique, Document de recherche, 95/52, 17 p.

En 1994, le patron de pêche du flétan atlantique du Golfe (divisions 4RST) est demeuré comparable à celui de 1993, à savoir : 1) total des débarquements inférieur au TAC préventif de 300 t; 2) débarquements effectués principalement par la flotte québécoise, la division 4T étant celle où les captures ont été les plus élevées; 3) pratique de pêche estivale dominée par les palangriers. Les débarquements de flétan de 1994 incluaient une importante proportion d'individus (près de 66 %) mesurant moins de 81 cm. Bien que la structure de taille et la gamme des classes d'âge soient demeurées étendues et relativement stables, on a observé l'apparition d'une proportion non négligeable, en particulier pour les engins mobiles, de petits flétans de 35-55 cm dont les groupes d'âge variaient entre 5 et 7 ans. Le taux de croissance enregistré pour le flétan du Golfe, de l'ordre de 7,75 cm/an, est comparable à celui observé pour le flétan atlantique canadien hors du Golfe.

GRÉGOIRE, F., S. HURTUBISE, D. ARCHAMBAULT, R. MORNEAU, H. BOUCHARD, 1995. Analyses des données de pêche et de recherche sur le capelan (Mallotus villosus) du golfe du Saint-Laurent. MPO, Pêches de l'Atlantique, Document de recherche, 95/55, 64 p.

Les débarquements annuels de capelan des Divisions 4RST sont demeurés stables et inférieurs à 2,000 t jusqu'en 1977. L'avènement d'un marché pour la femelle oeuvée est responsable de leur augmentation récente. Ils sont passés à près de 10,000 t en 1978, 1979 et 1989 et sont demeurés supérieurs à 6,000 t depuis. Au cours des deux dernières années, les sous-divisions les plus importantes en termes de débarquements ont été celles de 4Rc, 4Sw et 4Tp. Deux ou trois groupes d'âge seulement dominent la capture à l'âge du capelan de la Divison 4R. Pour cette même division, les captures à la longueur révèlent une diminution de la taille des capelans mâles et femelles capturés depuis quelques années. Les prises accessoires de capelan effectuées durant les missions hivernales d'évaluation des poissons de fond étaient surtout importantes dans le chenal d'Esquiman. Au cours des missions estivales, des prises de capelan ont été effectuées dans toute la partie Nord du Golfe. Cependant, des concentrations plus importantes ont été observées à l'Ouest et à l'Est de l'Île d'Anticosti et sur la côte Ouest de Terre-Neuve. Pour l'instant, à cause de ressources limitées, il n'y a pas suffisamment de données pour effectuer une évaluation de la biomasse du capelan du Golfe. Entre temps, des travaux pourraient être entrepris dans le but d'étudier davantage les données de capelan recueillies lors des missions annuelles d'évaluation des poissons de fond et de la crevette.

KOELLER, P., B. McCALLUM, D. SWAIN, M. STRONG, D. ARCHAMBAULT, S.J. WALSH, 1994. Accuracy and precision of scannar data recorded on canadian groundfish surveys. Can. Tech. Rep. Fish. Aquat. Sci., 1983, 39 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Il est devenu essentiel d'établir la justesse et la précision des données recueillies avec le système acoustique SCANMAR lors des missions d'évaluation de stocks de poissons de fond et ce, d'autant plus qu'une perception de faiblesse à l'égard de la qualité et de la fiabilité des données contribue à en restreindre leur usage. Des critères d'édition pour les données brutes sont donc ici présentés et utilisés pour différencier entre données valides et invalides. Ces données ont été recueillies lors de relevés effectués par trois différents centres du MPO de trois régions atlantiques. Malgré la qualité variable des données ainsi qu'un nombre relativement élevé de lectures invalides pour chacun des traits de pêche mesuré, la quantité de données valides transmises par trait demeure plus qu'adéquate pour évaluer la performance du chalut et calculer la surface pêchée pour la plupart des traits réalisés au cours d'un relevé. Neuf senseurs acoustiques SCANMAR dont l'historique d'utilisation variait d'un premier essai à plus 500 traits de pêches, ont été calibrés et n'ont démontré que de faibles différences entre les valeurs mesurées et les valeurs réelles. Toutefois, un plus vieux senseur a présenté certaines tendances à la surestimation au cours de tests de distance de même qu'un temps de réponse plus lent, suggérant la nécessité de calibrations périodiques.

ARCHAMBAULT, D., 1994. Le flétan atlantique des Divisions 4RST. MPO, Pêches de l'Atlantique, Document de recherche, 94/35, 24 p.

Depuis les quinze dernières années, les débarquements de flétan atlantique ont rarement dépassé le seuil des 300 tm, soit le TAC préventif instauré en 1988. Les captures de flétan ont principalement été effectuées par la flotte québécoise, la division 4T en totalisant la plus importante part. Les débarquements majeurs se font au cours des deuxième et troisième trimestres. La palangre s'avère l'engin de pêche capturant le plus de flétans. La taille des poissons capturés par la pêche commerciale et les relevés scientifiques est comparable, s'échelonnant principalement entre 40 et 140 cm. L'âge des poissons échantillonnés varie chez les mâles entre 3 et 18 ans, atteignant jusqu'à 26 ans chez les femelles. La distribution observée pour le flétan atlantique lors des relevés scientifiques présente un patron saisonnier : partie septentrionale du Golfe à l'été, principalement en bordure de l'isobathe de 183 m, et partie orientale du Golfe à l'hiver, dans les secteurs profonds des chenaux Esquiman et Laurentien.

SÉVIGNY, J.-M., G. ROSS, D. ARCHAMBAULT, É. PARENT, 1992. Genetic variation in Greenland halibut (Reinhardtius hippoglossoides) from the St. Lawrence system and Northwest Atlantic. CAFSAC Res. Doc., 92/99, 21 p.

Une étude de la variabilité des allozymes a été réalisée dans le but de déterminer si les flétans du Groenland de la région du golfe du Saint-Laurent appartiennent à des populations génétiquement différenciées de celles de la région du nord-ouest de l'Atlantique. La variabilité génétique a été étudiée pour 13 loci codant pour 10 protéines enzymatiques. Le faible degré de différenciation génétique observé chez cette espèce ne permet pas de conclure que les populations du golfe du Saint-Laurent sont différenciées génétiquement de celles de la côte du Labrador. La fréquence des allozymes diffère peu entre les groupes d'âge étudiés ce qui indique que la structure génétique observée est stable sur une échelle temporelle.

SAINTE-MARIE, B., V. LAPOINTE, D. ARCHAMBAULT, R. DUFOUR, 1992. Distribution spatiale et structure de taille du crabe des neiges, Chionoecetes opilio (O. Fabricius), dans le fjord du Saguenay. Rapp. manus. can. sci. halieut. aquat., 2156, 12 p.

Cliquer pour voir tout le texte

Une pêche exploratoire a été effectuée à l'aide de casiers appâtés dans le fjord du Saguenay en juillet et août 1998 afin d'y vérifier la présence de Chionoecetes opilio et, le cas échéant, d'estimer l'abondance de la population. Les mâles de C. opilio étaient apparemment beaucoup plus nombreux en aval (6,7 à 11,4 individus par casier) qu'en amont (0,8 à 0,9 mâles par casier) de la baie Trinité, qui est située à environ 60 km de l'embouchure du Fjord. Les femelles paraissaient concentrées au voisinage de l'Île Saint-Louis, à environ 30 km de l'embouchure du Fjord. Les tailles moyennes et maximales étaient élevées, respectivement 118 mm et 152 mm de largeur de carapace (Lc) pour les mâles et 76 mm et 92 mm Lc pour les femelles. La population de C. opilio du Fjord se reproduit et il y a un recrutement local de juvéniles. Le mélange d'individus entre les populations de C. opilio du Fjord et de l'estuaire du Saint-Laurent pourrait être limité par le seuil externe à 20 m de profondeur et par la stratification marquée de la colonne d'eau. La population de C. opilio du Fjord est apparemment de petite taille et est encore à l'état quasi vierge.

ARCHAMBAULT, D., Y. LAVERGNE, L. SAVARD, 1987. Évaluation des populations de crevette (Pandalus borealis) des zones de pêche du golfe du Saint-Laurent. CSCPCA doc. rech., 87/31, 47 p .